News

Une nouvelle extension pour Jurassic Park Builder

Une nouvelle extension pour Jurassic Park Builder

Depuis sa sortie l'année dernière Jurassic Park Builder fait la joie des snack-gamers sur mobiles et Facebook au point que même Batman hésite entre sauver Robin et faire évoluer son Parasaurolophus. Après les parcs glaciaire et aquatique, le jeu de Ludia se verra doté en 2014 d'une troisième extension au gameplay très différent: Jurassic Park Battle.

 

Marchant sur les plates bandes des Pokemon, cette mise à jour permettra au joueur d'engager les dinosaures de son parc dans des combats en arène contre une IA ou d'autres joueurs. Une nouvelle ressource fera son apparition dans le jeu, les griffes, qui permettront d'activer des coups spéciaux pour chaque animal. Si le jeu n'est toujours pas un pay-to-win, il est connu pour ses temps d'attente interminables imposés aux joueurs non payant, et il faudra encore s'armer de patience pour récolter suffisamment de griffes dans le mode Battle sans mettre la main à la poche. Le joueur sera ainsi amené à se constituer un deck de dinosaures de combat et à choisir parmi ceux-ci les plus adaptés pour l'affrontement à venir.

 

Alors que je jeu de base était étonnemment fidèle et bourré de références au film, avec cette extension comme avec les précédentes JP Builder s'éloigne un peu plus du Jurassic Park original. A noter que ce n'est pas le premier jeu sous licence à mettre en scène des affrontements entre dinosaures, Jurassic Park Dinosaur Battle sorti en 2002 nous proposait déjà ces combats d'un goût douteux. 

Update: une vidéo teaser est disponible sur Youtube: http://www.youtube.com/watch?v=5ZTmZEDYISc

Source : http://www.musiqueplus.com/sur-le-fil/en-primeur-jurassic-park-builder-1.1249484

Revue de presse #2 : Science sans conscience ...

Revue de presse #2 : Science sans conscience ...

Régulièrement nous vous proposons une sélection d'articles liés à Jurassic Park qui auraient pu vous échapper. Cette rubrique nous permet également d'élargir de temps à autre notre "champ éditorial" a des domaines plus larges, comme la paléontologie.

Deuxième numéro de notre revue de presse (ou de web pour être exact), placée cette fois-ci sous le signe de la science. Paléontologie, mathématiques (mais avec des jolies couleurs) et SF sont au programme.

Bonne lecture.

 

Une nouvelle chance de trouver de l'ADN?

En 2005, une équipe de paléontologues de l'Université de Caroline du Nord avait mis à jour des restes de T-rex datant de 68 millions d'années et composés de "tissus mous", ce qui était alors considéré comme impossible. La même équipe vient de publier les résultats d'une étude avançant une explication a un tel degré de conservation. Les nanoparticules de fer contenues dans le sang et libérées à la mort de l'animal peuvent, dans certaines conditions, renforcer la structure des protéines et contribuer à leur conservation sur des millions d'années.

Comme à chaque découverte de ce genre, le spectre d'un Jurassic Park "en vrai" vient faire fantasmer les plus optimistes d'entre nous. Colin Trevorrow, réalisateur du prochain film, a ironisé que si la science continuait à progresser si vite, Jurassic World (qui sort dans 2 ans) serait un documentaire.

Un résumé plus complet ici (en anglais) : http://www.livescience.com/41537-t-rex-soft-tissue.html?cmpid=514645

 

"Comment peut-on sentir qu'on est à l'aube d'une découverte et ne rien faire?"

En réaction à la publication ci-dessus, un institut anglais de sondage a cherché à savoir quel était l'avis du grand public sur la possibilité de ramener à la vie des animaux éteints et plus particulièrement des dinosaures. Alors qu'on aurait pu s'attendre à un enthousiasme massif, il s'avère que 58% des personnes interrogées sont hostiles à l'idée de recréer un dinosaure, le pourcentage d'opposants tombe à 48% s'il s'agit d'un mammifère.

John Hammond aurait dû commencer par faire une étude de marché, ça aurait évité bien des catastrophes.

Le communiqué officiel de l'institut de sondage ici (en anglais) : http://yougov.co.uk/news/2013/12/03/jurassic-park-no-thanks

 

La science de Jurassic Park

Alors que notre deuxième podcast se fait attendre (ce n'est qu'un retard ...) nous ne pouvons que vous conseiller d'écouter celui-ci, que PodcastScience et VoyageCast ont consacré à la science fiction, ou plutôt à la science dans la fiction. La véracité scientifique de Jurassic Park (film et livre) y est notamment débattue, de même que celle d'un autre ouvrage de Michael Crichton, La Proie.

