Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#61 01-09-2018 09:23:22

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 14 955

Re : Pluton

Cachalot93 a écrit :

Au-delà de cette anecdote, la famille des planètes naines aurait déjà dû s'élargir mais depuis dix ans l'UAI fait l'autruche sur la question. On dirait que cette affaire de Pluton à la fin des années 90 et au début des années 2000 les a traumatisé.

Comme le dit si bien le professeur El Alabani de Poitiers : il faut savoir bouleverser les dogmes.

Et encore, si Pluton n'avait pas été à un moment donné une planète, on peut douter qu'une telle mission se soit mise sur pied. Sans l'impact culturel et historique que possède Pluton, le grand public s'y serait-il intéressé ?

Le grand public ne s'y est pas intéressé hélas.

Les médias n'ont même pas préparé le terrain, n'ont mis au courant personne dans les mois qui ont précédé le survol et ce sont contenté d'un fait scientifique du jour quand la sonde est arrivée.
Et ce jour là, la crise grecque a largement empiété sur la découverte.

Je suis personnellement consterné de ce manque d'humilité envers cet événement qui concrètement était aussi historique que le premier pas sur la Lune (dédicace à Monio).
Attention, je ne dis pas que la crise grecque n'était pas importante après il ne faut pas s'étonner qu'on se plaint que les gens se désintéressent de l'exploration spatiale.

Enfin si , il y a un regain d'intérêt (le succès des chaines Youtube sur le sujet en atteste).
Mais il a fallu la médiatisation de Thomas Pesquet pour en arriver là alors qu'il aurai été plus intéressant de ré-intéresser les gens à l'espace par le biais de cette fantastique odyssée de New Horizon.

Pluton a elle seule a bien rebattu les cartes de notre compréhension du fonctionnement des mondes planétaires et ça c'est cool car il y a encore beaucoup de choses à découvrir. C'est un curieux retournement de situation que Pluton, Cérès et certains autres petits mondes du Système solaire tels que Encelade soient justement ceux qui font le plus bouger les lignes alors qu'on les a pendant tellement longtemps ignorés ou considéré avec peu d’intérêt.

Oui et ça rejoins ce que je disais plus haut : à mes yeux, les mondes que tu cites sont bien plus intéressant que des planètes comme Neptune ou Uranus.

Et rêvons un peu, peut-être qu'au milieu de tout cela on finira un de ces jours par découvrir une vraie neuvième planète

C'est pratiquement certain.

Neptune et Uranus ont été découvertes après que des astronomes aient calculé des étrangetés orbitales dans ces secteurs du système solaire et y envisageaient depuis longtemps la présence de planètes.

Même les trous noirs avaient été prédits à la fin du XVIII ème et maintenant on sait qu'ils existent.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#62 01-09-2018 10:43:33

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : 9 rue Bargue, Paris XV
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 069

Re : Pluton

Tu pense vraiment que le système solaire compterait une vraie neuvième planète? Avec tout les télescopes et satellites que l'on envoi on devrait s'en être rendu compte...si on en trouve dans d'autres systèmes stellaires on devrait pouvoir trouver cette 9ème planète très facilement...


giphy.gif
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée ne sont plus entendus au banquet des banquiers

Hors ligne

#63 01-09-2018 11:05:51

tyeo30
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-05-2017
Messages : 3 928

Re : Pluton

Dire que Neptune et Uranus sont moins intéressantes que telle ou telle chose, c'est bien mal les connaitre.


Winter is coming.

Hors ligne

#64 01-09-2018 11:54:12

Cachalot93
Gallimimus
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 548

Re : Pluton

Monsieur ADN a écrit :

Comme le dit si bien le professeur El Alabani de Poitiers : il faut savoir bouleverser les dogmes.

Certains américains ne sont toujours pas d'accord avec le changement de dogmes big_smile !

En fait, leur problème n'est pas tant que Pluton soit une planète naine mais qu'une planète naine (par définition) n'est pas une planète. C'est ça qui les embête.

