News

Testé pour vous : construire le Jurassic Park Explorer en Lego

Testé pour vous : construire le Jurassic Park Explorer en Lego

Jurassic Park 4 (si si) étant finalement sorti depuis plus d'un an, il nous faut reporter sur une autre arlésienne notre impatience devenue chronique. On a donc choisi d'attendre que Lego sorte des sets Jurassic Park. Mais là où il était difficile de réaliser nous mêmes un blockbuster hollywoodien pour occuper 14 ans d'attente, construire un set Lego est un peu plus à notre portée. Comme disait l'autre, la création est un acte de pure volonté.

Il faut commencer par assimiler le travail des autres et se hisser sur des épaules de géant. En l'occurence celles de notre forumeur Efde71, passionné de Lego qui, a partir de quelques photos d'un MOC (qui n'avait recueilli que 709 soutiens sur Lego Ideas), est parvenu à recréer le Ford Explorer de Jurassic Park sur un outil de modélisation et à générer une notice de montage, disponible sur son blog

En récupérant ces fichiers et en se rendant sur le site BrickLink, on peut se procurer tous les éléments nécessaires à l'ouvrage, en l'occurence 433 pièces. Il suffit d'uploader sur le site un des fichiers et la liste de course est créée automatiquement. Il n'y a plus qu'à commander les pièces dans le millier de boutiques répertoriées, et là encore une fonctionnalité du site se propose de le faire elle-même selon des critères d'optimisation à choisir (prix, nombre de boutiques, provenance ...). 

Dans le cas présent, nous en avons eu pour environ 30€ de pièces réparties sur 7 boutiques et un total de 46€ en incluant les frais de port. A titre de comparaison, Efde71 notre expert Lego, estime que le prix d'une pièce dans un set sous licence revient entre 0.13 et 0.15€. Le présent modèle serait donc vendu dans le commerce entre 55 et 65€.

Ceci est à relativiser par le fait qu'un tel modèle ne serait jamais commercialisé en l'état. Une fois construit le modèle est magnifique, très fidèle au Ford Explorer du film et on ne se lasse pas de l'admirer, mais si vous souhaitez tenter l'expérience sachez qu'il n'est pas à l'échelle des minifigs (personnages) Lego et que c'est un modèle fait pour rester sur une étagère, des défauts de robustesse rendent périlleuse toute tentative de manipulation, sans même parler de "jouer" avec.

Des défauts qu'il est sans doute possible de corriger, tout comme avec un peu d'ingéniosité on devrait parvenir à aménager sièges, volant et écran de "CD-rom interactif" dans l'habitacle. Et il faudra s'y habituer, Lego ne semblant pas décidé à sortir de lui même des sets Jurassic Park et rejetant toutes les propositions liées à la licence sur Lego Ideas, nous ne serons sans doute jamais mieux servis que par nous-mêmes.

Jurassic News N°12

Jurassic News N°12

C'est la rentrée, et avec elle le retour de notre bonne vieille rubrique Jurassic News qui recense "régulièrement" les brèves liées à la license qui n'ont pas l'honneur d'avoir leur propre article sur le site.

On a dû fouiller très loin pour vérifier mais on en est bien au numéro 12.

 

Un court métrage Lego Jurassic World en DVD 

Initié par les sets de jouets et poursuivi par le jeu vidéo, le partenariat entre Lego et Jurassic World s'offrira une nouvelle déclinaison, le 16 octobre prochain, à travers un court métrage distribué avec le film Jurassic World dans un nouveau pack 2 DVD.

Intitulé The Indominus Escape, le film revisitera en trente minutes les origines de l'Indominus rex ... à la sauce Lego comme le laisse entendre le pitch :

Après que Simon Masrani ait malencontreusement détruit une des attractions principales du parc (il devrait vraiment apprendre à piloter cet hélico), il fait appel à son employée de confiance Claire pour sauver la situation. Après quelques rapides bricolages d'ADN dans le labo du Dr Wu, Claire obtient le parfait résultat qui va enchanter Mr Masrani et les enfants du monde entier : l'Indominus rex, le plus gros, le plus intelligent et le plus terrifiant des hybrides amateurs de hot-dogs jamais créé ! Malheureusement une nouvelle catastrophe survient lorsque l'Indominus s'échappe de son enclos après avoir mangé tous les hot-dogs. C'est désormais au talentueux et rugueux dompteur de dinosaures Owen Grady de sauver la situation et de combattre l'Indominus rex dans un final épique et bourré d'action.

Source : Jurassic Outpost

 

Un modèle un peu moins réduit pour la Jeep Jurassic Park de Jada Toys

Sortie il y a un an et demi en compagnie des véhicules de Jurassic World, la Jeep Wrangler Jurassic Park à l'échelle 1/43 avait mis fin à une longue attente de la part des fans désireux de poser sur leurs étagères les emblématiques véhicules de la saga. Alors que l'on espérait que la collection se poursuivrait avec le Ford Explorer ou les véhicules Mercedes du Monde Perdu, Jada annonce une nouvelle version de la Jeep à l'échelle 1/18, plus grande donc mais aussi plus fidèle à l'originale.

Pour les gros nerds comme nous pour qui ça importe, il ne s'agit pas de la Jeep JP retrouvée 22 ans plus tard dans Jurassic World mais de celle utilisée par le traître Dennis Nedry dans le film original.

Source : Jurassic World Community

 

La suite de Jurassic World teasée par le jeu sur smartphone ?