Podcast et dossier à retrouver ici : http://www.podcastscience.fm/tag/michael-crichton/

 

Mathématiques psychédéliques

Enfin, si vous n'avez rien de mieux à faire que de fixer votre écran pendant quelques minutes, voici une simulation en ligne de la fractale du dragon qui rythme le livre Jurassic Park à chaque début de chapitre, et que Ian Malcolm invoque pour prédire l'échec de l'entreprise d'Hammond. Les fractales sont des systèmes complexes dans lesquels un même motif se retrouve à toutes les échelles. Si vous n'avez pas peur des maths et du javascript vous pouvez même essayer de comprendre comment ça marche avec l'explication en haut à gauche.

ça peut aussi faire un chouette écran de veille : http://fractal.qfox.nl/

 

Tribune : Les médias vous mentent, Jurassic World sera un reboot !

Tribune : Les médias vous mentent, Jurassic World sera un reboot !

Régulièrement nous laisserons la parole en Une du site à qui veut la prendre : coup de coeur, coup de gueule, délire, hommage ... Un sujet en rapport avec Jurassic Park vous tient à coeur ? Exprimez-le, cette tribune est là pour vous.

 

Pour essuyer les plâtres c'est Laaris qui s'y colle et se fait une joie de reprendre de volée l'info qui a marqué ces derniers jours :

 

Il y a une semaine, Colin Trevorrow répondait sur Twitter à une question qui me semblait anodine, noyée parmi les centaines d'interrogations, témoignages de confiance, invectives et autres revendications concernant Jurassic World, qui affluent chaque jour à son intention.

Il s'agissait de savoir une bonne fois pour toutes si, oui ou non, le prochain film de la franchise Jurassic Park serait un reboot. Ces histoires de nouveau parc mettent le doute à tout le monde, Mr Trevorrow les fans veulent des garanties!

 

La réponse du réalisateur fut tout sauf catégorique.

 

 

"Reboot est un grand mot. C'est une nouvelle aventure de SF-terreur située 22 ans après les terribles événements de Jurassic Park."

Le bullshit / langue de bois classique. La réponse est aussi insignifiante que la question, pour moi on n'était pas plus avancé. Même pas la peine d'en faire une news, juste un re-tweet pour la forme. Mais ce n'était pas l'avis de tout le monde. Depuis quelques jours la non-info fait le tour de tous les sites ciné, voire généralistes et mon Alerte Google me spamme de "Jurassic World ne sera pas un reboot!".

Ho les mecs on a bien lu la même chose?

"Reboot est un grand mot" déjà ça pue un peu. Si ce n'est pas un reboot, pas besoin de noyer le poisson, il suffit de dire "Ce n'est pas un reboot". Ensuite il parle d'une nouvelle aventure située dans la timeline d'origine. Pour beaucoup c'est ce qui fait la différence et garantit qu'on aura une histoire dans la continuité des précédents films. Ou pas ...

Pour poser les choses, on parle bien ici de reboot, pas de remake. Il ne s'agit pas de refaire le premier film avec les mêmes personnages, les mêmes situations ... Le principe du reboot est de repartir du pitch de base d'une histoire (genre on ouvre un parc à dinosaures et les dinos s'échappent) et changer tout le reste.

La suite de mon post part du principe que la rumeur persistante sur l'ouverture d'un nouveau parc est fondée. Ne venez pas me jeter des cailloux s'il s'avère qu'elle ne l'est pas.

Il me parait peu probable que le film prendra la peine de faire une transition convenable entre la fin du troisième film, qui voyait l'armée intervenir pour réparer une fois de plus les conséquences de l'incident Jurassic Park, et l'ouverture d'un autre parc à dinosaures dans le quatrième film. Il serait plus que casse-gueule de tenter d'expliquer comment après deux tentatives foirées, des dizaines de morts, plusieurs interventions de l'armée, San Diego ravagée par un T-rex, le blocus des îles par l'ONU et trois ptérodactyles en cavale ... on peut en arriver à ré-ouvrir un parc à dinosaures. On s'estimera donc heureux si on a plus qu'une voix-off ou quelques lignes sur des panneaux en ouverture du film, expliquant vaguement que l'homme est incorrigible et qu'il n'apprend pas de ses erreurs.

Il ne semble pas non plus envisageable d'appliquer un truc du genre "continuité rétroactive".  C'est à dire, annoncer a posteriori que des scènes vues dans les précédents films n'ont en fait jamais existé. C'est l'idéal pour effacer les éléments les plus encombrants (le T-rex à San Diego par exemple) mais ça risque de froisser les fans et perdre en route le reste des spectateurs.

