Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 18-04-2015 10:18:14

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 602

Ecologie & préservation des écosystèmes

Andrew Collins a écrit :
Monsieur ADN a écrit :

Une guerre nucléaire pourrait anéantir toute forme de vie sur Terre.
Ce serai bien pire que l'extinction du Permien car les retombées radioactives mettraient des millions d'années avant de disparaître...

<< - Une catastrophe nucléaire...
- Imaginons qu'il y en ait une, le coupa Malcolm. Que, dans la pire des hypothèses, tous les animaux et les plantes soient détruits, qu'une chaleur intense règne sur la Terre pendant cent mille ans. La vie continuerait quand même quelque part, enfouie dans le sol ou congelée dans les glaces de l'Arctique. À la fin de cet interminable laps de temps, quand la planète serait devenue un peu moins inhospitalière, la vie recommencerait à poindre et tout le processus de l'évolution se reproduirait. Quelques milliards d'années seraient peut-être nécessaires pour que la vie se développe à nouveau dans toute sa variété et et elle serait naturellement très différente de celle que nous connaissons. Mais la planète survivrait à la folie des hommes. La vie survivrait à la folie des hommes. Nous sommes les seuls à penser différemment. >>

Jurassic Park, Chapitre "Détruire le monde"

Monsieur ADN a écrit :

J'étais sûr que tu allais cité ce monologue de Malcolm. wink
Je n'attendais que ça. wink

Je suis d'accord avec les dires du personnage.

Mais voilà, une telle chose serait bien dégueulasse de la part de l'humanité.
Cela prouverai bien la nature inhospitalière et égoïste de l'homme.

Sur ce point, tu ne peux me contredire.

Andrew Collins a écrit :

Je suis bien d'accord avec toi, moi-même je pense qu'il est inutile de vouloir conserver les écosystèmes tels qu'ils sont actuellement, et que l'homme, pour sa survie, devrait simplement conserver des écosystèmes stables. Il faudrait créer un topic (si ce n'est déjà fait) afin de parler de ça, parce qu'on dérive du sujet.

Et bien j'ai le plaisir de te dire que tu as mal interprété mon post. wink

Evidemment comme Malcolm l'avais sous entendu, même si l'homme provoque des ravages, la vie retrouvera son chemin. wink

Mais moi, je milite fermement pour la préservation des écosystèmes.

La raison est toute évidente.
Toute espèce quelque soi sa nature, contribue à un équilibre que l'on appelle écosystème.
Toute les espèces vivantes sont interdépendantes et liées entre elles par un équilibre complexe et fragile.

Seule une seule espèce déroge à cette règle : l'homme.

L'homme fait partie du règne animal et ça peu de gens bien, qu'ils en aie conscience, n’arrivent pas à l'admettre.
Le nombre de fois où j'ai entendu dire que les autres bébêtes étaient stupides et insignifiantes n'a fait que m'enrager davantage. mad

En principe l'homme devrait avoir cette notion d'équilibrage des écosystèmes dans les gênes, mais visiblement non.
L'homme ne fait que nuire aux écosystèmes et en tant qu'espèce consciente, nous devrions normalement naturellement conserver cet équilibre.
Mais difficile de convaincre les plus sceptiques dans un monde surpeuplé et rongé par la cupidité...

C'est pourquoi je pense qu'il est extrêmement important de préserver les écosystèmes.
C'est possible mais vu la société de consommation de masse qui nous abasourdi tous, et qui déjà en place fait de grands dégâts, l'exercice est particulièrement difficile...


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#2 18-04-2015 19:36:17

Thalassin
Banni(e)

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Conserver l'équilibre des écosystèmes relève de la pure utopie. Rien que les transports maritimes et aériens suffisent à introduire de nouvelles espèces, qui peuvent dérégler la fragilité de l'écosystème où elles ont été introduits.

Je pense qu'il faut conserver la plus grande biodiversité possible, mais que l'on doit se résigner à voir certaines espèces disparaître. C'est malgré tout la loi de l'évolution : seules les espèces adaptées au milieu survivent. Pour remplacer cette espèce, plusieurs méthodes sont possibles :

-Introduire de nouvelles espèces qui auraient le même rôle
-Cloner l'espèce disparue (problème de similarité génétique)
-Dans le cas de prédateurs dont la disparition causerait une prolifération d'autres espèces, on peut très bien augmenter les quotas de chasse de l'espèce qui proliférerait. Par exemple si les ours polaires venaient à disparaître, rien n'empêche l'homme de chasser les phoques qui deviendraient trop nombreux.

