Jurassic Park The Game

 Jeu d'aventure.

Sorti le 15 novembre 2011.

Disponible sur PC, PS3, XBox360.

Edité et développé par Telltale Games.

Site officiel: http://www.telltalegames.com/jurassicpark

 

Après quasiment une décennie sans jeu franchisé JP, Jurassic Park The Game propose de découvrir l'envers du décor du premier film en retraçant ce qui s'est passé pendant qu'on suivait Alan Grant dans sa traversée du parc.

 

Trailer

Critique

L'intrigue se situe sur Isla Nublar et fait la part belle à la destinée de la bombe de mousse à raser (contenant les embryons), sujet d'innombrables discussions et fan fictions, ainsi qu'au Dr Harding, vétérinaire du parc, et personnage secondaire du film.

Le jeu nous permet donc de revisiter certains lieux emblématiques du parc et d'en découvrir de nouveaux, évoqués dans les livres ou les films, comme la station géothermique ou le centre marin. De ce point de vue là le jeu comble les fans car il enrichit énormément le background de l'île et cela de façon crédible et respectueuse des codes visuels établis par le film, de l'architecture des bâtiments jusqu'au design des bancs "publics".

D'un point de vue narratif aussi, la canonicité de la saga est respectée, et approfondie. Si Gerry Harding perd sa moustache et quelques années, il y gagne une fille, Jessica, qui évoque en douce sa demi-soeur plus agée nommée Sarah ... Il est également fait mention du parc de San Diego et de Peter Ludlow. Certains autres détails instructifs peuvent être piochés dans les quelques "bonus" débloqués au fur et à mesure de l'aventure, notamment sur le comportement des dinosaures.

Petit détail néanmoins relevé par un membre du forum: selon le livre les rayures peintes sur les jeeps sont sensées éviter que les tricératops ne les chargent ... :-)

Revers de la médaille d'un scénario respectueux de l'oeuvre originale, associé à un level design mal pensé: c'est assez agaçant de connaitre à l'avance la résolution de certaines phases de jeu sans pouvoir y accéder directement. ça fait bientôt 20 ans que tout le monde sait où est cette fichue bombe de mousse à raser, pourquoi nous obliger à chercher ailleurs avant?

Le gameplay/level design est d'ailleurs un gros point noir du jeu. Celui-ci consiste en un enchainement de QTE hasardeux entrecoupé de phases fastidieuses de point&click au cours desquelles, bien souvent, on est obligé de cliquer partout si on veut avancer, même si ça ne présente aucun intérêt. Un des exemples les plus aberrants: la porte d'une voiture ne s'ouvre pas tant qu'on n'a pas regardé avant à travers le pare-brise ...

Si sur le fond le scénario relève du fan service, comme détaillé plus haut, sur la forme c'est un peu moins brillant. L'histoire, parfois tirée par les cheveux, ne casse pas des briques, et les personnages rivalisent de clichés, de la gamine insupportable au mercenaire au grand coeur, en passant par le scientifique timbré. Mention spéciale néanmoins à ce dernier qui parvient à insuffler à certains moments une dimension écologique qui gagnerait à être mieux exploitée dans la saga.

Et les dinosaures dans tout ça? Outre les espèces habituelles qui font ce qu'elles ont à faire, JP The Game introduit deux nouveaux monstres, le troodon et le mosasaure.

Le premier est un prédateur terrifiant qui allie la férocité des raptors à la chasse en meute des compys. Repoussants, avec des yeux translucides, un cri désagréable, les troodons sécrètent en outre un poison paralysant. Leur présence va crescendo tout au long de l'aventure, une scène à la limite du gore achève de les rendre vraiment dérangeants.

Le mosasaure, fantasme des fans depuis la scène d'ouverture de JP///, ne fait lui qu'une brève apparition.

A noter un changement majeur dans les codes de la saga, pour la première fois les dinosaures mangent les enfants (sauf si on est très fort et qu'on ne perd jamais).

En bref

Même si les avis divergent sur la qualité du gameplay et l'intérêt du scénario, ceux-ci ne sont clairement pas les points forts du jeu. En revanche Jurassic Park The Game a su susciter l'intérêt des fans à l'unanimité en étoffant de façon conséquente le background de la saga, apportant des confirmations, distillant des détails, distribuant les clins d'oeils, et surtout en permettant de visiter Isla Nublar, lieu fondateur de la saga sur lequel on n'était pas retourné depuis 20 ans.

L'avis du forum

Garfielosaurus_rex: Je ne suis pas un gros fan des Quick-Time-Events, mais ils marchent bien avec les scènes d'action [...] Le gameplay peut sembler assez limité, mais quand on s'habitue au fait que c'est vraiment plus un film interactif qu'un jeu, ça passe mieux. [...] J'ai aussi adoré les références aux films [...] l'atmosphère et l'histoire donnaient vraiment l'impression d'un film Jurassic Park

contedooku: pour faire un résumé court, super jeu (enfin on en apprend 10 000 fois plus sur le background d'Isla Nublar)

Zanclodon: je peux dire une chose en tant que Fan : Le Scénario est Top. C'est vraiment le genre d'histoire qu'on aimerais voir adapté au Cinéma. [...] Je me suis vraiment sentit dans Jurassic Park et les explications [...] sont très plausible et lèvent le voile sur certains points d'interrogations laissés par le Film.

Spino L: j'ai adoré l'histoire et me replonger dans le cadre d'Isla Nublar...un petit rêve perso^^ Et ça pour moi, pardonne tout le reste...

efde71: La jouabilité est assez exaspérant parfois, où tu rate sans comprendre. Coté graphisme il y a du bon et du moins bon... Il est moyen, sans plus

 

Ce contenu vous a intéressé? Partagez-le :


Votre avis sur cette page