Mais le "nouveau dogme" ne devrait pas changer de sitôt. Déjà qu'en dehors d'eux, personne ne le remet en cause. Quand on voit les astronomes français, j'en ai jamais entendu un dire "pour moi, c'est une planète". 

Il restera le souci de la définition de l'UAI avec les exoplanètes mais il est sans doute un peu tôt pour en tirer des conclusions.

Le grand public ne s'y est pas intéressé hélas [...].

C'est vrai qu'à part les passionnés comme nous, il n'y avait pas grand monde qui s'y est intéressé sad .

Et comme tu parles aussi des missions sur la Lune (qui ont bien eu lieu), ça avait déjà été le problème à l'époque : le public américain s'en est lassé dès Apollo 12. Parce que "la Lune c'est banal et pas assez spectaculaire" qu'ils disaient. Et comme ça n'avait plus d'objectif politique intéressant (puisque l'URSS avait été battue), le Congrès a tout fait pour faire planter le programme Apollo.

C'est un truc que les conspirationnistes oublient souvent : aussi triste que ce soit à dire, Apollo était condamné avant même d'atteindre l'objectif. Et les trois dernières missions prévues (Apollo 18, 19 et 20) ont commencé à être annulées dès 1970. Pour cause de restriction budgétaire.

Ce qui aurait dû être un tournant majeur du XXe siècle s'est achevé sur une mission que personne ou presque n'a suivi à l'époque.

C'est une des choses qui font que personnellement je crains le pire pour les explorations futures. Autant pour la Lune, on peut imaginer qu'elle recevra des visites régulières (puisqu'elle est à coté finalement) mais pour Mars, j'ai peur que ça suive ce schéma : quelques petits tours et puis s'en va.


[Qu'il y ait une nouvelle planète], c'est pratiquement certain.

Neptune et Uranus ont été découvertes après que des astronomes aient calculé des étrangetés orbitales dans ces secteurs du système solaire et y envisageaient depuis longtemps la présence de planètes.

Même les trous noirs avaient été prédits à la fin du XVIII ème et maintenant on sait qu'ils existent.

Oui mais il faut aussi se rappeler du nombre faramineux de thèses dans ce genre-là qui n'ont rien donné. Uranus et Neptune sont finalement les exemples qui montrent que c'est possible mais ça n'est pas la règle smile .

Pour ne prendre que les plus connues:

- La loi de Titius-Bode supposait l'existence d'une planète entre Mars et Jupiter. Il n'y en a pas.
- Les irrégularités dans le mouvement de Mercure laissaient présager à Le Verrier lui-même qu'une planète existait entre le Soleil et Mercure. Or, Vulcain n'existe pas.
- La planète X de Lowell dont la recherche aboutira à la découverte de Pluton n'existe pas non plus.

Cela montre que si la théorie de la planète Neuf est soutenue aujourd'hui par un bon consensus dans la communauté scientifique, il reste une petite probabilité qu'on ne trouve rien et qu'une autre explication apparaisse pour expliquer le phénomène observé.

Mais au moins, avec l'objet tel qu'il est annoncé, on ne devrait pas repartir dans la polémique sur la définition du mot "planète". Désolé Pluton, il va falloir t'incliner wink !

Enfin, sauf si on tombe un des ces jours sur un objet transneptunien particulièrement imposant. Là, on repartirait pour un tour. Ben d'ailleurs, je n'y pensais plus mais c'était plus ou moins la thèse de la planète 10 de l'année dernière et dont on entend plus du tout parler.

motherfuckintrex a écrit :

Tu pense vraiment que le système solaire compterait une vraie neuvième planète? Avec tout les télescopes et satellites que l'on envoi on devrait s'en être rendu compte...si on en trouve dans d'autres systèmes stellaires on devrait pouvoir trouver cette 9ème planète très facilement...

En fait, ça reste possible qu'une telle planète ait pu passer inaperçue car les méthodes utilisées ne sont pas les même qu'avec les exoplanètes et sont, dans la situation qui nous intéresse ici, beaucoup plus compliquée.

Une exoplanète que l'on voit est éclairée par son étoile. Mais comme elle est proche de celle-ci et trop lointaine, on utilise le plus souvent des méthodes indirectes. Et les transits nous donnent pas mal d'informations sur ces mondes-là.