Non, si Jurassic World nous montre un parc en état de marche, il ne peut pas faire avec l'héritage "mythologique" de Jurassic Park. Même s'il est dans la même timeline que les précédents films il ne peut pas en être la continuité. Le film sera un nouveau départ plus qu'une suite. Ce n'est pas pour rien si les rumeurs de casting ne mentionnent même pas les principaux acteurs de la saga. Jurassic World reprendra le postulat de Jurassic Park avec de nouveaux personnages et de nouvelles situations ... La définition même du reboot.

En terme d'intrigue les précédents films ne lui transmettront rien et il y a de fortes chances pour que, à quelques caméos / fan-services près, Jurassic World soit identique à ce qu'il aurait été s'il n'y avait pas eu trois Jurassic Park avant lui.

Je ne dis pas que ce sera un mauvais film, juste qu'il ne faut pas nous prendre pour des Kirby. Si Universal déterre la franchise au bout de 12 ans ce n'est pas pour nous donner une suite / conclusion digne de ce nom. S'ils en sont arrivés à raconter l'ouverture d'un nouveau parc ce n'est pas au terme d'un processus narratif induit par les événements de la trilogie originale. Ce qu'ils veulent c'est remettre au goût du jour une franchise qui a un gros bagage affectif dans le coeur du public, et séduire une nouvelle génération.

Même si le réalisateur ne l'assume pas, même si les médias nous mentent, Jurassic World sera un reboot. Deal with it. 

Chris Pratt pour remplacer Josh Brolin ?

Chris Pratt pour remplacer Josh Brolin ?

Suite à la défection de Josh Brolin, Universal est toujours à la recherche d'un interprète pour le rôle laissé libre par ce dernier dans le prochain Jurassic World. Le studio pourrait avoir trouvé un remplaçant en la personne de Chris Pratt, ancien GI dans Zero Dark Thirty et surtout futur Guardian of the Galaxy. The Hollywood Reporter rapporte qu'une offre lui a été faite mais que les négociations n'en sont qu'au début.

THR nous en apprend un peu plus sur le personnage en question, ainsi que sur ses relations avec d'autres rôles déjà attribués.

Survolez pour dévoiler quelques indiscrétions sur les rôles :

Chris Pratt interpréterait donc le rôle principal, celui d'un ancien soldat décrit comme "rugueux" nommé Owen, en couple avec une "brillante scientifique" jouée par Bryce Dallas Howard. Cette dernière serait la tante de deux ados incarnés par Ty Simpkins et Nick Robinson.

 

Par ailleurs, le site TheWrap indique que Irrfan Khan, aperçu dans L'Odyssée de Pi, serait en lice pour un rôle mineur.

Jurassic News N°9

Jurassic News N°9

A défaut de pouvoir s'auto-spoiler avec des (vrais) story-boards leakés ou des fuites de scenario, le marché des transferts pour le projet Jurassic World, relativement animé depuis quelques semaines, nous permet de divaguer sur les rôles à attribuer. Ce neuvième numéro de Jurassic News est donc l'occasion de faire un point sur le casting.

 

Bryce Dallas Howard confirme

L'ex Jeune Fille De L'Eau s'est pour la première fois exprimée sur le sujet, confirmant au passage sa participation au projet.

"Ils relancent la franchise Jurassic Park, donc je vais chasser du dinosaure. ça se fera l'année prochaine."

Elle rejoint donc dans le club pour l'instant très fermé des recrues officielles, le jeune Ty Simpkins.

 

 

Josh Brolin annule

SchmoesKnow annonce que les négociations entre l'acteur et la production n'ont pas abouties. Josh Brolin quitte donc le paysage tropical du jurassique pour tenter de se rapprocher, selon certaines sources, de celui des étoiles.

Son rôle (que certaines sources associent à un personnage nommé Owen) est donc toujours à prendre.

  

On est sans nouvelles de Nick Robinson

Celui qui est sensé jouer le grand frère de Ty Simpkins n'est pour l'instant pas confirmé officiellement. 

 

Ça aurait fait une chouette petite famille non?

 

Un nouveau nom : Jason Schwartzman

Selon le site Hypable, un nouveau venu fait son entrée dans la danse. Il s'agit de Jason Schwartzman, principalement connu pour être le boss de fin de Scott Pilgrim.

Malgré le timing impeccable il est peu probable que son arrivée palie au départ de Josh Brolin. En revanche il pourrait correspondre au profil d'un personnage masculin un peu plus jeune qui semble se dessiner quand on met en parallèle son nom avec ceux déjà évoqués de Jake Johnson et John Krasinski. Pour ce dernier, la rumeur voulait que le rôle soit celui d'un "dompteur".

 

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31