#3 18-04-2015 19:50:25

Heresis Rex
"La Grande"
Lieu : Jurassic World Lagoon
Inscription : 04-02-2015
Messages : 1 900
Site Web

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Le seul moyen de préserver l'écosystème serait de redevenir sauvage ou de disparaître.
C'est au choix !  big_smile


1436376298-mosasaurus-gif.gif

Hors ligne

#4 18-04-2015 19:54:02

Thalassin
Banni(e)

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Mais disparaître ou redevenir sauvage affecterait aussi l'écosystème, puisque nous en faisons partie au même titre que les autres espèces animales.

#5 18-04-2015 22:02:41

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 602

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Nous n'appartenons plus à aucun écosystème naturel, je ne peux être d'accord avec toi.

Si nous disparaissons, la nature reprendra très vite ses droits sur les villes.
Il n'y à qu'à observer les bâtiments abandonnés et voir à quelle vitesse les plantes poussent dessus.
J'ai déjà vu de jeunes arbres pousser sur des toits.
Le vent se chargera d’enterrer les routes en apportant de la Terre et du sable.

Si nous disparaissons, les écosystèmes reprendront très vite leur équilibre. wink


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#6 18-04-2015 22:11:05

Thalassin
Banni(e)

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Et les écosystèmes des maisons ? Il ne s'agit pas de gros animaux mais d'insectes, bactéries, acariens qui forment des écosystèmes à part. Comment peux-tu définir des écosystèmes naturels et d'autres qui n'en sont pas ? Un écosystème reste un écosystème. L'écosystème bactériologique de la décharge n'est pas plus illégitime que celui de la bouse de yack.

#7 19-04-2015 09:17:18

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 602

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Les écosystèmes provenant d'édifices humains sont basés sur de l'artificiel.

Tout ce que l'homme a bâti n'est pas naturel, c'est purement artificiel.
En disant ça , je prends en compte les espace agricoles.

Les espaces agricoles ont beau être des plantes qui poussent, ils sont contre nature.
La nature, ce n'est pas des kilomètres carrés de plantes uniformes sur un même lieu.
D'autant plus que la nature fertilise les espaces de manière... naturelle et non artificielle.
Et oui les pesticides qu'utilise l'homme pour traiter les cultures sont artificiels. La nature n'a jamais employé de poisons de ce genre pour fertiliser les plantes. Et pourtant elles n'ont pas disparues pour autant.

En ce n'est pas l'activité humaine le problème en ce monde : c'est le fait qu'il existe trop d'humains sur Terre.
7 milliards c'est trop. Beaucoup trop.
Il y a trop de besoins à satisfaire sur cette planète.
C'est pour ça que l'homme dégrade la planète.

C'est la satisfaction des besoins de trop d'humains qui ravage les espaces naturels.
Nous avons déjà assez bouffé d'espaces naturels pour satisfaire des besoins dont seul s'est emprisonné homo sapiens .
Les routes, les autoroutes, les lignes de chemin de fer, les barrages, les terres agricoles bourrées de pesticides...
Ce à quoi je rajoute les tonnes de déchets qui flottent et pullulent dans nos océans
Il en a assez comme ça et liste n'est pas exhaustive.
La nature, qui est le fondement de la vie sur terre est un peu partout artificialisée avec des choses non naturelles.

Rien qu'en France, quand tu te déplaces en Province, t'as beau dire que tu vas à nature, en réalité tu te déplaces dans des zones artificialisées par l'homme.
La campagne a beau être un coin de nature, elle a fortement été impactée par la main de l'homme.
Les vrais espaces sauvages tels qu'ils devraient êtres sont plus rare qu'autrefois.

Il existe des délires par exemple que je ne comprend pas.
Je n'ai jamais compris cette vocation à vouloir entretenir les forêts, je trouve cela même ridicule.
Une forêt normalement, ce doit être sauvage.
Les forêts existent depuis des centaines de millions d'années et avant Sapiens, personne ne les entretenaient.
Et pourtant, ça ne les a jamais empêchées d'exister.

Cette volonté de l'homme a vouloir maîtriser la nature m'agace sérieusement. mad

D'autant plus que le concept d'espèces nuisibles est un concept inventé par l'homme et uniquement l'homme.
Dans la nature, il n'existe pas d'espèces nuisibles car elles s'équilibres sans rien demander à personne.
Seule l'homme qualifie certaines espèces de nuisibles.
C'est une conception humaine et contre nature.