Pour ce qui est de la planète Neuf, c'est assez différent car, si elle est bien dans le Système solaire, il y a beaucoup de contraintes observationnelles : la planète se situerait en moyenne à 20 fois la distance Soleil-Neptune. A cette distance-là, la planète reçoit très peu de lumière du Soleil et en reflète donc très peu.

De plus, si la plupart des transits des exoplanètes sont courts, ici on table sur un objet qui mettrait entre 10 000 et 20 000 à faire le tour de notre étoile. La méthode de détection d'un objet du Système solaire n'a pas changé depuis les découvertes d'Uranus, de Neptune et de Pluton (respectivement en 1781, 1846 et 1930) : comme les étoiles sont fixes dans le ciel les unes par rapport aux autres, on regarde si un objet se déplace sur ce fond.

Mais avec un objet pareil que celui attendu, le mouvement apparent sera trèèès faible et très difficile à percevoir, même pour les instruments actuels. 

Mais d'après Brown et Batygin, avec les instruments qu'on a aujourd'hui, elle devrait sortir des limbes avant 2021-2022. Ce n'est plus si loin smile .

tyeo30 a écrit :

Dire que Neptune et Uranus sont moins intéressantes que telle ou telle chose, c'est bien mal les connaitre.

Ca, on sera tous d'accord. L'ennui est que leur exploration est loin d'etre une priorité pour les agences spatiales sad .

Dommage car au-delà de leur étude propre, on pourrait y apprendre beaucoup de choses sur le fonctionnement des exoplanètes puisqu'une bonne partie de celles qu'on connait sont de ce gabarit-là.

Et puis la dernière (et la seule d'ailleurs) exploration in situ de ces planètes date d'il y a 30 ans. Il serait temps d'y retourner voir.

Sans compter qu'on a "le grand frère de Pluton" en la personne de Triton autour de Neptune, avec la possibilité qu'il y existe un océan et qu'elle vient probablement de la ceinture de Kuiper. Il y aurait de quoi faire  wink !

Dernière modification par Cachalot93 (01-09-2018 12:08:20)

Hors ligne

#65 01-09-2018 15:39:56

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 14 955

Re : Pluton

Cachalot93 a écrit :

Et comme tu parles aussi des missions sur la Lune (qui ont bien eu lieu), ça avait déjà été le problème à l'époque : le public américain s'en est lassé dès Apollo 12. Parce que "la Lune c'est banal et pas assez spectaculaire" qu'ils disaient. Et comme ça n'avait plus d'objectif politique intéressant (puisque l'URSS avait été battue), le Congrès a tout fait pour faire planter le programme Apollo.

Wernher von Braun avait désapprouvé totalement cette politique et s’était retiré de la NASA suite à la fin du programme Appolo.
Son objectif, je dirait même plus son rêve, était la continuité logique des missions lunaires mais tout ça s'est volatilisé.

Je m'imagine de temps en temps comment serait le monde à l'heure actuelle si la politique d'exploration humaine avait continué dans cette voie.

Plusieurs équipes auraient déjà foulé le sol de Mars et qui sait, nous aurions développé depuis un moment déjà des propulseurs permettant d'aller plus loin. Nous aurions peut-être déjà percé les mystères d'Europe et Encelade depuis un moment et qui sait peut-être qu'une base lunaire existerait déjà. Et il y aurait eu des répercussions sur notre vie quotidienne.

tyeo30 a écrit :

Dire que Neptune et Uranus sont moins intéressantes que telle ou telle chose, c'est bien mal les connaitre.

Ce n'était qu'un avis personnel bien entendu, ces deux planètes sont loin de manquer d'intérêt.
Mais Europe, Encelade, Titan et Pluton me fascinent bien plus. wink

cachalot93 a écrit :

Dommage car au-delà de leur étude propre, on pourrait y apprendre beaucoup de choses sur le fonctionnement des exoplanètes puisqu'une bonne partie de celles qu'on connait sont de ce gabarit-là.

