Warning: Undefined variable $ezbbc_config in /homepages/41/d391060533/htdocs/jp/forum/plugins/ezbbc/ezbbc_head.php on line 410

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/41/d391060533/htdocs/jp/forum/plugins/ezbbc/ezbbc_head.php on line 410

Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#6841 28-12-2015 00:28:23

Ulfric Sombrage
Spinosaurus furax
Lieu : Au Metroflex
Inscription : 19-07-2015
Messages : 7 590

Re : Humeur ou question du jour

"mais pour l'affection et la présence qu'ils nous manifestent"
T'as jamais du avoir de chat pour dire ça.


"Everybody wants to be a bodybuilder, but nobody wants to lift no heavy-ass weights"

Hors ligne

#6842 28-12-2015 00:29:17

Axon
Banni(e)

Re : Humeur ou question du jour

Les chats peuvent être très câlins aussi, ça varie énormément d'un chat à l'autre.
Ensuite, on peut dresser un chat ou l'empêcher de faire ce qu'on ne veut pas qu'il fasse. C’est extrêmement dur mais c'est possible. Déjà gueuler sur un chat ou le taper (pas avec violence bien sûr, non je ne maltraite pas les chats  devil ) ça dissuade facilement pour certains.

Dernière modification par Axon (28-12-2015 00:30:16)

#6843 28-12-2015 00:30:44

nicolasollivier
Banni(e)

Re : Humeur ou question du jour

Parce qu'un chat reste un animal intelligent, mais pas totalement apprivoisable, c'est pourquoi il est parfois difficile de le faire " obéir " surtout quand on s'y prend tardivement.

Je ne gueule ni ne tape, j'utilise leurs sons et leurs postures, et crois moi ça marche ptdr ( oui je suis spécial ).

Dernière modification par nicolasollivier (28-12-2015 00:32:19)

#6844 28-12-2015 00:36:22

Axon
Banni(e)

Re : Humeur ou question du jour

Tu sais parler "chat" ?  big_smile   J'essaye parfois mais sans succès même si j'ai un son pour les appeler.
Impossible de les faire obéir sans les taper par contre pour moi. Il y a la méthode les prendre par la peau du cou pour les "dominer" ou les calmer. Je ne ferai jamais ça à un gros chat parce que j'aurais peur de lui faire mal, même si je sais que non puisque leur mère font pareil.

#6845 28-12-2015 00:42:27

nicolasollivier
Banni(e)

Re : Humeur ou question du jour

L'attraper par la peau du coup les calmes, libérant de l'endorphine je crois.

On peut dire que je sais parler chat, même si il me manque les moustaches, la queue les poils et les oreilles pour pouvoir communiquer réellement avec mdr.

Pour appeler mes animaux je fais des bruits aigues de bouche.

FAUT PAS TAPER GRRRRRRRRRR

#6846 28-12-2015 00:45:00

Ulfric Sombrage
Spinosaurus furax
Lieu : Au Metroflex
Inscription : 19-07-2015
Messages : 7 590

Re : Humeur ou question du jour

Une petite tape sur l'arrière train ou sur la tête sans forcer, ça les dissuadent bien.


"Everybody wants to be a bodybuilder, but nobody wants to lift no heavy-ass weights"

Hors ligne

#6847 28-12-2015 00:49:17

nicolasollivier
Banni(e)

Re : Humeur ou question du jour

Surtout pas la tête, l'arrière train faut faire gaffe aussi, c'est fragile lol.

#6848 28-12-2015 00:57:45

Ulfric Sombrage
Spinosaurus furax
Lieu : Au Metroflex
Inscription : 19-07-2015
Messages : 7 590

Re : Humeur ou question du jour

Non mais sans violence, pas besoin de les frapper.


"Everybody wants to be a bodybuilder, but nobody wants to lift no heavy-ass weights"

Hors ligne

#6849 28-12-2015 00:59:22

nicolasollivier
Banni(e)

Re : Humeur ou question du jour

Je sais pas, je te vois bien comme ton dieu vivant monio en train de brûler des chats vivant, dansant nu autour du feu en récitant des incantations mdr.

#6850 28-12-2015 09:07:43

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 17 963

Re : Humeur ou question du jour

ButchTheRex a écrit :
Monsieur ADN a écrit :

Non, durant mes études c'était clairement pas possible : j'avais besoin de 3 fois plus de temps d'apprentissage qu'un Homo Sapiens lambda et je perdais mon temps en cours car je n'ai jamais rien pu assimiler de ma vie en cours.

