Warning: Undefined variable $ezbbc_config in /homepages/41/d391060533/htdocs/jp/forum/plugins/ezbbc/ezbbc_head.php on line 410

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/41/d391060533/htdocs/jp/forum/plugins/ezbbc/ezbbc_head.php on line 410

Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#121 10-05-2022 10:51:04

The Geeky Zoologist
"La Grande"
Inscription : 02-06-2016
Messages : 1 552

Re : Franchise Avatar

J'ai plutôt aimé ce teaser aussi. Ce Avatar 2 donne bien plus envie que certains autres blockbusters.


"I'm a simple man. I like pretty, dark-haired women and breakfast food" Ron Swanson, Parks and Recreations

"I have come up with a plan so cunning you could stick a tail on it and call it a weasel." Black Adder the Third

Hors ligne

#122 10-05-2022 19:03:28

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 3 006
Site Web

Re : Franchise Avatar

J'ai dû mal à me motiver après la déception du 1, trop gentillé pour moi.


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#123 16-06-2022 07:44:50

Taylor BC
Mosasaurus badass
Inscription : 08-07-2014
Messages : 4 450

Re : Franchise Avatar

13 ans après le film, Lego s'apprête à sortir un set Avatar :

Lego-Avatar-Tree-of-Souls.jpg?q=50&fit=crop&w=740&h=370&dpr=1.5

Hors ligne

#124 17-06-2022 17:02:45

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 7 439

Re : Franchise Avatar

Tout ça pour faire un truc moche.

On dit que Avatar n'a "laissé aucune trace" dans la pop culture parce qu'il n'a pas joué la carte du merchandising à outrance.
Changeraient-ils de stratégie à l'approche de la suite ?


You either die as a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#125 18-06-2022 08:03:48

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 18 025

Re : Franchise Avatar

Quand il va faire un max d'entrées, pas sur que "laissé aucune trace" sera une terminologie appropriée pour qualifier cette série de films. hmm


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#126 14-12-2022 18:51:46

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 3 006
Site Web

Re : Franchise Avatar

Motivés par Avatar 2 ?


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#127 15-12-2022 10:00:56

JayrassicPark
Jeune T. rex
Inscription : 30-11-2022
Messages : 383
Site Web

Re : Franchise Avatar

TotoJP a écrit :

Motivés par Avatar 2 ?


Je n'irais pas jusqu'à dire motivé, mais curieux de le voir et il va sans dire qu'un tel film on en profite mieux en salle. A mon avis je vais me remater le premier du weekend (ouille, que j'y repense, je crois que la dernière fois que je l'ai vu ça a été pour sa sortie DVD à l'époque) pour ensuite aller voir le nouveau dans le courant de la semaine prochaine.


L'habitat pépère  grant

Hors ligne

#128 19-12-2022 21:02:40

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 18 025

Re : Franchise Avatar

TotoJP a écrit :

Motivés par Avatar 2 ?

Oui motivé mais pas au point d'y foncer comme ça dès la première semaine. lol

Je vais attendre tranquillou mes congés de fêtes de fin d'année la semaine prochaine pour aller le voir en salles.

Quant aux premiers retours j'avoue ne pas en avoir j'ai pas vraiment eu le temps de m'y intéresser ces temps-ci. Ma seule crainte c'est qu'on ai à faire à un possible bon film en tant que suite mais qui finisse mal compris par le public. Aboutissant dans 15 ans à une suite reboot qui se voudra remplacer tous les films Avatar à partir du 2 à travers un remake déguisé du premier.

Bref, n'allez pas voir Avatar 2 en pensant voir un meilleur film ou en s'imaginant revivre l'effet de surprise du premier, c'est avec ce genre d'à priori que l'on finit par aboutir à genre de situation.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#129 19-12-2022 21:50:15

The Geeky Zoologist
"La Grande"
Inscription : 02-06-2016
Messages : 1 552

Re : Franchise Avatar

De ce que j'ai compris, ceux ayant aimé le premier (j'en fait partie) risquent fort d'aimer celui-là tandis ceux n'ayant pas été convaincus en 2009... resteront inconvaincus car c'est les mêmes qualités et défauts qui ressortent dans les critiques que j'ai vues.