Oui et mieux encore, il existe des super Neptunes dans des systèmes extra solaires !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Super-Neptune

Sans compter qu'on a "le grand frère de Pluton" en la personne de Triton autour de Neptune, avec la possibilité qu'il y existe un océan et qu'elle vient probablement de la ceinture de Kuiper. Il y aurait de quoi faire

Les lunes sont sans conteste les objets les plus fascinants de notre atypique système solaire ! smile


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#66 01-09-2018 16:31:34

tyeo30
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-05-2017
Messages : 3 928

Re : Pluton

C'est pas parce qu'une chose te fascine plus qu'une autre que tu es en droit de te dire que c'est que cette chose est en réalité moins fascinante.


Winter is coming.

Hors ligne

#67 01-09-2018 16:44:18

Cachalot93
Gallimimus
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 548

Re : Pluton

Dans l'idée de Von Braun, il y avait déjà le concept de la base lunaire et même de partir rapidement vers Mars.

Au lendemain d'Apollo 11, on trouve des déclarations par-ci par-là (et même du vice-président étasunien d'alors, dont je n'ai plus le nom au moment où j'écris ces lignes) disant l'Homme serait sur Mars avant l'an 2000, avec 1985-86 comme date qui revient de temps en temps dans les bouquins.

Il y avait même eu un début de programme post-Apollo qui aurait dû se mettre en place, avec semble-t-il une tentative de mission habitée jusqu'à Vénus qui aurait pu se faire vers 1973-74. Avec la technologie de l'époque, j'ignore si une telle expédition aurait vraiment pu se faire aussi vite mais c'aurait clairement été un vrai bond de géant pour l'Humanité.

Mais les congressmen en ont décidé autrement. "La Lune, Mars, Vénus, tout ça, ça ne sert pas à grand-chose et on des civils à tuer au Vietnam dans une guerre qu'on a déjà perdu". Mais comme on ne pouvait pas démanteler carrément l'industrie spatiale lourde, il a fallu trouver de quoi conserver les emplois et les entreprises sous-traitantes. La Lune a donc été sacrifiée sur l'autel de l'économie et nous avons eu la navette au lieu de poursuivre ce qui n'aurait jamais dû être interrompu.

J'adore l'épopée Apollo mais en forçant le trait, ce sentiment d'inachevé (et de gâchis quand on voit ce qui s'est fait après en matière de vol habité) est un petit peu comme si l'exploration du Nouveau-Monde s'était arrêtée au premier voyage de Christophe Colomb si les souverains catholiques d'Espagne s'étaient dis "Ouais, au final, votre route vers les Indes occidentales, c'est que des arbres et des gens pauvres. Pas de quoi s'éterniser, on arrête-là.

Il y a une chose aussi qui aurait bien pu faire bouger la situation : la réussite du programme lunaire soviétique.

Si l'URSS n'avait pas jeté l'éponge au quatrième échec de la fameuse N1 et qu'en poursuivant leurs efforts, ils avaient fini par arriver à poser des Hommes sur notre bon vieux satellite, peut-être que la suite aurait été bien différente...

L'Amérique, ne pouvant se résoudre dans cette optique, à se faire dépasser à nouveau, aurait pu se mettre directement au boulot pour le voyage humain vers Mars.

Où en serait-on aujourd'hui ? On aurait posé le pied sur Mars, sans doute survolé Vénus. Et peut-être qu'on en serait à développer sérieusement des programmes vers les lunes de Jupiter... On ne le saura jamais. Espérons que l'élan lunaire qui doit arriver tiendra plus longtemps.

On a les chinois, les indiens, les américains et peut-être les russes dans la course, ça a de quoi reprendre espoir wink !

Si on suit les chinois, ils ont l'air de dire qu'ils veulent réaliser un premier voyage en orbite lunaire vers 2023-24 et un atterrissage sur la Lune entre 2028 et 2033. Pendant ce temps-là, il semble que la NASA parte sur un créneau similaire pour 2026.