Et le truc c'est que je suis passé dans des écoles où il m'était impossible d’échapper aux cours.

Et oui, deux choses à la fois c'est difficile pour moi et cela m'a créé des tas de problèmes la dernière année.

Je préfère oublier tout ça.

Si être en couple est une corvée pour l'Homo Sapiens non lambda que tu es, il y a quand même un problème. L'excuse est un peu faible, pardonne moi. Après il y a bien l'adage "Mieux vaut être seul que mal accompagné" mais quand même...

Relis mon post. Ai-je-dit qu'être en couple est une corvée ?

J'ai bien parlé de mes problèmes LIES à ma capacité d'apprentissage qui m'a lourdement handicapé en particulier de la licence au master.

Car oui, très cher, j'avais une quantité de taff hallucinante à cette époque. Et mon problème est le suivant : j'ai besoin de recul pour apprendre quelque chose, de réécrire ce que je veux apprendre sur des fiches, de répéter 3 à 6 fois pour que ça rentre.
Mon incapacité naturelle à employer la logique pour apprendre me forçait qu'à employer le par coeur.
Et tandis que certains ont des capacités naturelles à apprendre par logique, moi je devais décortiquer toute les situations une à une et les apprendre par coeur pour parvenir à tout maitriser dans l'ensemble.

Tu n'a donc pas idée des soirées que j'ai du sacrifier, des week ends passés à la trappe ainsi que des petites vacances pratiquement non profités.

Cela ne me laissait pas le temps de courir après les demoiselles je regrette, merci de vous en souvenir.

Die Harder a écrit :

Etre en couple c'est faire deux choses en même temps, c'est pas une tâche ingrate ou autre à faire.
Et oui dans ces cas là y a problème. Le moment où tu juges qu'être en couple avec quelqu'un est une plaie ben punaise, c'est qu'il y a vraiment un problème, où une remise en question de sois-même s'impose.
Mais bon, sa va être encore la faute à la société qui est trop conformiste etc.

J'ai pas dit que s'était ingrat de faire deux choses à la fois, mais moi ça marche pas.

J'ai fait ma dernière année de master en apprentissage c'est à dire cumuler boulot/études. Et vu la masse de boulot que j'avais en raison de mes capacités d'apprentissage que j'ai cité ci-dessus, oui ça m'a littéralement porté préjudice.
J'ai fini par péter les plombs à tel point que je n'arrivais plus à suivre le boulot en entreprise. J'ai donc terminé cet apprentissage sur un échec avec une rupture de contrat à l'amiable.

Jamais ils n'avaient vu ça de leur coté.

Je suis navré de vous apprendre qu'il existe des écoles plus exigeantes que les autres, que certains domaines d'études sont plus durs que les autres et demandent une quantité de travail bien plus fortes.
J'étais célibataire en entrant en licence, j'ai fait le choix de ne pas courir après les demoiselles, car j'ai choisi un ordre de priorité point.
Et mon temps d'apprentissage ne me laissait pas le choix, point.

nicolasollivier a écrit :

Je suis célibataire depuis 1 an maintenant et je ne cherche pas à excuser cela de part mes études cette année et mon travail. Je suis célibataire, parce que je suis célibataire point, y a pas à dire que c'est une charge en plus ou parce que on aurait pas le temps d'être en couple, je trouve ça complètement insensé, à moins de ne pas connaître réellement ce que c'est que d'être avec quelqu'un par amour.
Je n'ai rien contre toi ADN, mais je pourrais te qualifier de Maurice tellement tu pousses le bouchon loin.
Greg13, tu vas encore dire que j'en ai après toi ( ce qui n'est pas vrai ), mais tu fais un peu trop l'avocat du diable du pauvre avec tes " chacun est différent.... patata ", on est tous différents certes, mais y a des points où faut pas abuser, si tu considère que être en couple est une charge en plus de ce que tu as déjà dans ta vie, c'est qu'il y a un réel problème d'organisation des priorités.
Enfin voilà pour ma petite pensée.

nicolasollivier a écrit :

Depuis quand c'est un embarra? On passe tous par des problèmes avec le taf, l'argent.... En même temps je dois dire que ADN ne fait pas d'effort pour avoir un poste parce qu'il ne vise que ce qui correspond à son diplôme. Mais on n'est plus à l'époque du plein emploi, alors ok on n'est pas obligé de se rabaisser en se trouvant un taf juste pour avoir un taf, mais aux vues des compétences qu'il semble afficher, il pourrait facilement avoir un poste n'importe où en attendant d'avoir un jour ce qu'il vise.
Et justement quand on n'a pas le moral, avoir quelqu'un qui t'aime pour t'épauler, y a rien de mieux.

