Les véhicules de Jurassic Park 3

Les véhicules ont souvent une importance capitale dans les films et la franchise Jurassic Park ne déroge pas à la règle. Certaines voitures de la saga sont entrées dans l'histoire du cinéma et l'imaginaire collectif à l'instar de la DeLorean de Retour Vers le Futur ou la Cadillac Miller-Meteor de SOS Fantômes. Certains fans se décident même à les reproduire taille réelle !

Cette page est destinée à présenter les principaux modèles (identification, spécificités, fonction dans le film) et à révéler quelques "secrets" de production.

 

Contrairement aux deux autres films, les véhicules de Jurassic Park III n'ont pas d'importance particulière et ne sont donc pas restés dans la mémoire des fans. Même l'avion loué par la famille Kirby, véhicule le plus utilisé du film, est rapidement détruit.

 

L'avion des mercenaires : Beechcraft King Air 200

C'est le petit avion loué par la famille Kirby et donc celui de Udesky et co. Véhicule principal du long-métrage, il est utilisé pour survoler Isla Sorna avec qu'il atterrisse. Lors du redécollage précipité, le Beechcraft heurte un Spinosaure, lui faisant perdre l'équilibre et se crashe dans la forêt. L'avion et les personnages sont attaqués par un Spinosaure qui réduit l'engin en miettes...

Beechcraft est un constructeur d'avions américains (Kansas) civils et militaires, proposant une assez large gamme de modèles. Les King Air sont des avions bi-turbopropulseurs (deux hélices) d'affaires et de transports légers qui ont connu de nombreuses versions civils mais aussi militaires. La production du modèle a commencé en 1964 et est toujours en cours aujourd'hui, témoignage d'un certain succès grâce à leur fiabilité reconnue, leur performance et leur espace important en cabine. Ils sont très présents dans les flottes de taxi aérien (près de 6 500 produits à ce jour). Les différentes versions se distinguent par leur nom (90, 100, 200, 300,...), leur taille (donc le nombre de passagers) et leur performance. Des mises à jour techniques sont régulières même si le modèle ne change pas.

La version 200 (qui a connu lui-même diverses variantes) fut produite à partir de 1974 et peut voler à près de 500 km/h maximum grâce à ces moteurs de 850 chevaux. Il coûte plus de 5 000 000 de dollars, mesure 13 mètres de long pour 17 mètres d'envergure, et peut transporter 2 pilotes et 13 passagers. Il fut relifté trois fois (1981 et 2011) mais c'est bien le 200 original qui se trouve dans le film.

Un Beechcraft King Air 200 fut louer par la production pour les plans de l'avion intact et n'a pas subi de customisation particulière (le propriétaire a cependant refait la peinture depuis le film). L'équipe des effets spéciaux en a construit trois autres identiques mais accidentés qui sont en fait des maquettes tailles réelles. Le premier a été conçu pour être suspendu et bougé sur une branche d'arbre (tout un système hydraulique se cachant dans le tronc). Le deuxième a été destiné à la chute de l'arbre, le troisième pouvait rouler sur le sol avec les acteurs à l'intérieur, tandis que le quatrième pouvait s'écraser de l'intérieur et de l'extérieur ! Une maquette miniature a également est fabriqué et utilisé lorsque l'avion se crashe dans la jungle...

 

Les voitures de Grant

Nous pouvons voir les deux voitures d'Alan Grant : la voiture personnelle et la voiture de fonction. La première est une Oldsmobile Intrigue, produite en 1998 et 2002 par la marque américaine défunte en 2004. C'est une berline familiale 4 portes, motorisée que par des V6 essences. En France, elle serait l'équivalente d'une Renault Laguna... Grant avait donc un véhicule moderne en 2001 !

 

La voiture de travail de Grant, prêtée par le Musée des Rocheuses de l'Université du Montana, est une Ford F (série 250 - elles définissent la longueur) de 1987 soit la huitième génération du modèle (en 2013, nous en sommes à la douzième). Il s'agit du pick-up le plus vendu en Amérique du Nord qui est motorisé que par des 6 cylindres essences de plus de 300 chevaux... Pour l'anecdote, il s'agit en 2000 du vrai pick-up de travail de Jack Horner, le consultant scientifique de la franchise.

 

Véhicules présents dans les Badlands du Montana

Un Chevrolet S-10 Blazer bleu est vu en arrière-plan sur le site de fouilles où travaille l'équipe de Grant. C'est un SUV compact 3 ou 5 portes construit entre 1983 et 1994, avant qu'une deuxième génération lui succède jusqu'en 2005.

