News

Colin Trevorrow évoque Jurassic Park 4

Colin Trevorrow évoque Jurassic Park 4

A l'occasion de son passage sur le tapis rouge des Saturn Awards, Colin Trevorrow, accompagné de son scénariste Derek Connolly, a évoqué ce que représente pour lui la franchise Jurassic Park ainsi que ses intentions pour le quatrième opus. L'extrait débute à 4:30 dans la vidéo ci-dessous:

 

 

 "Je pense que c'est une des très rares franchises qui ont vraiment tout pour elles. C'est drôle, c'est romantique, ça fait peur, c'est iconique, c'est aventureux. On n'a que très rarement toutes ces choses dans un même film, et c'est quelque chose qu'on a essayé de faire, à une toute petite échelle dans Safety Not Guaranteed (ndlr: son précédent et unique film). Nous avions tous ces éléments et c'est vraiment quelque chose que l'on essaie d'appliquer à une plus grande échelle. [...] Pour moi, c'est vraiment l'histoire qui compte, et ce sentiment de péril, cette peur que quelque chose essaie de te manger, et on fera de notre mieux pour apporter ça au film."

 

UPDATE: Et voilà une deuxième interview sur le même tapis rouge. Trevorrow insiste sur son intention de se mettre les fans dans la poche. "Nous savons ce que ce film représente pour toute une génération. [...] Nous voulons faire honneur à ce qui a été fait avant."

 

JP4 : un reboot "soft"

JP4 : un reboot

En retrait depuis quelques mois, JP Legacy semble revenir dans la course des infos en exclu après s'être trouvé un mystérieux informateur issu de l'industrie du cinéma. Le site de référence sur la franchise Jurassic Park a en effet publié aujourd'hui un message qui leur a été envoyé par un certain The_Dinosaur_Whisperer et qui apporte des éclaircissement sur les dernières rumeurs en date ainsi que sur les raisons du report du film.

Nous vous en retranscrivons ci-dessous les principales informations. Pour consulter le message en intégralité c'est par ici.

 Concernant l'intrigue du film:

- Jurassic Park 4 devait (jusqu'à la mise en standby) se dérouler sur Isla Nublar. C'est probablement toujours le cas.

- L'intrigue s'articulait autour d'un nouveau parc, ouvert et opérationnel.

- Le parc abrite des reptiles marins.

- Il était question de dinosaures "domptés".

- Le casting principal était constitué de nouveaux personnages.

- Bryce Dallas Howard et David Oyelowo étaient favoris pour tenir les rôles principaux.

- Le film pourrait être considéré comme un "reboot modéré". Toujours dans la canonicité des précédents films mais donnant un nouveau départ à la saga.

- Le "working title" (titre provisoire utilisé pour brouiller les pistes et éviter les fuites) était "Ebb Tide" (Marée Descendante).

- Le tournage devait se dérouler d'abord à Hawaï puis à Bâton Rouge (Louisiane).

- Les spots de tournage utilisés pour les lieux mythiques du premier film avaient été réservés pour y tourner à nouveau.

- Une dizaine de plateaux étaient en cours de préparation.

- La société Legacy Effects travaille sur les effets spéciaux.

Concernant le report du film:

Universal veut que Jurassic Park soit à nouveau rentable. Jurassic Park 4 est sensé être un nouveau départ, pour moderniser et remettre la franchise au goût du jour. Ils investissent gros sur le film pour contrer les hits des autres studios et s'impliquent donc à tous les niveaux du développement du film. Ils veulent quelque chose d'épique, d'impressionnant, susceptible d'amener plus de monde en salle et de générer de plus gros profits. Ce faisant, ils interfèrent avec la vision créatrice des auteurs et du réalisateur. En posant une deadline arbitraire, ils ont obligé les scénaristes à "rusher" leur travail. Ce n'est qu'après qu'Universal ait donné son feu vert (pour un script bâclé donc) que Steven Spielberg est intervenu et a imposé un délai nécessaire pour retravailler le scénario.

Tout le monde a été un peu déstabilisé mais selon l'auteur du message ça ne peut qu'être bénéfique pour le film, même si chaque partie (Universal, Spielberg, Trevorrow) persite à vouloir intégrer ses propres idées/objectifs. Il espère que le studio saura laisser le réalisateur travailler selon sa vision et sans trop interférer. Il ne sait pas où en est le processus de réécriture mais il estime que le film continuera dans la direction qui avait été prise avant le report (et donc que tout ce qui est listé ci-dessus devrait rester d'actualité). La plus grosse partie du travail de préparation effectué devrait être conservée mais chacun des intervenants étant parti de son côté sur de nouveaux projets, rassembler à nouveau toute l'équipe prendra du temps.

JP4, cap sur un nouveau parc ?

JP4, cap sur un nouveau parc ?

Quelques jours après la révélation d'une affiche teaser (et provisoire), le site américain Joblo affirme avoir mis la main sur le synopsis du film grâce à une source de confiance et anonyme. Il est donc évident que ces informations sont à prendre au conditionnel.

Dans ce quatrième opus, un nouveau parc a été construit sur Isla Nublar et a ouvert au public. Rencontrant un vif succès, il accueille près de 10 millions de visiteurs par an et génère des centaines de millions de dollars. Tel que le voyait John Hammond dans une version nettement plus sécurisée. Le parc possède une partie nommée "Le Lagon d'Isla Nublar", où des reptiles marins sont en démonstration en chassant des requins blancs (un concept art montrerait la chose avec une sorte de Mosasaure qui saute hors de l'eau pour attraper un requin).

