Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

Sondage: Où faudrait-il mettre le plus de moyens du vol spatial habité ?
La Lune

50% (3)
Mars

33% (2)
Autre

16% (1)
Votants: 6

#1 17-02-2020 18:24:29

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

Je retombais sur un vieil article (2009) du magazine Ciel et Espace qui parlait de ça et comme c'est une problématique qui revient encore de nos jours avec une certaine virulence parmi les fans d'espace, j'ouvre un petit sujet et un sondage pour débattre de cela : à notre époque, et compte tenu du fait que l'argent ne coule pas à flot, pensez-vous qu'il faille retourner sur la Lune ou privilégier directement tous les moyens sur la mission habitée sur Mars qui attise tant de fantasmes depuis 1969 smile ?

Hors ligne

#2 18-02-2020 09:13:02

Taylor BC
Carnotaurus furtif
Inscription : 08-07-2014
Messages : 3 942

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

La lune est un peu le terrain d'essai avant Mars. Si on était capable d'aller sur la planète rouge sans s'exercer sur notre satellite au préalable, je pense qu'on se poserait même pas la question d'y retourner. (à tord ou à raison, ceci est un autre débat)

Hors ligne

#3 18-02-2020 12:10:48

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

Taylor BC a écrit :

La Lune est un peu le terrain d'essai avant Mars.

Totalement d'accord. Et puis c'est de base un beau terrain d'exploration parce qu'avec Apollo, on a certes appris pas mal de choses mais on a fait que gratter la surface.

Une analogie que j'aime bien faire est qu'Apollo est à l'exploration de la Lune ce qu'il serait arrivé à l'Amérique si l'on s'était arrêté au troisième voyage de Christophe Colomb (on ampute la dernière expédition pour être encore plus raccord avec Apollo).

Taylor BC a écrit :

Si on était capable d'aller sur la planète rouge sans s'exercer sur notre satellite au préalable, je pense qu'on se poserait même pas la question d'y retourner. (à tord ou à raison, ceci est un autre débat)

Tout dépend de ce que l'on entend par "on". Les étasuniens seraient dans cette optique, probablement. Mais tu prends la Chine et l'Inde, pas tellement : eux ne veulent pas faire la course mais "simplement" réussir les étapes qu'on fait auparavant les USA et l'URSS pour asseoir leur statut de grande puissance spatiale et donc mondiale. C'est ensuite seulement qu'ils envisageront de passer à la première place.

C'est bien tout le problème des USA là-dessus : ils veulent une course comme dans les années 60 pour aller vite et montrer qu'ils sont meilleurs que tous les autres... mais cette fois-ci personne n'est engagé là-dedans en face. La Chine ne prévoit pas de se poser sur la Lune avant une bonne quinzaine d'années, bien loin donc des exigences de Trump qui veut absolument poser des astronautes sur l'astre dans quatre ans seulement. On notera, et ça ça va le servir pour son image post-mandat s'il est réélu cette année, que s'il y arrive ça va accentuer sa défense comme homme politique visionnaire et volontaire à la Kennedy : Bush et Obama ont promis la Lune sans s'en donner les moyens mais Trump lui l'a fait, en temps réduit en plus.

Moi ce qui m’embête avec Mars, c'est que c'est le but ultime et que ça cramer tellement de ressources qu'on peut légitimement craindre de se retrouver après dans un grand vide. Je ne prends pas tellement de risque en disant que la colonisation de Mars est et restera un mythe au cours de ce siècle.

S'il n'y a pas d'exploration sur le long terme possible pour Mars, je pense qu'il vaut mieux se concentrer sur la Lune, plus proche, moins risquée, moins chère. Là, on peut aller et venir dans de bonnes conditions. Mars n'offre pas ça, encore plus dans une époque où la légitimité du vol habité est une question sérieuse.

C'est en partie pour ça que, personnellement, je préfère la Lune à Mars smile.

Dernière modification par Cachalot93 (18-02-2020 12:11:53)

Hors ligne

#4 18-02-2020 18:34:52

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 770

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

J'irai décroché la Lune, donc j'ai voté pour celle-ci.
Et mon ami Pierrot est d'accord.