Il y aurait tant à faire avec l'exploration habitée. Et toutes les étapes sur les lunes des différentes planètes se feront probablement un jour (peu probable qu'on soit encore là pour le voir mais sur l'échelle du millénaire, ça peut se faire, non ?)...

Mais pour en revenir à Pluton, notre bonne vieille neuvième planète déchue, rêvons un peu : à votre avis, pour quand sera le premier pas de l'Homme sur la planète naine wink ?

Hors ligne

#68 02-09-2018 14:37:10

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : 9 rue Bargue, Paris XV
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 069

Re : Pluton

Je pense qu'on ne le verra jamais...on peine déjà a aller sur mars, mais alors sur pluton...


giphy.gif
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée ne sont plus entendus au banquet des banquiers

Hors ligne

#69 08-09-2018 13:38:55

Cachalot93
Gallimimus
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 548

Re : Pluton

Et c'est reparti pour un tour dans le petit monde des astronomes américains qui ne peuvent pas se résoudre à l'idée que la polémique s’arrête une bonne fois pour toutes  roll ...

https://phys.org/news/2018-09-pluto-rec … lanet.html

C'est marrant que la polémique n'existe encore qu'aux Etats-Unis. Et encore, quand on parle des USA, on aurait tendance à oublier que c'est là que les premières positions pour reclasser Pluton au sein de la grande famille des objets transneptuniens avaient débuté à la toute fin du XXe siècle.

Pour résumer brièvement :

- 1999 : devant l'explosion des découvertes d'objets de la Ceinture de Kuiper, le Minor Planer Center est le premier à proposer de rétrograder Pluton. Et encore, à l'époque, il n'était question que de lui attribuer la "double nationalité" (autant TNO banal pour la science que planète bizarre pour l'Histoire). Des levées de boucliers de toutes parts (y compris l'UAI d'ailleurs) les ont conduit à laisser tomber.

- 2000 : le planétarium de New York rouvre après six ans de travaux. Sauf que la galerie des planètes en a perdu une. Dans la continuité de ce qu'a fait le Minor Planet Center, Pluton a été rangée au milieu de ses voisins de la Ceinture de Kuiper. Les médias et le grand public s'agacent.

Et même, le principal "responsable" de la rétrogradation de Pluton est américain. La majorité des astronomes américains acceptent le fait que ce n'est pas une planète. En France, il n'y a pas d'astronome qui soutient qu'il faut remettre à Pluton son statut de planète.

D'ailleurs, en parlant de la France, je ne sais pas jusqu'où le gars est allé voir dans la littérature scientifique des deux derniers siècles mais j'ai chez moi des livres d'astronomie de la seconde moitié du XIXe et de la première moitié du XXe siècle et dans aucun d'eux les lunes et astéroïdes ne sont rangés dans la même classe que les planètes.

L'argument est simple et il a toujours existé :

- Le satellite n'est pas une planète puisqu'il tourne autour de l'une d'elles, par opposition à la planète qui tourne directement autour du Soleil (ou d'une étoile en général, si on excepte le cas des planètes orphelines... qui ne remettent pas tellement ça en cause d'ailleurs).
- Les astéroïdes ne sont pas des planètes car ils appartiennent à une population, par opposition à la planète qui est un objet massif et solitaire sur son orbite. Ça, on le trouve déjà dans les bouquins de Camille Flammarion.

De plus, les américains qui se sentent offensés par ça ont une mémoire extrêmement courte : la polémique sur Pluton a commencé bien avant l'an 2000, elle a toujours existé depuis la découverte de l'astre en 1930.

L'argument du "pris tel quel il n'y a plus de planètes dans tout l'univers" est fallacieux au possible.

Bref, encore un énième épisode qui n'apportera rien sur le plan scientifique, merci l'Amérique neutral .

Hors ligne

#70 04-05-2019 11:05:30

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : 9 rue Bargue, Paris XV
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 069

Re : Pluton


giphy.gif
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée ne sont plus entendus au banquet des banquiers

Hors ligne

#71 04-05-2019 12:00:19

Cachalot93
Gallimimus
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 548

Re : Pluton

Comme Alan Stern s'ennuie un peu depuis que New Horizons a passé 2014 MU69, il relance encore le débat sur le statut de Pluton :
https://www.space.com/pluto-planet-deba … n-iau.html

Mon cher Alan, au bout de treize ans, tu pourrais peut-être envisager de te faire une raison et passer à autre chose  roll ?

