ARCHIVES

Jurassic Park - la science du cinéma, nouveau livre Third Editions

Third Editions annonce la sortie du livre Bienvenue à Jurassic Park - la science du cinéma

Près de 30 ans après Jurassic Park, le contexte culturel et scientifique dans lequel le film a été créé n'existe plus. Mais le message de mise en garde contre les dérives du scientisme continue d'être repris et relayé, à travers les citations de Ian Malcolm. Comment est-il perçu aujourd'hui, alors que la raison scientifique a été mise à rude épreuve par l'actualité sanitaire des deux dernières années ?

Nicolas Deneschau, déjà auteur d'ouvrages sur Godzilla et Monkey Island (parmi d'autres), s'interroge sur ce qui reste du message originel de Jurassic Park. Posant les Lumières comme point de départ de l'hubris scientifique dans la fiction, il parcourt chronologiquement la saga Jurassic, étudiant la manière dont cette notion d'hubris y transparait et comment la franchise nourrit en retour le contexte scientifique et culturel de son époque.

Au long de ce fil conducteur, le livre retrace l'histoire de la conception de la saga qui nous est chère et propose une analyse des thèmes qui sous-tendent chaque épisode.

Le livre sera disponible dès demain, 26 mai 2022.

Stegosaurus, un nouveau fan-film Jurassic Park

Annoncé depuis plusieurs semaines le fan-film Stegosaurus a été dévoilé aujourd'hui sur Youtube, créé par une équipe de professionnels de l'image et du son, à l'initiative de Barry Wilkinson un anglais réalisateur de films promotionnels, qui a mis a profit son expérience pour donner à son oeuvre un rendu très propre.

Moins ambitieux que le récent House of Gaunt pour la licence Harry Potter, Stegosaurus resserre son cadre, son histoire et se concentre sur ce qu'il a à dire. Pas de surenchère de carnivores, pas de conspiration, pas d'espionnage industriel ni de manipulations génétiques, Stegosaurus nous parle des dinosaures et de notre rapport à eux : en visite à Jurassic Park une petite fille, lassée par le comportement de sa mère qu'elle ne comprend pas, décide de prendre un raccourci dans la jungle pour aller voir son dinosaure préféré.

Mais l'épure a ses limites et on reste sur notre faim. Il y avait sans doute moyen de faire quelque chose de plus abouti en étoffant le fond, sans que la forme ne prenne des proportions (et un budget) démesurées. Avec un pitch pareil on pense à La Petite Fille qui aimait Tom Gordon de Stephen King, dont Stegosaurus aurait pu être une version raccourcie, avec un dinosaure à la place de l'inspirant joueur de base-ball.

 

Au fond l'essentiel est là. Stegosaurus met le pied là où les produits officiels les plus récents (Battle at Big Rock, Camp Cretaceous) n'osent pas vraiment aller : il montre que l'on pourrait raconter de nouvelles histoires dans la licence Jurassic Park sans étirer le lore ad nauseam.

 

Un DLC "Return to Jurassic Park" pour Jurassic World Evolution

Ils ne savaient pas qu'il ne fallait pas le faire, alors ils l'ont fait. Pas sûr que l'adage soit correctement utilisé ici mais force est de reconnaitre qu'il est inattendu de voir Jurassic Park apparaitre aujourd'hui dans un jeu Jurassic World. La tendance étant plutôt au remplacement de la marque du film fondateur par celle de son rejeton déviant dans la plupart des déclinaisons de la licence (jouets, parcs d'attraction ...).

Le studio Frontier a annoncé il y a quelques jours la sortie prochaine d'un DLC Return to Jurassic Park pour son jeu de gestion Jurassic World Evolution. En plus d'une nouvelle campagne se déroulant en 1993 avec les personnages historiques, cette extension mettra à disposition du joueur des assets emblématiques des trois premiers films (porte du parc, volière, véhicules ...), ainsi que deux nouvelles espèces : le compsognathus et le ptéranodon, introduisant au passage le premier reptile volant du jeu. Enfin, de nouveaux skins de dinosaures correspondant à leur apparence visuelle dans la trilogie originale seront disponibles, de même qu'une refonte du design des bâtiments techniques pour coller à la charte graphique de Jurassic Park.