"I'm a simple man. I like pretty, dark-haired women and breakfast food" Ron Swanson, Parks and Recreations

"I have come up with a plan so cunning you could stick a tail on it and call it a weasel." Black Adder the Third

Hors ligne

#130 19-12-2022 22:46:29

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 18 025

Re : Franchise Avatar

Je l'ai aimé donc ça me laisse optimiste. angel

Point Genius recommande de le voir dans les meilleures conditions possibles (Imax ou la plus grande salle possible).
https://www.youtube.com/watch?v=Ot6J8yCJdGo


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#131 20-12-2022 08:56:38

JayrassicPark
Jeune T. rex
Inscription : 30-11-2022
Messages : 383
Site Web

Re : Franchise Avatar

J'irai le voir ce vendredi pour ma part, et demain soir je me refais le premier pépère. Je reviendrai vers vous avec mon ressenti si ça vous dit !


L'habitat pépère  grant

Hors ligne

#132 20-12-2022 09:25:34

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 7 439

Re : Franchise Avatar

Je pense que l'unique intérêt est de le voir en HFR.

Ce n'était malheureusement pas le cas de ma séance et l'ennui fût profond.


You either die as a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#133 20-12-2022 11:01:39

JayrassicPark
Jeune T. rex
Inscription : 30-11-2022
Messages : 383
Site Web

Re : Franchise Avatar

J'ai pour ma part entendu plutôt le contraire, mieux vaut le voir sans HFR car ce n'est pas tout le film qui bénéficie de cette hausse de frame rate, seulement certaines scènes, et le retour à 24 images par seconde donne une impression de sacade, de lag assez perturbante pour le spectateur. Une chose est sure je n'irai de toute façon pas le voir en 3D, ne la percevant pas personnellement.


L'habitat pépère  grant

Hors ligne

#134 27-12-2022 08:21:59

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 18 025

Re : Franchise Avatar

Je vais le voir vendredi en 2D, verdict à venir par la suite.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#135 16-01-2023 18:23:04

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 18 025

Re : Franchise Avatar

Même en ayant eu peu d'attentes particulières à propos d'Avatar La voie de l'eau en ayant tout de même plus attendu ce film que Dominion ou les derniers Marvel, malgré le fait d'avoir été la première personne à avertir tout le monde qu'il fallait s'enlever de la tête que le film pourrait être égal ou meilleur que le premier pour ne pas se faire avoir... je suis ressorti de ma séance bien bien mitigé...

En attendant de pouvoir rédiger une critique plus étoffée, voici deux vidéos analyses du premier métrage, celle du Nexus VI, puis celle de Frère Paul Adrien :
https://www.youtube.com/watch?v=ctcKeLMpu5A
https://www.youtube.com/watch?v=F6bgvC2OC7g

Laaris a écrit :

J'étais tombé sur ses critiques de films il y a quelques mois.
Forcément ses avis sont très orientés par son sacerdoce, donc pas vraiment intéressants sur le plan analytique.

Justement j'ai vraiment apprécié son analyse d'Avatar, il est allé recherché des significations et inspirations au delà de sa sphère théologique chrétienne n'hésitant pas à faire des rapprochements avec l'hindouisme entre autre.

C'est entre autre chose pour ça que dans l'autre topic je montrais mon appréciation de l'ouverture de sa chaine à d'autres sujets. Après peut-être que je n'ai vu assez de ses vidéos pour prendre du recul. Mais je l'apprécie dans l'ensemble.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#136 28-05-2023 12:32:04

Cachalot93
"La Grande"
Lieu : Isla Sorna
Inscription : 29-08-2018
Messages : 1 617

Re : Franchise Avatar

Durendal a repris du service pour dire du mal en long, en large et en travers d'Avatar 2.

https://www.youtube.com/watch?v=PrW3nf1ktho

Hors ligne

#137 30-05-2023 21:54:35

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : Quelque part
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 515

Re : Franchise Avatar

Pour une fois que je suis d'accord sur le fin mot de l'histoire avec lui ^^


giphy.gif
..