Dernière modification par Monsieur ADN (19-04-2015 09:17:33)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#8 19-04-2015 09:28:24

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 861

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Les barrages édifiés par les castors sont-ils contre-nature ?


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#9 19-04-2015 09:31:03

Pteranodon31
Bébé Raptor
Lieu : Isla Sorna
Inscription : 28-03-2015
Messages : 51

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

On peut dire oui et non sa dépand du point de vue. On peut dire oui car ils coupe les arbre. Mais après leurs barrages ne polu pas comme les nôtres.


Le pouvoir génétique est la force la plus terrible que la planète ait connu, mais vous la maniez comme un enfant qui a trouvé le flingue de son père ! 
                                                             Ian Malcolm      malcolm

Hors ligne

#10 19-04-2015 09:55:35

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 602

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Laaris a écrit :

Les barrages édifiés par les castors sont-ils contre-nature ?

De mon point de vue non, car ils n'ont pas pour vocation à produire de l'énergie.
Les castors se passent très bien d'électricité pour vivre et ils sont toujours là. tongue
Et comme l'a dit Ptéranodon31, ce n'est pas le même impact que l'homme. 

Et comparer l'activité humaine aux castors est tout bonnement ridicule.

Certes les castors sont amenés à abattre quelques arbres.

Mais des castors, il n'y en a pas 7 milliards...

Comme je l'ai dit l'impact de l'homme sur la nature est du à la satisfaction d'un trop grand nombre d'individus.
Il y a trop d'humains sur Terre.

La surpopulation humaine est aussi la raison de la non appartenance de l'homme aux écosystèmes.
La surpopulation humaine brise tout les équilibres naturels possibles.
L'écosystème sous entend aussi la régulation du nombre d'espèces qui y figurent.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#11 19-04-2015 10:13:02

Thalassin
Banni(e)

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Monsieur ADN a écrit :
Laaris a écrit :

Les barrages édifiés par les castors sont-ils contre-nature ?

De mon point de vue non, car ils n'ont pas pour vocation à produire de l'énergie.
Les castors se passent très bien d'électricité pour vivre et ils sont toujours là. tongue
Et comme l'a dit Ptéranodon31, ce n'est pas le même impact que l'homme. 

Et comparer l'activité humaine aux castors est tout bonnement ridicule.

Certes les castors sont amenés à abattre quelques arbres.

Mais des castors, il n'y en a pas 7 milliards...

Comme je l'ai dit l'impact de l'homme sur la nature est du à la satisfaction d'un trop grand nombre d'individus.
Il y a trop d'humains sur Terre.

La surpopulation humaine est aussi la raison de la non appartenance de l'homme aux écosystèmes.
La surpopulation humaine brise tout les équilibres naturels possibles.
L'écosystème sous entend aussi la régulation du nombre d'espèces qui y figurent.

Ah non je suis désolé, si l'artificiel humain n'est pas naturel, l'artificiel des autres animaux non plus. Le nid d'un oiseau, la ruche d'une colonie de guêpes, etc ne sont pas moins artificiels qu'un building.

Comme tu le dis si bien, c'est l'Homme qui a inventé le concept d'espèces nuisibles. C'est aussi lui qui a inventé celui de surpopulation. Une espèce ne peut pas être trop nombreuse sur la planète. Un être vivant vit et répond à ses besoins, que ce soit des Hommes, des rhinocéros ou des pissenlits c'est la même chose. Les humains ont colonisé la planète et répondent à leurs besoins avec l'agriculture, l'énergie... C'est la loi de l'évolution. L'Homme est le mieux adapté au milieu, et il commencera à disparaître à partir du moment ou le milieu qu'il aura modifié ne sera plus apte à subvenir à ses besoins.

Tu ne peux exclure l'espèce qui a colonisé la plupart des écosystèmes terrestres de la nature. L'Homme en fait partie intégrante. Considérer les écosystèmes des constructions humaines comme hors de la nature est la même chose. La nature permet aux espèces adaptées de survivre, l'Homme est adapté. Qu'il détruise ou non d'autres espèces ne change rien au final.

#12 19-04-2015 10:36:28

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 602

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Andrew Collins a écrit :

Ah non je suis désolé, si l'artificiel humain n'est pas naturel, l'artificiel des autres animaux non plus. Le nid d'un oiseau, la ruche d'une colonie de guêpes, etc ne sont pas moins artificiels qu'un building.

Je suis désolé mais les espèces que tu cites utilisent des matériaux 100% naturels et biodégradables.
Et ce qu'il ressort ce ces constructions sont des choses qui restent naturelles.