En bref, tout ce qui nous aurait fait acheter le jeu "Day One" il y a un an et demi sera présent dans ce DLC. Même le Ford Explorer, dont la licence est habituellement très compliquée à obtenir semble être présent. Frontier s'est sorti les doigts du cloaque pour offrir aux joueurs une refonte du jeu qui était attendue depuis son lancement, et Universal a suivi même si cela allait à l'encontre de leur stratégie de marque globale.

On n'est certes pas à l'abri d'une désillusion quant aux promesses de Return to Jurassic Park mais, après les premiers signes de retour en grâce de JP sur la production de JW3, on serait presque tenté de considérer ce nom comme une note d'intention. D'ailleurs la plus grande victoire ici est sans doute que ce DLC ne s'appelle pas Jurassic World Legacy comme tous les produits dérivés JP récents.

Quoi qu'il en soit le DLC sortira le 10 décembre au prix de 20€. Si vous avez eu le bon goût de ne pas acheter le jeu de base plus tôt, il devrait être disponible pour 14€ au moment du Black Friday ou des soldes Steam de Noël. Il vous en coûtera donc moins de 35€ pour enfin recréer Jurassic Park.

Podcast #16 - Battle at Big Rock

On sort de notre tanière pour vous livrer nos impressions sur le court métrage réalisé par Colin Trevorrow pour faire le lien entre Fallen Kingdom et Jurassic World 3

 

L'enregistrement a eu lieu avant les annonces de la présence de Sam Neill et Laura Dern au casting de Jurassic World 3 et de la sortie de nouveaux courts métrages avant le troisième opus. Certaines de nos supputations quant à l'avenir proche de la licence s'avèrent donc déjà inexactes.

Bonne écoute. 

Un nouveau set Lego Jurassic Park en approche

La rumeur courait depuis quelques temps qu'un nouveau set Lego Jurassic Park serait prévu pour 2020. Les spéculations allaient bon train autour d'une Jeep agrémentée d'une minifig de l'infortuné Dennis Nedry et de son bourreau le dilophosaure.

Las, les images qui ont fuité la nuit dernière nous rappellent qu'on est meilleurs en empilage de briques qu'en spéculation.

Cette fois c'est un élément emblématique de Jurassic Park, identifiable du premier coup d'oeil, qui est mis en briques cette fois mais le rendu final laisse encore à désirer.

Tout d'abord, ce set est très inspiré, pour ne pas dire plus, d'une proposition qui avait rencontré un très grand succès sur Lego Ideas il y a 4 ans, avant d'être recalé par le comité de validation Lego. Certes, à l'époque la marque danois ne disposait pas de la licence JP ce qui rendait impossible la mise en production de cette idée. Mais voir aujourd'hui le travail d'un fan repris dans un but commercial sans être crédité nous chagrine un peu.

Et si ce n'est pour capitaliser sur le succès de ce Ideas, on s'interroge sur la pertinence de construire un T.rex en briques quand il existe désormais sous forme de figurine dans les sets Jurassic World. D'autant que son apparence a été retravaillée, pour lui donner un aspect plus arrondi et maladroit. Une Jeep ou un Explorer, aurait semblé plus à sa place sous la porte, pour reproduire des scènes du film. A moins que cela n'indique que la construction n'est pas à l'échelle pour un véhicule adapté à la taille des minifigs.

L'autre source de déception est une nouvelle fois le côté "best-of" de ce set. A l'image du set de 2018 qui consistait en trois mini-décors fusionnés et agrémentés d'une demi-douzaine d'accessoires, celui-ci embarque 6 minifigs mis en scène dans des micro-dioramas intégrés dans les piliers de la porte. Nedry et une coulée de boue, Hammond assis à table, Arnold devant un ordinateur ... le comble étant des toilettes, seules, sans même la minifig de Gennaro.

Quoi qu'il en soit on ne résistera pas cette fois encore à acheter ce set (MAJ 15/06/19 : ou pas, étant donné le prix annoncé de 250€, en exclusivité dans les boutiques LEGO), ne serait-ce que pour augmenter les chances d'en avoir d'autres plus tard. Mais à l'instar d'une autre porte dantesque il pourrait bien être inscrit sur le fronton de celle-ci "Abandonne tout espoir, fan qui achète ceci".

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35

Le saviez-vous ?

Le véhicule principal emmené sur Isla Sorna dans TLW s'appelle "Le Challenger" en référence au Professeur Challenger qui menait l'expédition pour retrouver des dinosaures au fin fond de l'Amazonie dans Le Monde Perdu de Conan Doyle.