Hors ligne

#138 01-06-2023 10:29:10

Cachalot93
"La Grande"
Lieu : Isla Sorna
Inscription : 29-08-2018
Messages : 1 617

Re : Franchise Avatar

Un certain nombre des défauts du film, je les ai vu en le découvrant dans la salle.

Après, je n'y vais pas avec virulence sur ce qu'a fait Cameron. Avatar, que ce soit le 1 ou le 2, je n'y suis pas tellement attaché donc, moi personnellement, ça ne me choque pas plus que ça. Même si j'ai été assez déçu sur le moment qu'il se contente de si peu alors qu'on nous vendait un truc révolutionnaire.

J'ai vu le film, c'était beau mais pas forcément très intéressant. Je n'éprouverai pas le besoin de le revoir hmm.

Dernière modification par Cachalot93 (01-06-2023 11:21:29)

Hors ligne

#139 04-06-2023 19:42:41

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 18 025

Re : Franchise Avatar

Super, merci pour ce lien Cachalot je vais enfin pouvoir m'exprimer sur le film alors que ça fait des mois que j'arrête pas de me dire qu'il faut que je le fasse !  big_smile Hélas je suis dans le regret d'annoncer que je partage en grande partie son opinion ,ce film ayant été une certaine déception.

Avant toute chose contextualisons au préalable avec trois points.

En premier lieu, il faut savoir que j'adore Avatar premier du nom et qu'encore aujourd'hui je défend ce film face aux détracteurs qui estiment exagérément que ce n'est qu'un remake de Pocahontas ou de Danse avec les loups. Ou bien encore jugeant trop simpliste le scénario qui je le concède est en partie cousu de fil blanc mais qui prouve surtout qu'un film n'a pas à être hautement complexe ou intellectuel pour faire passer intelligemment un message ou une idée (c'est la même pour Terminator).

En second lieu, j'ai toujours eu confiance en Cameron pour faire de bonnes suites là où effectivement il est parvenu à plusieurs reprises à nous pondre des suites meilleures à l'original, Terminator 2 en tête de liste.

En troisième lieu, il faut savoir aussi que je ne suis pas du genre à aduler à outrance l'œuvre d'origine d'une franchise d'origine. Ce qui fait qu'en de nombreux cas, je parviens à accepter voire préférer une suite à son prédécesseur préférant par exemple TLW à JP, Maman je m'occupe des méchants aux deux Maman j'ai raté l'avion, appréciant la prélogie Star Wars, Man of Steel aux autres Superman, le Godzilla d'Emmerich au Godzilla de 2014, acceptant Prométhéus et Terminator 3... etc (la liste peut encore s'allonger). Je suis donc assez irrité quand un film prétendant être une suite à un univers prédéfini se veut être le garant de l'œuvre initiale en s'asseyant sur ce qui a été fait par la suite. En particulier lorsque le long métrage en question parvient à aveugler le public de ses nombreux défauts en jouant sur la nostalgie de l'œuvre de base. (coucou SW7 et JW !). Mais plus encore pour ce qui concerne Avatar j'étais le premier à clamer à tout mon entourage de ne pas partir avec l'idée que ce film égalerait Avatar 1 ou qu'il serait mieux au risque de finir à l'avenir avec une aberration comme Star Wars 7. J’attendais notamment plus Avatar 2 que d’autres films d’autres franchises.
Et malgré ça et tous mes avertissements, je suis quand même sorti déçu et mitigé de la salle au mois de décembre... Alors quelle est la raison ?

