Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#21 18-01-2016 19:13:11

ButchTheRex
"La Grande"
Inscription : 11-12-2015
Messages : 1 134

Re : LOST

A force de vouloir mettre trop de mystères etc. Abrams et Lindelof se sont pris les pieds dans les câbles. Je me revois sur le canapé à l'époque, devant ce final totalement bidon... Pas rageux pour un sous puisque les saisons précédentes m'avaient préparé le terrain pour la déception finale.


328619112285169364229030688881900845962337928881n.jpg

Hors ligne

#22 18-01-2016 19:43:42

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 13 343

Re : LOST

Y'avait moyen de répondre à l'ensemble des mystères en y faisant un tout cohérent.

Cette personne sur ce topic de forum avait des brillantes idées. Dommage qu'il n'ai jamais fini sa fanfic... cry


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#23 30-03-2016 12:30:37

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 13 343

Re : LOST

Laaris a écrit :
Monsieur ADN a écrit :

Qu'est-ce qui ne t'a pas plus à partir de la saison 3 ? J'en suis curieux.

Que ça bascule pleinement dans la SF/fantastique.
A partir du moment où sont arrivés des fantômes et des mecs qui voyagent dans le temps selon des principes aussi artificiels que "La Constante", ça n'était plus la peine d'espérer des réponses logiques.
Alors pour une série qui s'était vendue depuis le départ comme une énigme à résoudre, c'était un peu du foutage de g...

Laaris, j'ai eu le réflexe de penser à quelque chose à propos de LOST tout à l'heure et j'en profite pour en faire part ici.

Je t'avais déjà interpellé à propos d'une présence de fantastique dans la série dès le départ. Et je maintient toujours mon avis sur la question.

Hors, parmi les éléments fantastiques que l'on retrouve dès la saison 1, il y en avait un qui sortait du lot : la fameuse suite de chiffre maudite (4 8 15 16 23 42) qui conférait malheurs et désolation à quiconque s'en servait.

De mon point de vue, c'était sans doute le mystère le plus illogique, le plus improbable et surtout celui qui n'aurait jamais réponse.
D'ailleurs, les scénaristes avaient déclaré bien avant la saison 3, qu'ils ne répondraient jamais à ce mystère... car il était impossible d'en fournir une explication rationnelle.

Il s'agit donc bel et bien du premier acte de faiblesse de la part des scénaristes datant de bien avant la saison 5 ou 6... et pourtant personne ne bronche là dessus...

Enfin à ma connaissance.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#24 02-07-2017 17:42:04

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 13 343

Re : LOST

Aaaaaaahhhhh.... la fin de LOST...

... mais je ne suis toujours pas réconciliée avec, ni avec la saison 6.  neutral


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#25 12-10-2017 18:55:55

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 13 343

Re : LOST

DidiChandouidoui a lancé sa chaine sur LOST.
https://www.youtube.com/channel/UC5H3vt … _polymer=1
Pas encore de vidéos mais ça viendra sous peu.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#26 12-10-2017 19:36:39

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 009

Re : LOST

7 ans après la fin de la série il y a encore des mecs qui veulent "résoudre les mystères" ?

Monsieur ADN a écrit :

parmi les éléments fantastiques que l'on retrouve dès la saison 1, il y en avait un qui sortait du lot : la fameuse suite de chiffre maudite (4 8 15 16 23 42) qui conférait malheurs et désolation à quiconque s'en servait.
De mon point de vue, c'était sans doute le mystère le plus illogique, le plus improbable et surtout celui qui n'aurait jamais réponse.
D'ailleurs, les scénaristes avaient déclaré bien avant la saison 3, qu'ils ne répondraient jamais à ce mystère... car il était impossible d'en fournir une explication rationnelle.
Il s'agit donc bel et bien du premier acte de faiblesse de la part des scénaristes datant de bien avant la saison 5 ou 6... et pourtant personne ne bronche là dessus...

J'étais passé à côté de cette remarque.
Les chiffres ne portaient malheur que dans la tête de Hurley, et le fait qu'ils soient "maudits" on s'en fichait un peu.
Ce qui était intéressant c'était pourquoi ces chiffres là plutôt que d'autres. Quelle sens avait cette suite de chiffres et en quoi pouvait-elle nous aider pour comprendre ce qu'était l'île. Pour moi les chiffres étaient un indice, une étape dans la compréhension globale, plutôt qu'un mystère à part entière.

Mais en fait non.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#27 12-10-2017 20:23:47

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 13 343

Re : LOST

Laaris a écrit :

7 ans après la fin de la série il y a encore des mecs qui veulent "résoudre les mystères" ?