Nous, de ces édifices, il en ressort des tonnes de déchets constitués de matières artificielles (plastique, polystyrène...).
Et ces déchets pourrissent les forêts, souillent les océans.
Actuellement, plus de 200 000 tonnes de déchets non biodégradables flottent dans nos océans. mad
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 … _3244.html
Personnellement, je ne suis jamais allé à la plage ou au ski sans voir des déchets pullulants partout. mad
Je suis désolé, seul l'homme produit ces dégueulasseries. Ce n'est pas le cas des guêpes et des castors.

Et je parle pas des produits chimiques déversés dans les fleuves et les océans.
Quand tu te baigne à la plage, garde à l'esprit que l'eau content sans doute quelques produits chimiques artificiels...

Et je ne parle pas des radiations causées par l'homme.
Encore une fois, ce n'est pas la cause des écureuils ou des rhinocéros.
Pense à Fukushima et Tchernobyl.
Pense au fait qu'il reste des radiations issues de ces catastrophes dans l'atmosphère.
Pense à tous ces essais nucléaires dans le Pacifique, le Sahara, le Nevada, la Sibérie... qui ont largués des tonnes de radioactivité dans l'atmosphère et dans les océans...
Et toute ces histoires de sous marins nucléaires qui ont coulés dans les profondeurs...

C'est bien le progrès humain, mais Homo Sapiens a tendance à se rendre compte de ses bêtises quand des drames ou des catastrophes surviennent.
Sapiens se dit intelligent, mais à tendance à réagir quand il est trop tard.
Et ça ne s’arrangera pas avec la logique du court terme. J'appelle ça tout simplement : "ne pas voir plus loin que le bout de son pif".

Enfin bref, je peux en citer des exemples.
Nous sommes d'accord, les édifices humains sont du même acabit que les édifices d'insectes ou de mammifères.
Mais chez les autres espèces, il n'en sort rien d'artificiel et de nocif. Que du biodégradable, rien de nocif.
En revanche chez l'homme, il en sort beaucoup de la nocivité pour l'environnement.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#13 19-04-2015 11:28:23

Rapt0r
Mosasaurus badass
Lieu : Hautes herbes...
Inscription : 30-08-2013
Messages : 5 184

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Monsieur ADN a écrit :
Andrew Collins a écrit :

Ah non je suis désolé, si l'artificiel humain n'est pas naturel, l'artificiel des autres animaux non plus. Le nid d'un oiseau, la ruche d'une colonie de guêpes, etc ne sont pas moins artificiels qu'un building.

Je suis désolé mais les espèces que tu cites utilisent des matériaux 100% naturels et biodégradables.
Et ce qu'il ressort ce ces constructions sont des choses qui restent naturelles.

"Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme."
Techniquement, toute création humaine a une origine naturelle.


Signature%2BRapt0r.png

Hors ligne

#14 19-04-2015 11:36:51

maceo
Carnotaurus furtif
Lieu : Empire démocratique d'Imhotep
Inscription : 04-07-2012
Messages : 2 989

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Rapt0r a écrit :
Monsieur ADN a écrit :
Andrew Collins a écrit :

Ah non je suis désolé, si l'artificiel humain n'est pas naturel, l'artificiel des autres animaux non plus. Le nid d'un oiseau, la ruche d'une colonie de guêpes, etc ne sont pas moins artificiels qu'un building.

Je suis désolé mais les espèces que tu cites utilisent des matériaux 100% naturels et biodégradables.
Et ce qu'il ressort ce ces constructions sont des choses qui restent naturelles.

"Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme."
Techniquement, toute création humaine a une origine naturelle.

Donc comme les bombes nucléaires sont d'origine naturelle, on peut s'amuser à en balancer partout ?


"Jean-Paul, je ne comprends pas. Je clique, je clique sur votre site, mais ça ne marche pas…" Manuel Valls

Hors ligne

#15 19-04-2015 12:02:42

Rapt0r
Mosasaurus badass
Lieu : Hautes herbes...
Inscription : 30-08-2013
Messages : 5 184

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

J'ai pas dit que c'est pour cette raison qu'on peut en balancer, un peu débile ton post pour le coup.
Mais les bombes nucléaires sont pas tombées du ciel ( mmh ), il fallait bien les faire, avec des choses qui existaient déjà, et qui ont des origines naturelles.


Signature%2BRapt0r.png

Hors ligne

#16 19-04-2015 12:05:01

maceo
Carnotaurus furtif
Lieu : Empire démocratique d'Imhotep
Inscription : 04-07-2012
Messages : 2 989

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Oui, mais le fait que ce soit d'origine naturelle n'empêche pas que ce soit un danger pour l'environnement.