En quatrième lieu, malgré mon optimisme apparent j'avais pourtant une seule crainte : que ce film soit un film de remplissage. En effet, même si Avatar est un univers me plaisant beaucoup je suis toujours resté sceptique quant à cette idée de vouloir l'étirer sur 5 opus. Avatar est riche en possibilité d'imagination mais pas suffisamment pour pouvoir tenir sur autant d'opus. Et la seule chose qui pourrait parvenir à tenir aussi longtemps serait de faire un film de remplissage dont la seule vocation serait d'apporter du bonus visuel et trainer les choses en longueur de manière à faire amener les spectateurs vers les suites à venir.

Et voilà l'explication. De mon propre ressenti voilà ce qu'est Avatar 2 La voie de l'eau : un film de remplissage destiné à amener les spectateurs vers Avatar 3 et faire perdurer la franchise sur un grand nombre de longs métrage.

Qu’on se le dise techniquement on s’en doutait à l’avance, les effets spéciaux sont une réussite, les paysages de Pandora sont toujours magnifiques, font rêver, et la faune imaginée pour la constituer s’avère vraiment chouette. Mais le ressenti véritable que j’ai éprouvé à la fin du film c’est que Cameron a voulu faire un film qui montrait comment étaient les océans de Pandora en usant de tous les prétextes pour y parvenir… sans plus.

Car ironiquement là où je viens défendre le premier film contre tout ce qui peut lui être trouvé de mauvais je ressens pour cette suite exactement ce que reprochaient les détracteurs au premier opus ! XD

Le scénario bien plus simplissime que celui du premier film est constellé de trucs illogiques et invraisemblables. Je ne vais pas ressasser tout ce qu’a dit Durendal mais je tiens à remonter plusieurs choses en particulier.

Les humains de la planète terre reviennent (on s’en doutait évidemment). L’intrigue prend part un an après. On nous apprend que des robots constructeurs nous aident à bâtir la future ville qui servira aux colons de la terre bis. Mais en soit, le tout me parait bien avancé malgré tout pour une année mais bon là n’est pas le pire. D’après ce que j’ai retenu du film il semblerait que les nouveaux venus ont laissé tomber l’exploitation de l'Unabtonium d’après un dire de la générale (« nous ne sommes pas là pour là pour exploiter une mine ») au profit d’une économie basée sur le fameux liquide prélevé sur les baleines pandoriennes qui servirait à stopper le vieillissement. Au vu de ce que l’on sait, le liquide est tellement onéreux que seule une poignée de fortunés ont les moyens de se le procurer. Comment diable l’économie de la nouvelle colonie humaine peut-elle tenir juste par la seule exploitation de ce breuvage ? L'Unabtonium n’était-il pas extrêmement précieux pour l’économie terrestre dans le premier opus ? Expliquez-moi pourquoi l’extraction de ce minerai n’était-elle pas la priorité des humains de retour sur Pandora après toutes ces années !!!!

Mieux encore, les humains semblent parfaitement au fait du comportement des baleines de Pandora et de leur valeur, et possèdent déjà les équipements et les techniques nécessaires à leur chasse alors que bordel, cela fait à peine un an qu’ils sont là et que bordel bis on nous dit ailleurs dans le film qu’elles reviennent une fois par an au même endroit car elles sont dans un cycle de migration annuel !!! Mais bon tâchons de garder notre calme pour la pire des choses : la fameuse technique qui consiste à sauvegarder la conscience d’un individu numériquement pour la transplanter dans l’esprit d’un clone. Force est de constater que cette technologie a été insérée dans le film dans le seul but de servir de prétexte à faire revenir Quarrich dans le film. Car de nouveau incohérence dans le schmilblick : si le frère de Jake Sully était si important que ça dans le programme Avatar, pourquoi diable ne pas avoir fait une copie de sa mémoire au préalable pour pouvoir le réimplanter dans son équivalent Naa’vi en cas de problème ?