Greg 13 a écrit :

Et si vous acceptiez tous simplement que tout le monde n'est pas comme vous et que certains ne peuvent pas faire les deux en même temps ? C'est inconcevable ? Ils ont forcément un problème c'est pas possible autrement ?

Greg13 ne fait que résumer la raison pour laquelle j'éprouve un mépris considérable vis à vis de cette société.

J'ai clairement l’impression que le commun des mortels ne parviens pas à comprendre que d'autres personnes raisonnent d'une autre manière que les autres.

Et cela va loin, BEAUCOUP plus loin que la simple notion de centres d'intérêts, de cultures, de passion.
Cela vaut aussi malheureusement pour ce qui concerne les capacités à raisonner des autres ainsi que leur manière d'aborder ou d'appréhender les choses.

Lorsque je dit que j'ai besoin de plus de temps pour apprendre les choses que la moyenne normale, c'est le cas point.
Mais personne ne parvient à le comprendre tout simplement parce que vous êtes incapable de comprendre que d’autres ont des capacités intellectuelles d'apprentissages différentes des autres.

Et je vois que vous ne valez pas mieux que les individus que j'ai pu côtoyé de la maternelle à la fin du master des enseignants à l'auto école, en passant par le conservatoire et ma propre famille.
C'est facile de défendre l'idée que les gens sont tous différents, hein.
Sauf que le différence mes cocos ne se limite pas à des différences physiques ou de centres d'intérêts.
Elle se manifeste également dans la vision des choses, dans la  manière d'appréhender et d'apprendre les choses également.
Mais ça le commun des mortels a un mal fou à s'en rendre compte.

Oui, Die Harder, c'est la faute à un système ultra conformiste et cela ne se limite pas aux centres d’intérêts culturels de chacun.
Je rajouterait que dans mon cas, c'est la faute aussi à un système scolaire pourri qui m'a trainé du début à la fin, complètement inadapté à de gens comme moi ou d'autres.
Un moule de cuisine ultra conformiste cette éducation nationale de mes deux à la française.
Car oui,  je suis loin d'être le seul.

Je suis célibataire endurci et alors ?
C'est un drame ? C'est la fin du monde ? L'apocalypse selon St Jean ? Le crash du système boursier ? La peste noire ? Le TITANIC ?
Encore une chose que la plupart des gens n'arrivent pas à admettre.

Je tient à vous apprendre que certains individus en ce monde trouvent leur pied dans leur situation de solitude conjugale. Sincèrement, je n'éprouve pas ce besoin à l'heure actuelle. Suis inhumain pour autant ?
Et ce besoin, j'admets l'avoir ressenti durant mes études mais de là à faire un caca nerveux de ma solitude non.

Il me semble avoir clairement clarifié la raison pour laquelle j'ai fait ce choix de célibat durant mes études.
Et au passage, je ne sais pas où en est votre domaine d'études, ni où vous en êtes dans le cheminement de celles-ci, mais j'ai hâte de voir vos tronches le jour où vous parviendrez en master ou dans des écoles exigeantes... devil
Tant mieux pour vous si vous êtes déjà casé. Mais si vous ne l'êtes pas, ce sont des sacrifices qui vous attendent.

Pour revenir au sujet, sachez que j'ai assumé cette prise de position dans la mesure où j'en fait pas un caca nerveux de ma solitude.
Ma situation de célibataire me convient parfaitement, je trouve mon pied comme il se doit.

Et non, cela ne veut pas dire que je ne souhaite pas établir une relation de couple. Cela signifie que je ne déprime pas à l'idée de ne pas être en couple, point. C'est comme ça et si ça vous pose un problème et bien apprenez à admettre que d'autres personnes raisonnent différemment.

Et je vais vous dire, la seule chose que je désire dans la vie c'est qu'après une journée de travail bien remplie que je rentre chez moi. Que je rentre chez moi et que l'on me foute la paix.
Que l'on me foute la paix quand je rentre chez moi, voilà ce que j'attends de la vie, point barre.