Pas la peine de faire de grands discours, je rejoins Cachalot pour ma préférence pour notre satellite.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#5 26-06-2020 12:42:20

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

Pour relancer un peu ce sujet, je laisse deux vidéos d'Hugo Lisoir.

Les avantages et les inconvénients d'une installation sur la Lune :

Les inconvénients et les avantages d'une installation sur Mars :

Pour ma part je ne pense pas qu'une installation permanente verra vraiment le jour sur la Lune, mais bon. Contrairement à Mars où les missions seront forcément longues de plusieurs mois voire un an, on a pas réellement besoin de grosses infrastructures pour une seule mission de quelques semaines.

Je pense plus que l'exploration humaine de la Lune se fera par vagues. Et si on a de la chance, ça continuera avec Mars ensuite.

Hors ligne

#6 26-06-2020 17:51:29

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : Quelque part
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 467

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

J'ai voté autre pour dire aucun. Du moins actuellement.


giphy.gif
..

Hors ligne

#7 26-06-2020 18:36:57

tyeo30
Mosasaurus badass
Inscription : 21-05-2017
Messages : 4 773

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

J'ai voté autre parce qu'on ne parle plus de conquête spatiale et que franchement, on pourrait tout aussi bien s'en branler la nouille. J'ai rien contre les projets spatiaux, j'aime le fait qu'on puisse en apprendre sur l'univers, mais je suis contre le fait qu'un tel voyage devienne prioritaire face à d'autres choses bien plus importantes (Oui, très vieux con, mais faut savoir être réaliste).


Winter is coming.

Hors ligne

#8 26-06-2020 19:32:32

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

tyeo30 a écrit :

J'ai voté autre parce qu'on ne parle plus de conquête spatiale [...]

Oui, j'ai juste appelé ce topic comme ça parce que l'autre s'appelle "Astronomie et CONQUÊTE spatiale", c'était pour le coté annexe.

tyeo30 a écrit :

J'ai rien contre les projets spatiaux, j'aime le fait qu'on puisse en apprendre sur l'univers, mais je suis contre le fait qu'un tel voyage devienne prioritaire face à d'autres choses bien plus importantes (Oui, très vieux con, mais faut savoir être réaliste).

Et pour encore plus de réalisme, le coté "prioritaire" est en fait tout bonnement politique et financier.

Mars par exemple et surtout, c'est une priorité pour les Étasuniens parce que c'est un marqueur à long terme et donc montrer qu'ils sont toujours les meilleurs devant tous les autres. Et financièrement parce que derrière l'objectif politique, la NASA a besoin de vivre et de faire vivre son industrie et ses milliers d'employés hmm

Enfin, là, la technologie ne s'accorde pas avec les ambitions politiques donc Mars retombera dans les limbes avant d’être vraiment prioritaire pour de bon. 

Pour ma part, je trouve que vu la facilité déconcertante avec laquelle des gouvernements peuvent claquer des centaines de milliards dans des guerres, finalement les budgets de certains programme spatiaux ne sont pas un problème (genre Curiosity a coûté 2,5 milliards de dollars, à comparer aux 800 milliards minimum de la guerre en Irak à la même époque).

Hors ligne

#9 26-06-2020 19:47:23

tyeo30
Mosasaurus badass
Inscription : 21-05-2017
Messages : 4 773

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

Ouais et en y réfléchissant un tant soit peu, tu trouves pas ça juste abusé?

Et puis comparer les dépenses d'une chose face à une chose encore pire n'enlève pas le fait que la première chose soit très moyenne. Faut arrêter de tout justifier par des jugements de valeur parce qu'au final ton interlocuteur va finir par penser que tu crois qu'il considèrerait la guerre par exemple comme étant possiblement une meilleure chose ou que finalement tu le prends carrément pour un abruti smile .

Mais la course à qui a la plus grosse, franchement, mais mec quoi, fais marcher ton cerveau là. A un moment c'est comme avec la guerre, on veut montrer qui va enculer l'autre. Et puis bon, tu me parles des employés, mais la guerre, elle emploi vachement de monde aussi si on va par là.

Ah la la.


Winter is coming.

Hors ligne

#10 26-06-2020 20:07:10

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

tyeo30 a écrit :

Ouais et en y réfléchissant un tant soit peu, tu trouves pas ça juste abusé?