Et on arrive au cas des personnages où là encore des choses pêchent. Quelle idée d’avoir fait revenir Quarrich alors qu’il suffisait de créer un nouvel antagoniste ? Un ancien élève du militaire aurait pu largement suffire pour servir de prétexte à traquer Sully sans avoir à sortir l’idée de la transplantation de mémoire et les incohérences qu’elle induit…

Et pour aller plus loin concernant le même personnage, je reconnais que lui-même était le défaut principal du premier film. Son coté soldat sous stéroïde entrainé à la dure était l’un des aspects qui me dérangeait le plus dans le premier film que j’aime mais loin d’être parfait. Mais à l’époque, celui-ci était restait quand même assez nuancé de manière à ce que je parvienne à le tolérer. Mais là aucune nuance. Le personnage est présenté plus méchant que méchant. En atteste son premier acte en tant que « réveillé » sous forme d’avatar qui consiste ni plus ni moins à frapper tout le monde sans raisons…

Et mieux encore on pourrait appliquer cette perception à lui mais aussi tout son groupe de commandos auxquels chaque tirade, je dis bien CHAQUE tirade pourrait aisément être transposée dans une vidéo détournement sur Youtube par « Mouhahahaha qu’est-ce qu’on est méchant » ou bien « Ah ouais t’as vu comment on est des gros méchants ahahahah » ou encore « tu comprends nous on parait méchant mais en fait on est des gentils méchants mouahahahaha » ou même « nous on est des marines on est des gros durs on est pas des enfants de chœurs mouhahahah ». On pourrait évoquer aussi le coup du fils de Quarrich (sorti comme un magicien sortirait un lapin d’un chapeau) qui fini par l’aider à la fin dans le seul but que le scenario fasse revenir Quarrich dans le prochain opus ce qui confirme cet nécessité de remplissage pour tenir sur plusieurs films…

Autre point qui m’a fait tiquer au sujet des personnages ce sont les enfants de la famille Sully. De vrais ados clichés américains tels qu’on en a vu on ne sait combien de fois depuis au moins 40 ans dans un nombre incalculables de productions. Et qui bien sur font des conneries débiles. Et le tout sous le concept de la sacro sainte famille américaine (les Sully se serrent les coudes !).

Pour résumer comme d’hab les idées étaient là (les fonds marins de Pandora, la cille future colonie terrestre, le retour des humains sur Pandora, les enfants de Sully…etc.) mais le tout a été exploité de manière trop évasive sans avoir trop été réfléchi en profondeur alors que les scénaristes ont eu plus d’une décennie pour s’y consacrer… Oui le scénario de Avatar était simple mais celui-ci était au service de quelque chose se concret et avait un aboutissement et des enjeux clairs et réfléchis. Là tout tourne autour d’une histoire vengeresque d’un personnage qui n’était pas censé revenir dont le seul but est de pousser le spectateur à revenir l’année prochaine pour le prochain film. 13 ans d’attente pour ça, c’est sur qu’il y a de quoi être mitigé…

De plus comme Durendal je ne pige vraiment pas le succès critique de ce film et cette perception me fait rappeler un certain JW à sa sortie. Cela confirme bien que le public n’attend que des beaux FX accompagné d’action qui explose de partout pour apprécier un film en se fichant de la cohérence et cela continue à s’inquiéter sérieusement…

Et ces craintes ne sont pas finies car le troisième film est entièrement tourné apparemment. Ce qui signifie qu’il é été écrit très certainement avec les mêmes défauts sachant que les scénaristes n’ont pas pu avoir de retour critique pour pouvoir corriger ce qui ne va pas…


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#140 05-06-2023 00:44:25

Cachalot93
"La Grande"
Lieu : Isla Sorna
Inscription : 29-08-2018
Messages : 1 617

Re : Franchise Avatar

Monsieur ADN a écrit :

En premier lieu, il faut savoir que j'adore Avatar premier du nom et qu'encore aujourd'hui je défend ce film face aux détracteurs qui estiment exagérément que ce n'est qu'un remake de Pocahontas ou de Danse avec les loups. Ou bien encore jugeant trop simpliste le scénario qui je le concède est en partie cousu de fil blanc mais qui prouve surtout qu'un film n'a pas à être hautement complexe ou intellectuel pour faire passer intelligemment un message ou une idée (c'est la même pour Terminator).

