Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

Sondage: Cloner des espèces pour les sauver:
Excellante idée

50% (3)
Très bonne idée

16% (1)
Bonne idée

33% (2)
Pas convaincu

0% (0)
Mauvaise idée

0% (0)
Très mauvaise idée

0% (0)
Votants: 6

#1 01-07-2018 19:06:43

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : Quelque part
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 467

Clonage pour la preservation des êtres vivants en danger

Je m'explique: j'ai lu recemment que l'on pouvait cloner des singes: Pourquoi ne pas utiliser cette technique pour sauver des espèces importantes pour notre propre survie comme les abeilles?


giphy.gif
..

Hors ligne

#2 01-07-2018 19:12:00

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 887

Re : Clonage pour la preservation des êtres vivants en danger

Je ne vois pas trop comment on peut sauver les abeilles en clonant des singes.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#3 01-07-2018 19:17:18

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : Quelque part
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 467

Re : Clonage pour la preservation des êtres vivants en danger

Ce que je voulais dire c'est que l'on sait cloner les animaux, donc potentiellement es abeilles smile


giphy.gif
..

Hors ligne

#4 01-07-2018 19:31:13

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 887

Re : Clonage pour la preservation des êtres vivants en danger

tongue

Ce n'est pas aussi simple il me semble. On arrive à cloner plus facilement les mammifères que les reptiles par exemple (je ne connais pas la raison).
Donc pour les insectes je ne sais pas mais ce n'est pas parce qu'on sait cloner un singe qu'on sait cloner une abeille.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#5 01-07-2018 19:59:53

BigG47
Carnotaurus furtif
Lieu : Dans son bocal
Inscription : 22-02-2016
Messages : 2 680
Site Web

Re : Clonage pour la preservation des êtres vivants en danger

Les abeilles pondent des oeufs...
L'important, ce n'est pas de produire des abeilles, mais plutôt de faire ne sorte qu'elles meurent moins.

Hors ligne

#6 01-07-2018 21:07:45

Novaraptor1
Gallimimus
Inscription : 08-12-2017
Messages : 596

Re : Clonage pour la preservation des êtres vivants en danger

Le problème d'un clone, c'est que c'est une reproduction génétiquement identique de l'individu original.
Il suffirait qu'une épidémie quelconque touche un membres de la colonie pour la tuer, car en l'absence d'individus nées "naturellement" et qui ont peut être hérités de mutations génétiques les rendant résistants à ce virus, les clones, étant tous identiques, vont tous succombé, étant donné que leur patrimoine génétique pourrait être basé sur un individu non résistant.
Combien même on sélectionnerait des individus robustes pour les cloner, on est pas à l'abri d'un imprévu qui pourrait décimer toute la fratrie des clonés.

Hors ligne

#7 01-07-2018 21:23:41

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 887

Re : Clonage pour la preservation des êtres vivants en danger

Novaraptor a écrit :

Le problème d'un clone, c'est que c'est une reproduction génétiquement identique de l'individu original.

Non. Un clone n'est pas une réplique exacte, contrairement à un jumeau monozygote.
On ne peut cloner que l'ADN du noyau de l'individu d'origine, l'ADN mitochondrial est celui de l'ovocyte hôte.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#8 01-07-2018 21:27:45

Novaraptor1
Gallimimus
Inscription : 08-12-2017
Messages : 596

Re : Clonage pour la preservation des êtres vivants en danger

Laaris a écrit :
Novaraptor a écrit :

Le problème d'un clone, c'est que c'est une reproduction génétiquement identique de l'individu original.

Non. Un clone n'est pas une réplique exacte, contrairement à un jumeau monozygote.
On ne peut cloner que l'ADN du noyau de l'individu d'origine, l'ADN mitochondrial est celui de l'ovocyte hôte.

Yoooouuuuppss autant pour moi. C'est à cause de ce genre d'approximation que j'ai en partie foiré ma 1ère S (ça et les maths aussi). cry
Il n'empêche que ça limite pas mal la diversité génétique, supposant que tous les ovocytes proviennent également d'individus sélectionnés en nombre limité. hmm
Mais merci pour la correction. Faudrait que je me replonge dans un bouquin sur la génétique moi ... ops   lol

Hors ligne

#9 02-07-2018 08:39:57

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : Quelque part
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 467

Re : Clonage pour la preservation des êtres vivants en danger

Je ne sais pas si on sait déja le faire, mais plutot que d'essayer de cloner des mamouths on pourrait chercher a sauver nos espèces. D'ailleurs on a déjà du mal a protéger les animaux modernes , alors proteger des mamouths roll


giphy.gif
..

Hors ligne

#10 02-07-2018 09:32:46

vivicjp
Gallimimus
Inscription : 09-10-2014
Messages : 641

Re : Clonage pour la preservation des êtres vivants en danger

Laaris a écrit :
Novaraptor a écrit :

Le problème d'un clone, c'est que c'est une reproduction génétiquement identique de l'individu original.

Non. Un clone n'est pas une réplique exacte, contrairement à un jumeau monozygote.
On ne peut cloner que l'ADN du noyau de l'individu d'origine, l'ADN mitochondrial est celui de l'ovocyte hôte.

Certes, mais l'ADN du noyau étant identique, l'apparence de l'individu sera en tout point identique à celle du cloné, l'ADN mitochondrial ne rentrant pas (enfin il me semble) dans la création de l'organisme en soi (except les mitochondries obviously).
Fondamentalement, il ne sera pas 100% identique en parlant d'ADN, mais il sera identique à 99% en terme d'apparence, d'organisme, et tout le tointoin qui va avec ^^
Bon après si tu me dis que l'ADN mitochondries rentre dans le processus de l'organisme, je te crois, je n'ai pas suffisamment creusé le sujet x)

Dernière modification par vivicjp (02-07-2018 09:35:31)


"Vous avez créé des raptors ?" Alan Grant  grant

Hors ligne

#11 02-07-2018 12:01:40

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 887

Re : Clonage pour la preservation des êtres vivants en danger

On parlait de "reproduction génétiquement identique".

Après au niveau apparence, l'épigénétique fait que même des jumeaux monozygotes ne sont pas strictement identiques.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

Pied de page des forums