Et pendant ce temps-là, on reparle de la disparition prochaine de l'atmosphère de notre bonne vieille ex-neuvième planète :
https://edition.cnn.com/2019/04/29/worl … index.html

Hors ligne

#72 25-05-2019 06:49:10

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 14 955

Re : Pluton

Nouveau rebondissement dans les recherches sur Pluton. La planète naine pourrait contenir, à l'instar d'Europe et Encelade, ... un océan liquide ! Tout ça n'est qu'hypothétique bien entendu.
https://www.futura-sciences.com/science … ace-65222/

Et décidément, les chercheurs aiment bien expliquer les étrangetés des astres du système solaire depuis que les théories du billard cosmique des systèmes naissants ont été largement acceptées. En effet, la collision avec un astre est l'idée avancée pour expliquer la formation de cet océan. Et au même moment, un impact sur la Lune est aussi envisagé pour expliquer les différences de la faces cachée de la Lune avec la face visible.
https://www.futura-sciences.com/science … une-32626/


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#73 25-05-2019 15:44:45

Cachalot93
Gallimimus
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 548

Re : Pluton

L'océan de Pluton est d'autant plus intéressant que cela repose la question de la vie dans les milieux extrêmes et surtout la possibilité que beaucoup d'autres objets transneptuniens puissent en posséder aussi smile.

Allez, Jamy, tu peux ressortir ta maquette mais faudra changer le texte ^^ !

CPS-1327.png

Et tant qu'à parler de Pluton, je pose là un article que j'ai rédigé il y a un moment mais dont je ne me souviens plus si je l'ai déjà partagé sur le forum :
https://blogcachalot3.blogspot.com/2019 … netes.html

1801-1807%2Bsujet%2Bpossible%2Bde%2Brecherche%2Bde%2Bdoctorat.PNG

Le sujet sur la Lune tombe à point nommé pour le cadre scientifique des futures missions américaines wink !

Dernière modification par Cachalot93 (25-05-2019 15:47:44)

Hors ligne

#74 15-06-2019 16:02:31

Cachalot93
Gallimimus
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 548

Re : Pluton

Pluton à l'honneur dans l'excellente émission La Méthode Scientifique de France Culture smile :

https://www.franceculture.fr/emissions/ … -juin-2019

Hors ligne

#75 21-06-2019 16:20:15

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 14 955

Re : Pluton

Vidéo très intéressante et bon résumé de ce que l'on sait sur la planète naine à l'heure actuelle.

Et pour changer de sujet, qui mieux que Fred pour nous expliquer ce qu'il risque de nous tomber sur la tête :


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#76 22-06-2019 19:52:44

Cachalot93
Gallimimus
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 548

Re : Pluton

Et Fred et Jamy en ont déjà parlé il y a plus de quinze ans tongue !

Et on retrouve au passage notre copine Pluton qui fait un caméo wink :

Hors ligne

#77 21-07-2019 18:20:10

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 14 955

Re : Pluton

Une petite balade autour de Pluton, ça vous dit ?

En ce mois de juillet, c'est aussi l'anniversaire du survol de Pluton par New Horizons. Événement somme toute aussi important qu'Apollo 11 pour l'histoire de la science... mais pratiquement zappé par les médias...  mad  mad  mad

https://www.futura-sciences.com/science … uton-4762/


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#78 23-07-2019 16:47:16

Cachalot93
Gallimimus
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 548

Re : Pluton

Monsieur ADN a écrit :

Une petite balade autour de Pluton, ça vous dit ?

En ce mois de juillet, c'est aussi l'anniversaire du survol de Pluton par New Horizons. Événement somme toute aussi important qu'Apollo 11 pour l'histoire de la science... mais pratiquement zappé par les médias...  mad  mad  mad

https://www.futura-sciences.com/science … uton-4762/

C'est hélas le lot de beaucoup de choses, surtout en sciences ("paskeu la siansse ca sèr a rien" comme ils disent).