Beaucoup de grands films n'ont pas des scénarios qui sont transcendantaux. Les gens ont l'air de parfois perdre ça de vue.

Monsieur ADN a écrit :

En troisième lieu, il faut savoir aussi que je ne suis pas du genre à aduler à outrance l'œuvre d'origine d'une franchise d'origine. Ce qui fait qu'en de nombreux cas, je parviens à accepter voire préférer une suite à son prédécesseur préférant par exemple TLW à JP, Maman je m'occupe des méchants aux deux Maman j'ai raté l'avion, appréciant la prélogie Star Wars, Man of Steel aux autres Superman, le Godzilla d'Emmerich au Godzilla de 2014, acceptant Prométhéus et Terminator 3... etc (la liste peut encore s'allonger).

Ah ben je me sens moins seul à parfois préférer des suites à une œuvre d'origine d'une franchise ou d'une saga big_smile.

Monsieur ADN a écrit :

Je suis donc assez irrité quand un film prétendant être une suite à un univers prédéfini se veut être le garant de l'œuvre initiale en s'asseyant sur ce qui a été fait par la suite. En particulier lorsque le long métrage en question parvient à aveugler le public de ses nombreux défauts en jouant sur la nostalgie de l'œuvre de base. (coucou SW7 et JW !).

J'enlèverais rien de ce que tu dis, je suis d'accord à 100%.

Monsieur ADN a écrit :

En quatrième lieu, malgré mon optimisme apparent j'avais pourtant une seule crainte : que ce film soit un film de remplissage. En effet, même si Avatar est un univers me plaisant beaucoup je suis toujours resté sceptique quant à cette idée de vouloir l'étirer sur 5 opus. Avatar est riche en possibilité d'imagination mais pas suffisamment pour pouvoir tenir sur autant d'opus. Et la seule chose qui pourrait parvenir à tenir aussi longtemps serait de faire un film de remplissage dont la seule vocation serait d'apporter du bonus visuel et trainer les choses en longueur de manière à faire amener les spectateurs vers les suites à venir. Et voilà l'explication. De mon propre ressenti voilà ce qu'est Avatar 2 La voie de l'eau : un film de remplissage destiné à amener les spectateurs vers Avatar 3 et faire perdurer la franchise sur un grand nombre de longs métrage.

C'est comme ça que je l'ai ressenti aussi.

Je me suis demandé si en fin de compte Cameron n'a pas douté de l'impact du premier, puisqu'on a souvent dit qu'Avatar n'avait pas laissé de trace dans la culture pop.

Monsieur ADN a écrit :

Qu’on se le dise techniquement on s’en doutait à l’avance, les effets spéciaux sont une réussite, les paysages de Pandora sont toujours magnifiques, font rêver, et la faune imaginée pour la constituer s’avère vraiment chouette. Mais le ressenti véritable que j’ai éprouvé à la fin du film c’est que Cameron a voulu faire un film qui montrait comment étaient les océans de Pandora en usant de tous les prétextes pour y parvenir… sans plus.

Sur moi, l'argument "Whaou" de la technologie et des effets spéciaux marche assez peu donc en voyant les limites du film, sur le moment, ce n'est pas quelque chose que je lui ai mis à son crédit.

Monsieur ADN a écrit :

Car ironiquement là où je viens défendre le premier film contre tout ce qui peut lui être trouvé de mauvais je ressens pour cette suite exactement ce que reprochaient les détracteurs au premier opus ! XD Le scénario bien plus simplissime que celui du premier film est constellé de trucs illogiques et invraisemblables. Je ne vais pas ressasser tout ce qu’a dit Durendal mais je tiens à remonter plusieurs choses en particulier. Les humains de la planète terre reviennent (on s’en doutait évidemment). L’intrigue prend part un an après. On nous apprend que des robots constructeurs nous aident à bâtir la future ville qui servira aux colons de la terre bis. Mais en soit, le tout me parait bien avancé malgré tout pour une année mais bon là n’est pas le pire.