 

Juste à côté, se trouve une Chevrolet Corsica, nom donné d'après l'île française. C'est une berline compact 4 portes (l'équivalent d'une Renault Mégane 4 portes) produite entre 1987 et 1996. En cours de carrière, cette traction a subit deux timides restylages, le premier étant la version du film (1992).

 

Sur le site de fouilles, deux quads japonais, véhicule idéal pour accéder rapidement aux terrains les plus difficiles et étroits, sont également présents : un Honda Fourtrax Rancher et un Honda Rubicon Foreman 500

 

  

Véhicules croisés sur Isla Sorna

A l'arrivée du complexe d'InGen, on peut voir un Chevrolet Suburban de 1985 (visible aussi dans JP2) et un Toyota Land Cruiser 2 portes de 1978 (à gauche sur la photo), tous deux en état de fossilisation. Ils faisaient probablement partis des véhicules utilisés par les salariés pour leurs déplacements sur l'île. Le Toyota peut être un clin d'oeil au premier roman où le Land Cruiser est le 4x4 des visites. Le modèle est l'un des véhicules emblématiques de la marque japonaise, apparu dés 1951 et ayant connu 12 générations jusqu'à aujourd'hui. C'est la troisième à l'écran, la Série 4 produite de 1960 à 1984.

 

Après avoir eu le rôle de star dans JP1, le Ford Explorer revient dans JP3 pour ... quelques secondes. C'est la même génération que dans le premier film et, visiblement, il est mal en point...

 

 

Grant et Eric Kirby se réfugient dans un poids lourd pour passer la nuit. Il s'agit d'un GMC HM, un camion produit entre 1965 et 1976. On ignore sa fonction, sans doute le transport de marchandises entre les différents complexes de Sorna. Pour info, la marque américaine ne produit plus de poids lourd aujourd'hui.

 

Pour rejoindre la côte, Grant et les Kirby naviguent sur un petit bateau d'InGen. Il dispose de deux moteurs et transporte une cage dans laquelle il y a une trousse de secours avec notamment un pistolet de détresse. On ne sait pas la fonction qu'il aurait pu avoir. En principe, c'est soit le transport d'animaux ou un véhicule discret d'observation...

 

Autres

Un hors-bord de marque inconnue est utilisé par Enrique Cardoso pour son agence de voyages illégale. Celle-ci est appelée "Dino-Soar" et propose d'emmener les touristes aux abords d'Isla Sorna pour voir des dinosaures. Ce type de véhicule est habituellement propulsé par un moteur qui ne peut pas excéder 350 chevaux.

 

L'avion survolant Isla Sorna, et remarqué par un Cardoso inquiet, semble être un Lockheed C-130 Hercules. Mis en service en 1956 et toujours produit à ce jour, l'avion est à la base un transporteur militaire américain. Il est reconnaissable grâce à sa taille et ses quatre gros moteurs. Divers versions ont été produites, notamment pour des missions de sauvetage (gardes-côtes) et de surveillance...

 

Un Hummer H1 est visible lors de la scène de présentation des mercenaires. Il semble être la voiture de l'un d'entre eux. L'avion que Cooper détruit pour tester son arme est un Cessna 310 en état de décomposition... A l'état neuf, c'est un bi-moteur de transport léger et de tourisme produit aux USA dés 1954 et toujours actuellement.

 

Grant et la famille Kirby sont sauvés par le Corps des Marines des Etats-Unis utilisant pour cela un véhicule d'assaut amphibie, le FMC AAV-7A1. Ce blindé américain, conçu en 1972, est aussi vendu dans d'autres pays du monde par son constructeur FMC Corporation. Il est muni de deux armes différentes et est destiné aux assauts des plages et au transport (au maximum 21 hommes et 5 tonnes de matériel).

 

Durant le sauvetage, les Marines sont soutenus par des hélicopères de la Navy, la marine de guerre des USA. Ces machines sont des Sikorsky SH-60B Seahawk. Datant de 1984, ces hélicoptères navals - les plus populaires - sont utilisés pour des missions variées, allant des missions de guerre aux simples sauvetages.

 

 

Sources : JPLegacy ; IMCDb ; Wikipédia

L'Album de Jurassic Park, de Don Shay et Jody Duncan, Editions Hors Collection, 1993.

Le Livre du Film, Le Monde Perdu : Jurassic Park, de Jody Duncan, Editions Hors Collection, 1997.

 

Ce contenu vous a intéressé? Partagez-le :


Votre avis sur cette page