Vu la façon dont c'est financé et le peu que ça coûte à chaque individu, non.

tyeo30 a écrit :

Et puis comparer les dépenses d'une chose face à une chose encore pire n'enlève pas le fait que la première chose soit très moyenne. Faut arrêter de tout justifier par des jugements de valeur parce qu'au final ton interlocuteur va finir par penser que tu crois qu'il considèrerait la guerre par exemple comme étant possiblement une meilleure chose ou que finalement tu le prends carrément pour un abruti smile .

Ce que je voulais dire, c'est pas un jugement de valeur, c'est que pour les trucs plus importants que le spatial, l'argent existe largement et sert à faire des conneries quand même.

C'est bien pour ça que l'argument qui revient souvent sur l'utilité et les coûts exorbitants est un peu illusoire venant des personnes qui trouvent que c'est pas utile et que ça coûte trop cher. Tu crois vraiment que si on arrêtait de dépenser dans le spatial, l'argent économisé serait mis dans des trucs plus importants hmm

tyeo30 a écrit :

Mais la course à qui a la plus grosse, franchement, mais mec quoi, fais marcher ton cerveau là. A un moment c'est comme avec la guerre, on veut montrer qui va enculer l'autre. Et puis bon, tu me parles des employés, mais la guerre, elle emploi vachement de monde aussi si on va par là. Ah la la.

Ben oui, la course c'est comme la guerre. C'est bien pour ça que les fantasmes de colonisations et autres sont un peu carrément du vent pour faire rêver le contribuable réceptif.

C'est bien pour ça que le premier Homme sur Mars n'y sera clairement pas pour la science (même s'il sera obligé d'en faire). Il sera là pour montrer que tel pays est plus balèze que tel autre. Surtout que la différence entre la course et la guerre, c'est que la course ne va déboucher sur aucun avantage économique (à part les retombées technologiques). Ça servira juste comme tu le dis si avec tant de poésie à montrer "qui va enculer l'autre".

Encore que ça, c'est l'objectif de vol habité, qui concentre le gros des crédits (si la NASA arrêtait le vol habité, elle perdrait un tiers voire la moitié de son budget). Les sondes pour ce qu'elles coûtent et ce à quoi elles servent, c'est pas trop avec elles qu'on fait un méga-buzz politique mondial hmm.

Dernière modification par Cachalot93 (26-06-2020 20:08:25)

Hors ligne

#11 27-06-2020 10:47:20

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : Quelque part
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 467

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

tyeo30 a écrit :

J'ai voté autre parce qu'on ne parle plus de conquête spatiale et que franchement, on pourrait tout aussi bien s'en branler la nouille. J'ai rien contre les projets spatiaux, j'aime le fait qu'on puisse en apprendre sur l'univers, mais je suis contre le fait qu'un tel voyage devienne prioritaire face à d'autres choses bien plus importantes (Oui, très vieux con, mais faut savoir être réaliste).

Merci d'avoir développé ma pensée a ma place. ^^

Dernière modification par motherfuckintrex (27-06-2020 10:47:29)


giphy.gif
..

Hors ligne

#12 27-06-2020 15:59:52

tyeo30
Mosasaurus badass
Inscription : 21-05-2017
Messages : 4 773

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

Pas de souci smile


Winter is coming.

Hors ligne

#13 27-06-2020 23:28:11

Imperator
Dilophosaure
Inscription : 02-12-2014
Messages : 241

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

Nonobstant les considérations de soft power et de politique intérieure US, j'ai quand même super hâte de voir le prochain alunissage en livestream. Avec les technologies de communication modernes, ça promet d'être un grand moment.

Pour Mars, c'est d'un tout autre registre. Super projet pour l'Humanité - j'adore le fait qu'on puisse retrouver un peu de cet esprit pionnier - mais la réalité géopolitique va une fois de plus diluer le potentiel fédérateur de ce rêve collectif...
Mais c'est de toute manière quelque chose d'encore trop lointain pour ne serait-ce que générer de l'attente en moi. Ce que j'attends en revanche, c'est le retour d'échantillons du sol martien, qui serait déjà une super réussite !


"Chaos consume us !"

Hors ligne

#14 27-06-2020 23:58:51

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Conquête spatiale : La Lune ou Mars ?