Quand à ma situation actuelle, pourquoi je ne courre pas après la gente féminine ?
Parce que de nouveau, ce n'est pas ma priorité !!!

A l'heure actuelle ma priorité est de trouver un emploi loin de ma région. Car oui, je suis en recherche d'emploi mais je ratisse très large en fonction de ma mobilité.
Car au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, ma priorité number one est de quitter cette région qu'est la champagne ardenne.
A la base, je suis revenu chez parents il y a 2 ans maintenant. Mais ce fut une solution temporaire le temps de trouver entre temps ailleurs. Toute l'ironie de la situation fait que je suis toujours chez mes parents depuis ce temps.

Et c'est gentil nicolasollivier de me dire que je ne fait pas d’efforts alors que tous les jours, je dit bien tous les jours JE CROULE LITTÉRALEMENT sous des dizaines offres d'emploi différentes à n'en plus finir !!!!
Je suis obligé de faire le tri dans ma boite mail tous les jours puis de faire moi-même le tri pour choisir les offres auxquelles je vais répondre.
Cela me prend du temps dans la mesure où il est nécessaire de se renseigner sur la boite à laquelle je postule, d'adapter la lettre, etc...
C'est un boulot à plein temps ce que je fait et le fait d'avoir fait une formation de deux mois en anglais montre bien à tel point je fourni des efforts pour parvenir à mes fins.
Cela ne m'empêche pas d'avoir des entretiens : j'ai demain un entretien d'embauche téléphonique et en a eu un avant les vacances scolaires de noel.
J'ai d'ailleurs tellement eu moins le temps de répondre au offres durant la formation que je dois avoir une bonne centaine de mails d'alerte offre d'emploi non lus sur les deux derniers mois.

Professionnellement je ne me fait pas de bile, je sais pertinemment que je trouverais quelque chose tôt ou tard. Je ne suis pas dans un domaine d'activité où ça manque de demande.

Coté moral moi ça va en tout cas ça va beaucoup mieux depuis la fois où j'ai arrêté les études. C'est quand même drôle non ?
Mon moral ne joue pas sur ma situation sentimentale mais sur d'autres aspects. Étrange non ? Monsieur ADN n'est pas humain, Monsieur ADN voit les choses différemment, Monsieur ADN VIT les choses différemment !!!!

Tout le monde s'en fou.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#6851 28-12-2015 11:28:24

Tim
Végétosaure
Inscription : 21-07-2015
Messages : 3 716

Re : Humeur ou question du jour

Vindiou, je ne t'avais encore jamais vu si remonté, Monsieur ADN ! On dirait le sergent-instructeur Hartman.

CHEF, OUI CHEF !!!

Commentaire long mais pertinent. J'approuve. smile


mdul.gif

Hors ligne

#6852 28-12-2015 11:28:48

nicolasollivier
Banni(e)

Re : Humeur ou question du jour

Mdr ADN toi aussi tu te prends pour dieu " le commun des mortels " m'a bien fait rire.

Tu penses être le seul ici à avoir dû fonctionner au par cœur? Je pense ne pas mentir en disant qu'ici chacun a eu sa méthode d'apprentissage toute particulière. Ah au passage, une jolie camarade de classe, qui t'aide dans ton apprentissage, sur un mal entendu ça peut aller plus loin tongue

Après je n'ai jamais vu un mec crouler sous les demandes sans trouver de poste rapidement. Là oui je parle d'expériences plus ou moins personnelles.

Bon en tout cas ravi de voir que pour un dieu, tu as le même genre de réaction que le commun des mortels.

Ah ADN je te jure que je n'ai rien contre toi, et si tu savais un temps soit peu comment je pense les choses tu ne te serais pas si facilement agrippé à ton clavier afin de nous délivrer ton article ^^

#6853 28-12-2015 12:06:41

Die-harder
Jeune T. rex
Lieu : Morez
Inscription : 13-06-2014
Messages : 312

Re : Humeur ou question du jour

Hey bien écoute Mr ADN, actuellement je suis en étude supérieur, j'ai des difficultés énorme à apprendre, comme tu l'a fait toi mais ce n'est pas pour autant que j'en fais des caisses loin de là.

A t'entendre j'ai l'impression de voir quelqu'un se voir au dessus de tous. Ne t'étonne pas si un jour la vie de rendra un coup de bâton dans le futur.