Les gestionnaires du parc sont satisfaits jusqu'au jour où un nouveau dinosaure (Carnotaure ?) particulièrement rusé échappe au contrôle et commence à massacrer les visiteurs et l'équipe du parc. La solution ? Lâcher des Vélociraptors et des T-Rex apprivoisés et domptés dans la nature pour traquer la bête...

Si cette histoire de nouveau parc pourrait se révéler intéressante (ou pas), la plupart des fans reste de marbre face à la domestication des dinosaures provoquant beaucoup de scepticisme. Il n'est pas sans rappeler le scénario de John Sayles de 2005 où des dinosaures mutants armés jusqu'aux dents étaient au combat aux côtés de militaires...

Par ailleurs, Jack Horner (le paléontologue consultant) a donné une interview au site TersCom. Il revient sur la trilogie où il regrette l'absence de couleurs et de plumes sur les dinosaures. Il dit aussi que le scénario de JP4 par Sayles était une bonne histoire. Il travaille toujours avec les scénaristes et les artistes pour rendre les dinosaures crédibles.

JP4 : Quelque chose a survécu

JP4 : Quelque chose a survécu

Annoncé "en suspens" il y a quelques semaines, et considéré comme FUBAR par certains, l'espoir d'un Jurassic Park 4 renait une nouvelle fois de ses cendres par le biais d'un énigmatique poster repéré dans un coin d'un obscur salon qui n'est même pas dédié au cinéma, la Licensing Expo 2013 de Las Vegas.

 

 

Sans aller jusqu'à remettre en cause l'authenticité de ce poster, il faut bien avouer qu'il suscite plus de doutes que d'espoir. Le style du logo et l'absence de sous-titre ou de chiffre 4 font ressurgir le spectre du reboot, à moins que ce poster n'annonce pas un film mais une autre déclinaison de la franchise.

Ou bien même qu'il ne représente rien de concret; le but de la Licensing Expo étant de mettre en avant des marques pour signer des partenariats et vendre des droits d'exploitation, peut-être que la licence Jurassic Park s'affiche ici dans un logo à la fois classique et modernisé, qui ne réflète pas forcément le futur film, simplement pour montrer que la franchise n'est pas éteinte et qu'il faudra compter avec elle en 2015. Et ça, c'est une bonne nouvelle.

source: ComingSoon

Jurassic Park 4, le running gag de la journée

Jurassic Park 4, le running gag de la journée

Dire qu'on pensait passer ce 8 mai tranquille sur le canap' à regarder Jurassic Park à la télé, parce qu'on ne l'avait pas revu depuis la semaine dernière. C'était sans compter sur Universal qui nous a offert, aujourd'hui, l'épisode le plus rocambolesque depuis les débuts du feuilleton JP4 il y a 12 ans (voir news précédente).

Après les rumeurs de mise à l'arrêt de ce matin puis le report officiel du film il y a deux heures, les langues se délient chez les journalistes spécialisés (Variety et The Hollywood Reporter) qui savaient visiblement plein de trucs et ne nous le disaient pas. Vous saviez, vous, que Bryce Dallas Howard et David Oyelowo étaient dans la short-list pour jouer dans le film? Que Derek Connelly, scénariste associé de Colin Trevorrow était en train de remanier le script de Jaffa et Silver? Que le début de la phase de production était fixé au 24 juin?

Si on remet tout dans l'ordre et qu'on compile ça avec ce qu'on ressasse depuis ce matin, on se rend compte que finalement tout ne va peut-être pas si mal.

Lorsque Colin Trevorrow (qui vit à Hawaï depuis quelques mois) a accepté de prendre les rennes de Jurassic Park 4, il a posé comme condition de pouvoir remanier le script de Rick Jaffa et Amanda Silver avec l'aide de Derek Connelly, scénariste de son précédent film. Jusqu'à il y a deux jours, ils travaillaient donc sur les aménagement du scénario, tandis que les équipes de concepts artistes et de casting se basaient sur la version originale. En interne la phase de production était fixée au 24 juin.

Trevorrow et Connelly ont diffusé aux exécutifs de Universal leur version finale du scénario il y a deux jours. La bonne nouvelle c'est qu'ils ont reçu le feu vert pour ce script, l'autre nouvelle c'est que c'est beaucoup plus ambitieux et plus épique (le mot revient là aussi) que ce qui était prévu au départ, rendant impossible la tenue de la deadline du 24 juin.

Universal aurait donc décidé de suspendre les travaux en cours et de repousser la sortie, le temps d'établir un nouveau planning.

Voilà donc la version en vigueur dans le monde des bisousaures où tout ce qu'on nous dit est vrai. A mettre en parallèle avec le merdier total qu'on entrevoit depuis ce matin, la vérité devant se situer quelque part entre les deux.

Au moins, ça leur fera des trucs à raconter dans le making-of.

EDIT: Les fans ont continué d'alimenter dans la journée du 9 mai les rumeurs de tensions entre le studio Universal et l'ensemble de l'équipe artistique (les mauvais souvenirs de JP/// sont dans toutes les têtes). Trevorrow serait notamment furieux de voir la date de sortie repoussée. Pour rassurer tout le monde, le réalisateur a réagit sur Twitter :

"Il n'y a pas de friction. Universal nous laisse le temps de faire le film que vous méritez. Continuez à me dire ce que vous voulez voir. Nous sommes tous les réalisateurs de JP4."

Malgré le capital sympathie dont il dispose auprès des fans, le doute subsiste. Est-ce sincère ? Universal lui a-t-il demandé gentiment de désamorcer la situation ? A suivre... 

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30