Rien que sur Apollo qui est dans l'actu ces derniers temps, il va y avoir progressivement les 50 ans des autres missions lunaires mais personne ne va en parler parce que personne en général ne s'en souvient... et quand ils s'en souviennent c'est le plus souvent faux (genre "je me souviens en 69 quand on a vu Armstrong et Aldrin avec la voiture et faire du golf"... sauf que ce n'est pas sur Apollo 11 mais respectivement sur Apollo 15 et 14) sad.

50 ans d'Apollo 12 en novembre 2019.
50 ans de l'annulation d'Apollo 20 en janvier 2020 (je le remets juste pour garder les pieds sur Terre).
50 ans d'Apollo 13 en avril 2020.
50 ans de l'annulation d'Apollo 18 et Apollo 19 en septembre 2020 (idem).
50 ans d'Apollo 14 en février 2021.
50 ans d'Apollo 15 en août 2021.
50 ans d'Apollo 16 en avril 2022.
50 ans d'Apollo 17 en décembre 2022.

Pas grand monde a parlé du cinquantenaire d'Apollo 8 en décembre dernier déjà. Allez, soyons gentils, on va reparler peut-être en avril prochain d'Apollo 13 mais ensuite plus rien. Et avec de la chance, comme ce sera en décembre 2022, on aura un petit truc de rien du tout sur Apollo 17 puisque ce devrait être un peu plus d'un an avant Artémis 3...

Comme personne ne s'en souvient jamais (sérieux : 6 missions et 12 noms...), ça m'irrite toujours quand dans les médias ou les gens parlent de LA mission Apollo. NON les amnésiques, ce sont LES missions Apollo !!!

Pour Pluton, jusqu'au jour où des êtres humains poseront le pied dessus (ça finira bien par arriver un jour, même personne ici ne sera encore de ce monde pour le voir hélas), il est à craindre que tout finisse comme ça aussi neutral.

Dernière modification par Cachalot93 (23-07-2019 16:51:06)

Hors ligne

#79 07-11-2019 12:26:05

Cachalot93
Gallimimus
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 548

Re : Pluton

Le retour vers Pluton de nouveau discuté à la NASA smile :

https://www.futura-sciences.com/science … ton-78219/

Cette fois-ci, ce serait pour se placer en orbite autour de la planète pendant au minimum deux ans. Voilà qui donnera déjà un grand pas en avant après New Horizons. Si on extrapole, on peut se dire qu'en 2040, la question sur l'exploration de Pluton sera de déposer un atterrisseur ^^ !

Enfin, pour l'instant ne mettons pas la charrue avant les bœufs et croisons les doigts que cette mission sera retenue et se mettra en chantier.

Dernière modification par Cachalot93 (07-11-2019 12:26:59)

Hors ligne

#80 08-11-2019 07:53:43

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 14 955

Re : Pluton

L'idée de mettre New Horizon en orbite avait, me semble-t-il, était déjà envisagée dans les études préliminaires du projet. Mais le fait est qu'il aurait fallu penser à faire ralentir l'appareil bien avant son passage autour de Pluton et la mission aurait mis bien plus de dix ans à y parvenir.

C'est un défi technique de faire placer une sonde en orbite, mais avec le ralentissement de la sonde nécessaire à la manœuvre, la sonde attendra quoiqu'il arrive sa destination plus longuement que sa prédécesseure.

Malgré tout le jeu en vaut la chandelle, Pluton n'étant pas cartographiée à 100%, on ne sait pas ce que nous réserve sa partie inconnue. Et il y a tant à découvrir de nouveau sur la partie déjà connue !

Le must du must serait qu'il embarque avec lui un atterrisseur, et que à cible suivante soit une autre planète naine !

Et puis aussi qu'au bout de sa mission, la sonde soit dirigée vers le système X-300. Comme ça, ils me congèlent, ils m'embarque dans le voyage et au bout du compte, je pourrais rentrer chez moi sur X-300B !  angel


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

Pied de page des forums