Je suis désolé mais encore cette réplique du ''C'est la faute à la société conformiste" ben sa m’énerve ! Car même si c'est pas un système génial sur des aspects (merci l'industrie médiatique...) y a des moments où il faut quand même arrêtez 5 minutes, se poser et réfléchir car sans lui on ne pourrai pas avoir certaine choses.

En clair on doit accepter le fait que tu es comme sa point ? Désolée d'essayé de t'aider, de comprendre pourquoi tu penses comme sa. Mais alors dans ces cas-là ne juge pas les gens qui te comprennes pas vu que tu ne les comprends pas toi même.

C'est toujours la même chose ! Il est plus simple de blâmé un système que de se remettre en question. On ne vaut pas mieux que les gens qui t'ont entouré ? Ben dis donc. Tu sort un peu ? Tu vois des gens ? Tu fais la fête ?


''Qu'est-ce qu'un monstre finalement ? Pour un canari, un chat est un monstre... Nous sommes habitués à être le chat''

Hors ligne

#6854 28-12-2015 12:43:07

Thalassin
Banni(e)

Re : Humeur ou question du jour

nicolasollivier a écrit :

Parce qu'un chat reste un animal intelligent, mais pas totalement apprivoisable, c'est pourquoi il est parfois difficile de le faire " obéir " surtout quand on s'y prend tardivement.

Je ne gueule ni ne tape, j'utilise leurs sons et leurs postures, et crois moi ça marche ptdr ( oui je suis spécial ).

Il faut bâtir une relation basée sur le respect  devil

#6855 28-12-2015 12:48:38

nicolasollivier
Banni(e)

Re : Humeur ou question du jour

Bah oui, j'estime qu'une réelle relation, même d'humain à humain, doit être basé sur le respect. ^^

#6856 28-12-2015 13:13:07

Tim
Végétosaure
Inscription : 21-07-2015
Messages : 3 716

Re : Humeur ou question du jour

Respecte mon autoritééé !!!

hé hé big_smile

Pour répondre à Ulfric, non, je n'ai jamais eu de chat. Néanmoins, je connais pas mal de personnes dans mon entourage qui en ont.

On est plutôt chien ou plutôt chats, c'est comme les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas.

Vilain, le chat !!!

(J'aime les chats.)


mdul.gif

Hors ligne

#6857 28-12-2015 13:14:51

Axon
Banni(e)

Re : Humeur ou question du jour

nicolasollivier a écrit :

Bah oui, j'estime qu'une réelle relation, même d'humain à humain, doit être basé sur le respect. ^^

Si tout le monde pensait comme ça ou plutôt si tout le monde appliquait ce principe, ce serait bien smile Mais bon impossible à moins d'avoir une morale kantienne ou d'être moine bouddhiste et encore.

#6858 28-12-2015 13:40:36

Ulfric Sombrage
Spinosaurus furax
Lieu : Au Metroflex
Inscription : 19-07-2015
Messages : 7 590

Re : Humeur ou question du jour

"c'est comme les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas."
Ce genre de réponse toute faites, c'est un peu comme "si t'aimes pas c'est que t'es jaloux"
Des réponses creuses, qu'on sort quand on sait plus quoi dire.


"Everybody wants to be a bodybuilder, but nobody wants to lift no heavy-ass weights"

Hors ligne

#6859 28-12-2015 13:48:01

Tim
Végétosaure
Inscription : 21-07-2015
Messages : 3 716

Re : Humeur ou question du jour

Tu es toujours comme ça, avec tout le monde ?


mdul.gif

Hors ligne

#6860 28-12-2015 14:00:09

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 17 963

Re : Humeur ou question du jour

Tim a écrit :

Vindiou, je ne t'avais encore jamais vu si remonté, Monsieur ADN ! On dirait le sergent-instructeur Hartman.

CHEF, OUI CHEF !!!

Commentaire long mais pertinent. J'approuve. smile

Quand on me cherche sur ce type de sujet, on me trouve.

Et pas de chance, j'ai très mal dormi et était fatigué au réveil.
J'étais déjà pas de bonne humeur ce matin donc voir ces messages ne va m'aider a contribué à me mettre de mauvais poil.

Parce que les leçons de politiquement correct sur la façon dont je doit me comporter et dont je dois appréhender les choses ça dure depuis toujours et ça continue à sérieusement me gaver sévère.