Imperator a écrit :

Nonobstant les considérations de soft power et de politique intérieure US, j'ai quand même super hâte de voir le prochain alunissage en livestream. Avec les technologies de communication modernes, ça promet d'être un grand moment.

Oui, j'ai très hâte aussi. Ce ne sera peut-être pas en 2024 ni aussi "intéressant" que ce qu'on aurait pu espérer mais ce sera un grand moment pour les passionnés d'espace comme nous car nous n'étions pas nés à l'époque des missions Apollo et finalement ce sera la première fois que ça arrive de notre vivant smile.

Et puis, comme tu le dis, avec les moyens de communications modernes, ça promet d’être un événement relayé massivement partout dans le monde (et comme je l'ai dit dans le topic Astronomie, Internet et les réseaux sociaux permettront peut-être de maintenir une hype pour les quelques missions lunaires suivantes prévues ensuite).

Imperator a écrit :

Pour Mars, c'est d'un tout autre registre. Super projet pour l'Humanité - j'adore le fait qu'on puisse retrouver un peu de cet esprit pionnier - mais la réalité géopolitique va une fois de plus diluer le potentiel fédérateur de ce rêve collectif... Mais c'est de toute manière quelque chose d'encore trop lointain pour ne serait-ce que générer de l'attente en moi. Ce que j'attends en revanche, c'est le retour d'échantillons du sol martien, qui serait déjà une super réussite !

Le problème d'un rêve collectif, c'est qu'il n'est pas partagé par tout le monde au même niveau.

C'est ça en partie qui explique la dichotomie colossale entre Apollo 11 (avec Apollo 8 avant, qu'on a tendance à oublier mais qui a été massivement relayée partout dans le monde) et les six missions suivantes : aller sur la Lune était un rêve deux fois millénaire (et encore, en partant des traces écrites donc le rêve existait probablement bien avant) et c'est quelque chose qui parlait à tout le monde, même aux plus désintéressés de ça. C'est un rêve qu'on retrouve dans plein de cultures différentes. L'atterrissage d'Apollo 11 sur la Lune et la sortie de Neil Armstrong et Buzz Aldrin furent quand même suivirent en direct par 600 millions de téléspectateurs (1/5e de la population mondiale de l'époque !) et on ne compte pas les gens qui écoutaient à la radio, qui doit être sans doute au moins aussi élevé.

Mais une fois qu'on l'a fait pour la première fois, ben le gars lambda qui n'est pas passionné d'espace retourne à sa vie et à ses occupations quotidiennes où il a d'autres choses à faire que de lever le nez vers le ciel. C'est pour ça que le grand public se désintéresse de la Lune dès Apollo 12 et que, hormis Apollo 13 qui est suivie massivement à cause de l'accident, les missions suivantes se passent dans une indifférence de plus en plus générale (surtout que la question financière est posée par la population).

Le rêve martien est, je pense, un peu comme ça aussi. Il est rêvé par beaucoup, passionnés et non passionnés, parce que c'est l'étape suivante après la Lune. Mais le passionné ne rêve pas de Mars pour les mêmes raisons que le quidam.

De nos jours, je ne sais pas si l'esprit pionnier fait vraiment rêver collectivement. Pour les amateurs d'espace comme nous oui mais les gens "normaux" je ne suis pas sûr.

Pour ma part, je pense que c'est plutôt l'inverse : comme le public va suivre la première fois, je pense que c'est la politique qui donnera un motif fédérateur.

Après, bon, ben, comme l'objectif politique sera atteint et que le rêve aurait été accompli, de nouveau, les non passionnés retourneront à leur vie sans s'en soucier du reste. Et là, une fois l'euphorie passée, la question financière va vraiment poser un GROS problème.

Imperator a écrit :

Ce que j'attends en revanche, c'est le retour d'échantillons du sol martien, qui serait déjà une super réussite !

Normalement, Perseverance et Rosalind Franklin doivent poser les bases de la faisabilité de ça. C'est encore loin mais on peut espérer, puisque c'est le projet concret maintenant, que d'ici la fin de cette décennie on aura enfin réussi à le faire smile.

Ce sera certes moins spectaculaire que l'Homme sur Mars mais ce sera déjà énorme sur le plan technologique.

Dernière modification par Cachalot93 (28-06-2020 00:02:26)

Hors ligne

Pied de page des forums