C'est pas plus dix ans, non ?

Monsieur ADN a écrit :

Et on arrive au cas des personnages où là encore des choses pêchent. Quelle idée d’avoir fait revenir Quarrich alors qu’il suffisait de créer un nouvel antagoniste ? Un ancien élève du militaire aurait pu largement suffire pour servir de prétexte à traquer Sully sans avoir à sortir l’idée de la transplantation de mémoire et les incohérences qu’elle induit…

- Quarritch ?
- Revenu de l'empire des morts. Je ne suis plus une étoile anonyme sur un mur, un Im memoriam de RDA.

big_smile

Monsieur ADN a écrit :

On pourrait évoquer aussi le coup du fils de Quarrich (sorti comme un magicien sortirait un lapin d’un chapeau) qui fini par l’aider à la fin dans le seul but que le scenario fasse revenir Quarrich dans le prochain opus

Comme ça Quarritch deviendra grand-père gateau dans Avatar 4 ou 5 ?

Monsieur ADN a écrit :

Autre point qui m’a fait tiquer au sujet des personnages ce sont les enfants de la famille Sully. De vrais ados clichés américains tels qu’on en a vu on ne sait combien de fois depuis au moins 40 ans dans un nombre incalculables de productions. Et qui bien sur font des conneries débiles. Et le tout sous le concept de la sacro sainte famille américaine (les Sully se serrent les coudes !).

Franchement, je les ai trouvé assez insupportables. J'hésite entre lequel des deux frangins m'a le plus agacé. L'ainé c'était sûr qu'il allait terminer comme ça vu sa caractérisation dès le début (on ne pouvait pas lui faire faire grand-chose alors que c'est le cadet qui doit évoluer).

Le coté mystique autour de Kiri est intéressant quand même, bien qu'on voit, je pense, assez nettement où il veut en venir pour les trois autres films.

Ce qui m'a aussi gêné c'est le traitement de Jake et Neytiri. Le premier fait un genre de retour en arrière et la seconde s'efface au point qu'on oublie pendant deux heures qu'elle est là dans le film.

Surtout que le plan de base est absurde. On aura une pensée par les Naa'vis de la forêt qui ont dû se faire défoncer pendant ce temps-là.

Monsieur ADN a écrit :

De plus comme Durendal je ne pige vraiment pas le succès critique de ce film et cette perception me fait rappeler un certain JW à sa sortie. Cela confirme bien que le public n’attend que des beaux FX accompagné d’action qui explose de partout pour apprécier un film en se fichant de la cohérence et cela continue à s’inquiéter sérieusement…

Je pense que le public attend qu'on lui donne ce qu'il veut. Pour Jurassic World, le postulat de départ avec le parc opérationnel avait beau être le plus incohérent qu'on aurait pu trouver, c'était quand même ça que les gens voulaient voir. Pour Avatar 2, il y a de ça : ce qui retient les gens n'est peut-être pas tant l'histoire que l'univers et l'expérience cinématographique.

Je crois que dans un cas comme dans l'autre, personne ne s'attendait au triomphe absolu. Là, La Voie de l'Eau en est à 2,3 milliards de dollars et a fait 14 millions d'entrées en France, ce qui est rare.

Monsieur ADN a écrit :

Et ces craintes ne sont pas finies car le troisième film est entièrement tourné apparemment. Ce qui signifie qu’il é été écrit très certainement avec les mêmes défauts sachant que les scénaristes n’ont pas pu avoir de retour critique pour pouvoir corriger ce qui ne va pas…

Une fois le 2 fini, j'en aurais mis ma main à couper qu'après les Naa'vis de l'eau, il allait montrer ceux des airs ou du feu. Et pas manqué, c'est ce qu'il a annoncé.

Ce qui est drôle, c'est que comme il y aura des méchants Naa'vis dans la suite, là Cameron va être accusé d'exactement l'inverse de ce qui lui a été reproché sur sa vision des cultures amérindiennes hmm.

Hors ligne

Pied de page des forums