Parce que si ça continue je fait finir par m'énerver comme ceci :
https://www.youtube.com/watch?v=IhAKqcgceUo

nicolasollivier a écrit :

Mdr ADN toi aussi tu te prends pour dieu " le commun des mortels " m'a bien fait rire.

Tu penses être le seul ici à avoir dû fonctionner au par cœur? Je pense ne pas mentir en disant qu'ici chacun a eu sa méthode d'apprentissage toute particulière. Ah au passage, une jolie camarade de classe, qui t'aide dans ton apprentissage, sur un mal entendu ça peut aller plus loin tongue

Après je n'ai jamais vu un mec crouler sous les demandes sans trouver de poste rapidement. Là oui je parle d'expériences plus ou moins personnelles.

Bon en tout cas ravi de voir que pour un dieu, tu as le même genre de réaction que le commun des mortels.

Ah ADN je te jure que je n'ai rien contre toi, et si tu savais un temps soit peu comment je pense les choses tu ne te serais pas si facilement agrippé à ton clavier afin de nous délivrer ton article ^^

En quoi parler du commun des mortels c'est se prendre pour Dieu ?

Oui, j'ai du envoyer AU MOINS 300 candidatures et l'on me répond que... 1 fois sur 15 environ ?

Et oui, ces employeurs sont des critères bien définis la plupart du temps : anglais courant, tant d'années d'expérience dans tel domaine, etc...
Cela sert de filtre aux employeurs pour un grand nombre de candidats.
Normal que cela prenne du temps.
Mais oui j'en reçoit tous les jours des offres et c'est pas fini...

Crois je ne suis pas le seul, j'ai un copain qui est dans le même cas que moi depuis... 1 an et demi ! soit environ un an de plus que moi.

Die-harder a écrit :

Hey bien écoute Mr ADN, actuellement je suis en étude supérieur, j'ai des difficultés énorme à apprendre, comme tu l'a fait toi mais ce n'est pas pour autant que j'en fais des caisses loin de là.

Etant donné le temps que je passais en cours à divaguer pour rien, tout le temps que je consacrais aux études soir et week end, ça a fini par me rendre dingue et me faire perdre gout en des tas de choses.

Crois moi j'en ai ras le cul de ces discours à la mort moi le noeud de type "les études c'est le meilleur moment de ta vie".
Les 4 derrières années ont été les plus sombres de ma vie et en particulier la dernière.
Et comme par hasard, je me sens bien mieux dans ma peau depuis que c'est fini...

Appelez-ça signe de Dieu ? Non je ne crois pas. Une évidence oui.

Et qu'on ne vienne pas me casser les burnes avec ces discours grandiloquents de la... grande fierté et de la grande réussite professionnelle.
Je me suis auto imprégné de ces délires sociaux actuels et franchement bien content de ne plus raisonner comme ça.
Parce que quand je vois comment tout ça a fini en eau de boudin alors que ça devait se passer très bien, je ne crois pas que fierté soit le mot adéquat.

A t'entendre j'ai l'impression de voir quelqu'un se voir au dessus de tous. Ne t'étonne pas si un jour la vie de rendra un coup de bâton dans le futur.

Au dessus de tout ?

Crois moi qu'est-ce que j'aimerai avoir eu les capacités de concentrations et de mémorisation de quelqu'un de normalement constitué en cette planète terre.

Malheureusement, on ne choisi ni sa constitution génétique, ni sa constitution cérébrale... cry

Je suis désolé mais encore cette réplique du ''C'est la faute à la société conformiste" ben sa m’énerve ! Car même si c'est pas un système génial sur des aspects (merci l'industrie médiatique...) y a des moments où il faut quand même arrêtez 5 minutes, se poser et réfléchir car sans lui on ne pourrai pas avoir certaine choses.

Oui car j'en jusque là des discours grandiloquents que l'on m'a bardé pendant mon enfance. "Pourquoi tu fait-ci, pourquoi tu fait pas ça ?" "Fait comme-ci, fait comme ça" "Arrêtes d'être comme ci, arrêtes d'être comme ça"
...

Et quand tu te fait engueuler et reprocher sans cesse et à tout bout de champs parce que t'es pas assez ceci ou cela et ce en raison de défauts auxquels je ne peut absolument rien, c'est lourd.

Et ton daron qui passe beaucoup plus de temps à te culpabiliser qu'à t'encourager, crois-moi ça marque l'esprit pour toujours et franchement ça aide pas à assumer les épreuves de la vie comme durant les études par exemple. Mais vraiment pas.