On a depuis longtemps abandonné le park-builder édité par Ludia mais certains se passionnent toujours pour l'élevage et le combat d'hybrides et les plus attentifs d'entre eux ont récemment remonté une capture d'écran du jeu qui éveille leur curiosité :

La possibilité d'une troisième île (le "Site C") est loin d'être originale et revient très régulièrement lorsque les fans se hasardent à quelques spéculations pour étendre l'univers de la saga, mais c'est, sauf erreur de notre part, la première fois que cette idée est évoquée dans un média sensé respecter le canon des films (et dans le cas de ce jeu les dialogues et la trame avaient été soumis à l'approbation de l'équipe de production de Jurassic World).

Il se murmure donc que cette ligne de dialogue (qui a pu être ajoutée lors d'une mise à jour) pourrait être là pour amorcer les films à venir d'autant qu'elle n'a pas d'utilité dans le jeu et qu'elle recoupe d'autres éléments (à la pertinence et à la fiabilité variables), tels que l'introduction d'une troisième île mentionnée en off par un détenteur de la licence lors de la Licensing Expo de Las Vegas en juin dernier, le lieu de tournage inédit qu'est Londres pour le film à venir, ou le fait que dans Jurassic World le Dr Wu est exfiltré vers un endroit inconnu où il est sensé poursuivre son travail.

A moins que l'on ne voie ici que ce que l'on cherche à voir.  N'hésitez pas à donner votre avis sur la question dans les commentaires.

Source : Jurassic Outpost Forum

JP / JW : le bilan du Comic Con 2016

JP / JW : le bilan du Comic Con 2016

Depuis qu'un T. rex a ravagé la moitié de la ville en 1997, San Diego se montre quelque peu rancunière vis-à-vis de la licence Jurassic Park, et sa convention annuelle de culture pop n'est pas en reste. On se souvient de la frustration engendrée par l'absence de Jurassic World, à moins d'un an de sa sortie, lors de l'édition 2014. 


Cette année encore c'est du côté des produits dérivés qu'il fallait se tourner pour trouver trace de la licence Jurassic Park/World.

 

Chronicle Collectibles exposait de nouveaux modèles et prototypes de figurines, et autant dire que si côté jouets on n'est pas plus rassuré par Mattel que par Hasbro, en ce qui concerne les pièces de collection le détenteur de la licence fait magnifiquement son boulot : 

En plus des modèles montrés au public pour la première fois, Chronicle aurait confirmé qu'une figurine de Ian Malcolm est en projet.

 

L'éditeur de comics IDW, titulaire de la licence Jurassic Park depuis 2010, a annoncé une série de comics Jurassic World pour 2017. Le passif de JP avec les comics est à peu près aussi lourd que celui avec la ville de San Diego, les médiocres séries de IDW n'ayant pas vraiment rattrapé les précédentes, minables, éditées par Topps Comics dans les années 90. Néanmoins, les comics ayant été par deux fois précurseurs de l'idée d'apprivoisement des raptors, peut-êtres seront-ils dans leur élément en se plaçant dans la continuité de Jurassic World. Un positionnement déjà initié puisque, si aucune information n'a été donnée sur l'orientation que pourraient prendre les intrigues, il aurait seulement été précisé lors du panel que les dinosaures des nouveaux comics n'auraient ... pas de plumes.

 

Enfin, le collectif d'artistes Mondo qui s'est déjà illustré sur Jurassic Park vendait sur son stand un poster inédit inspiré de Jurassic World :

Jurassic Park quitte Hasbro pour Mattel

Jurassic Park quitte Hasbro pour Mattel

Alors qu'un autre potin people improbable a bien failli agiter le fandom JP cette semaine, c'est une rupture désormais consommée que nous vous rapportons aujourd'hui. Le fabricant de jouets Hasbro, détenteur historique de la licence Jurassic Park a déclaré qu'il n'était pas parvenu à prolonger son deal avec Universal.


Dans la foulée, son concurrent Mattel a annoncé qu'il est le nouvel heureux détenteur de la licence. Pour l'anecdote, les deux géants du jouet ont envisagé de fusionner il y a quelques mois.

Cette nouvelle a reçu un accueil enthousiaste auprès des fans qui déplorent la baisse drastique de qualité des jouets Hasbro au fil du temps. Si les premières collections (alors sous l'étendard de la filiale Kenner) sont passées à la postérité - les doux noms de "Electronic T. rex" ou "Bush Devil Tracker" font encore frémir l'oreille des collectionneurs, la hype est retombée depuis les choix douteux de la gamme Chaos Effect et surtout la piètre finition des récents jouets Jurassic World

Le changement de prestataire sera effectif à partir de 2018, ce qui signifie que les modèles déjà annoncés par Hasbro devraient quand même voir le jour, probablement dans des quantités revues à la baisse.

L'attente devrait donc être assez longue avant de savoir ce que nous prépare Mattel et les spéculations les plus folles vont débuter. Le passif de la marque n'étant pas toujours glorieux quand il s'agit d'exploiter des licences tierces, on met une petite pièce sur une "Barbie soigneuse de raptors"

Juan Antonio Bayona réalisera la suite de Jurassic World

Juan Antonio Bayona réalisera la suite de Jurassic World

Colin Trevorrow l'avait promis il y a quelques jours, l'annonce de son successeur était imminente. C'est désormais chose faite avec la confirmation de Juan Antonio Bayona, pressenti pour le poste depuis qu'il a quitté le projet World War Z 2.

Avec trois films à son actif dont le prochain A Monster Calls, Bayona a un peu plus d'expérience que son prédécesseur et un style visuel plus marqué. Style qui lui sera bénéfique pour mettre en images un scénario qui s'orienterait vers la banalisation des dinosaures et leur utilisation par la société civile et l'armée.

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30