"Jean-Paul, je ne comprends pas. Je clique, je clique sur votre site, mais ça ne marche pas…" Manuel Valls

Hors ligne

#17 19-04-2015 12:10:16

Rapt0r
Mosasaurus badass
Lieu : Hautes herbes...
Inscription : 30-08-2013
Messages : 5 184

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Un volcan c'est naturel.
Et s'il n'est pas endormi, c'est aussi un danger pour l'environnement.


Signature%2BRapt0r.png

Hors ligne

#18 19-04-2015 13:54:09

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 602

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Rapt0r a écrit :

"Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme."
Techniquement, toute création humaine a une origine naturelle.

D'accord,l'origine de la création est naturelle car nécessitant à la base des éléments naturels.
Mais la finalité de la création, elle, n'est pas nécessairement naturelle.

Par exemple, la finalité de la bombe thermonucléaire n'est en aucunement naturelle.

Rapt0r a écrit :

Un volcan c'est naturel.
Et s'il n'est pas endormi, c'est aussi un danger pour l'environnement.

Un volcan est un phénomène géologique qu'aucun être vivant ne déclenche volontairement par l'esprit.

La dégradation de l'environnement est une action engrangée par une espèce, en l’occurrence l'homme, qui détruit d'autres êtres vivants.
C'est la destruction du vivant par le vivant.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#19 30-04-2015 17:40:17

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 602

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Je fait suite à ma discussion avec Macready dans le topic "JP pour de vrai".

Macready a écrit :

C'est clair que la réintroduction d'espèces disparues par la main de l'homme, on en est très loin. Suffit de voir ce genre de conneries : http://www.lemonde.fr/planete/article/2 … _3244.html

Monsieur ADN a écrit :

Ah lala, j'ai personnellement un cousin chasseur qui voudrait tuer du rhinocéros et de l'éléphant en Afrique.

Lui et moi n'avons vraiment pas la même vision du monde...

Macready a écrit :

Ah ouais dur ...  hmm J'imagine qu'il est pas très ouvert sur la question de la protection des espèces menacées ?

D'ailleurs j'imagine que si des espèces d'antan reviennent à la vie, y'aurait toujours des individus qui verrait de belles occasions de se faire des trophées...

Aucun des chasseurs que je connais n'est ouvert sur la question de la protection des espèces...

Je n'ai rien contre la chasse au grand gibier de nos contrées françaises : cerfs, sangliers, chevreuils...
Il ne s'agit pas d'espèces en voie d'extinction donc ça ne me pose pas de soucis d'autant plus que la chasse est réglementée.
Et le gibier c'est très bon au passage.

Le problème des chasseurs c'est que sous prétexte qu'ils chassent tous les dimanches d'automne et d'hiver dans le même petit bout de forêt, ils s'auto-persuadent que c'est partout pareil...

En gros comme ils ne croisent pas d'espèces en danger d'extinction dans leur battue, ni de déchets ou autres produits toxiques, pour la plupart d'entre eux l'écologie c'est du bidon.

D'après ceux que je connais, les espèces en voie d’extinction n'existent donc pas : ce sont des idée reçues pour eux...

Mon cousin est le pire que je connaisse : pour lui il n 'existe pas de réchauffement climatique, ni d'espèces en voie d'extinction... mad
Une fois il m'a dit que s'il avait suffisamment de moyens pour se rendre en Afrique, il irai sur ce continent pour chasser de l'éléphant ou du rinhocéros... mad

L'un de mes oncles a un voisin qui voyage pour chasser. Il tient le même discours que mon cousin : il veut tuer des animaux en voie d'extinction...
L'autre jour cette personne est partie au Canada.
Et je doute que ce soit pour faire du tourisme itinérant...

Mon chasseur de père est quasiment pareil : il réfute le réchauffement mais est légèrement plus ouvert à la question de l'extinction des espèces. Je dit bien "légèrement plus".

Enfin, voilà : ce n'est pas la chasse qui me pose problème : c'est la mentalité bornée des chasseurs... mad


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#20 30-04-2015 18:30:06

Thalassin
Banni(e)

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

On doit pas connaître les mêmes : les chasseurs et pêcheurs de mon entourage sont respectueux de l'environnement, et sont les premiers à se lever et à s'insurger pour sa préservation.

Après il faut dire que l'importance de la préservation des écosystèmes dépend essentiellement de la vision du rôle de l'homme dans la nature, ce qui est très personnel.

Pied de page des forums