En clair on doit accepter le fait que tu es comme sa point ? Désolée d'essayé de t'aider, de comprendre pourquoi tu penses comme sa. Mais alors dans ces cas-là ne juge pas les gens qui te comprennes pas vu que tu ne les comprends pas toi même.

Quand visiblement c'est inscrit dans ton esprit ou tes gènes et que t'y peut rien, hélas oui.

Mais le pire dans l'histoire c'est qu'en réalité, c'est à moi d’accepter ce que je suis.
Des efforts, j'en ai fait des tas, oui. Crois moi, j'ai beaucoup évoluer ces dernières années.
Mais hélas, il y a des choses en moi que ne pourrait changer et je doit hélas pleinement les assumer.


Après c'est pas en me rabâchant sans cesse mes défauts que je vais m'améliorer. C'est même carrément à éviter : plus quelqu'un m'en fera part, plus je m’enfoncerait.

C'est toujours la même chose ! Il est plus simple de blâmé un système que de se remettre en question. On ne vaut pas mieux que les gens qui t'ont entouré ? Ben dis donc. Tu sort un peu ? Tu vois des gens ? Tu fais la fête ?

Des remises en question ? Tu n'as pas idée de combien j'en ai eu et de combien j'en ai tirer leçon.

Et c'est pas parce que j’exagère mes propos que ça veut dire que je ne suis pas bien entouré, loin s'en faut.
Une bande d'ami que je vois régulièrement, une famille dispatchée dans toute la France et me permettant de voyager.
Et... un daron incapable de comprendre les sentiments d'autrui qui LUI se croit VRAIMENT au dessus de tout. Bref, la véritable personne à blâmer pour se prendre pour un Dieu. Bref, une personne à qui je ne pourrai jamais me confier en cas de problèmes.
Si vous pensez je me prends pour un Dieu, et bien que je vous présente mon père. Vous verrez que je suis un petit joueur à coté de lui.

Enfin bref, quand tu t'es imprégné de discours culpabilisant durant ton enfance et que certaines remarques désobligeantes ou certaines situations te réveillent ses démons du passé dans ta tête, difficile d'en réchapper. Et la psychologie ne m'aidera pas sur ce plan là.

Non t’inquiète Die Harder. Je sors, je voyage, je correspond avec des amis lointains, je rend régulièrement visite à mes cousins cousines tantes et oncles, je suis un groupe de musique indépendant . Bon je sors un peu moins le week end ces temps-ci car je suis plus d'humeur à aspirer à ma petite tranquillité en cette période.

Mais voilà, il y a souvent des remarques sur ma vie qui reviennent sans cesse et qui m'horripilent. Lorsque je dit que mon train de vie m'empêchait d'avoir une relation de couple c'est tout de suite la panique à bord et l'impression que j'ai raté ma vie.

C'est exactement le même délire que les gens qui prétendent que profiter de sa jeunesse c'est se bourrer la gueule tous les week ends et sortir en boite.
Je n'apprécie ni l'un ni l'autre (enfi  surtout le deuxième) et j'ai l'impression que ça choque les gens, que je suis entrain de rater ma vie parce que je ne sors jamais en boite.

Putain ce genre de délire m'horripile comme vous en avez pas idée...
J'ai mes façons à moi de profiter de la vie mais non on a l'impression que cela ne convient à personne.
J'ai même l'impression que'on t'impose de faire comme ça à tel point que je le sens non pas dans une démocratie libre mais vraiment dans un régime d’oppression totalitaire.

C'est exactement pareil pour ce qui concerne ma vie personnelle. Le fait que je sois un célibataire endurci c'est le choc mondial au même titre que le fait que je ne sorte pas en boite.
Bon de Dieu, faut accepter l'idée que d'autres personnes ont des aspirations bien divergentes du cheminement logique de la vie accepté par tous...

Rien ne m'interdit dans la constitution de suivre un chemin différent donc je ne vais pas me gêner.

Mon principe est le suivant, plus les gens iront dans un sens, plus j'irai dans l'autre.
Et plus on m'imposera à aller dans un sens, plus cela me motivera à aller loin dans l'autre.

On a pas à me dire comment je dois être ou de ce que je dois faire dans la vie, ma vie je l'a pense et l'a fait comme je veux.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

Pied de page des forums