Il existe encore des tas de choses non élucidées dans la série (d'où mon mépris pour la saison 6 alors que des efforts avaient été fait en cours de série pendant la saison 3).
Donc oui, y'a encore matière à exploiter.

Et puis pourquoi pas ?
Didi avait constaté que ça intéressait pas mal de monde de revenir là dessus.
La preuve, plus de 6000 abonnés à cette nouvelle chaîne.

Ça peut aussi permettre d'avoir un point de vue différent sur la question et c'est pas une si mauvaise idée.

Je ne suis pas contre d'autant plus que j'aimerai bien un jour me refaire la série et regarder la saison 6 avec un peu plus de recul et qui sait, l'infiniment très infime minime petit minuscule lilliputien espoir que je me réconcilie avec la dernière saison... roll

Et LOST, bien que la saison 6 soit discutable (cette série reste à mes yeux un chef d'oeuvre de la saison 1 à 5 et personne ne me convaincra du contraire tongue ), reste une série qui a marqué le monde des séries TV.
Donc je ne vois pas où est le problème de revenir dessus.
Il y a bien des chaines sur le SDA qui ont foisonné ces derniers mois alors que l’engouement n'est plus le même qu'à l'époque de la sortie des films.

Dernière modification par Monsieur ADN (12-10-2017 20:27:36)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#28 12-10-2017 20:42:15

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 009

Re : LOST

Le problème n'est pas de revenir sur la série, mais de vouloir "expliquer les mystères".

Il n'y avait pas plus de mystère à résoudre dans LOST que dans Grey's Anatomy. On pouvait y croire à l'époque de la diffusion mais maintenant que c'est fini depuis des années il faut prendre un peu de recul quand même.

Mais on peut effectivement revenir dessus pour analyser, par exemple, comment les artifices d'implication du spectateur fonctionnent encore 7 ans après.

Dernière modification par Laaris (12-10-2017 20:43:20)


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#29 12-10-2017 23:44:47

Taylor BC
Carnotaurus furtif
Inscription : 08-07-2014
Messages : 3 212

Re : LOST

Ce qui était intéressant c'était pourquoi ces chiffres là plutôt que d'autres. Quelle sens avait cette suite de chiffres et en quoi pouvait-elle nous aider pour comprendre ce qu'était l'île. Pour moi les chiffres étaient un indice, une étape dans la compréhension globale, plutôt qu'un mystère à part entière.

Mais en fait non.

C'était pas juste les chiffres qu'il avait joué au loto ?

Hors ligne

#30 13-10-2017 06:24:23

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 009

Re : LOST

Il les avait joué au Loto parce qu'il les avait entendus ailleurs.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#31 14-10-2017 09:50:49

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 13 343

Re : LOST

Taylor BC a écrit :

Ce qui était intéressant c'était pourquoi ces chiffres là plutôt que d'autres. Quelle sens avait cette suite de chiffres et en quoi pouvait-elle nous aider pour comprendre ce qu'était l'île. Pour moi les chiffres étaient un indice, une étape dans la compréhension globale, plutôt qu'un mystère à part entière.

Mais en fait non.

C'était pas juste les chiffres qu'il avait joué au loto ?

C'était aussi les fameux chiffres à entrer dans l'ordinateur de la Station Dharma Le Cygne tous les 108 minutes.

108 étant la somme des numéros : 4 8 15 16 23 42.

Et pour l’anecdote, le chiffre apparaissant sur l'ordinateur des scientifiques en Antarctique à la fin de la saison 2 est le produit de ces chiffres.

Dernière modification par Monsieur ADN (14-10-2017 09:51:04)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#32 14-10-2017 09:58:16

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 009

Re : LOST

Tout ça pour qu'au final ces nombres soient les numéros attribués par Jacob aux 6 naufragés qui pouvaient potentiellement lui succéder en tant que protecteur de l'île.

Y'avait pas de mystère à résoudre, c'était juste totalement arbitraire.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#33 14-10-2017 10:07:28

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 13 343

Re : LOST

Laaris a écrit :

Tout ça pour qu'au final ces nombres soient les numéros attribués par Jacob aux 6 naufragés qui pourraient potentiellement lui succéder en tant que protecteur de l'île.

Y'avait pas de mystère à résoudre, c'était juste totalement arbitraire.

Clin d'oeil, rien de plus, rien de moins. grant

Y'a pas de rapport avec la malédiction d'Hurley et les chiffres de l'ordinateur au final.

Et pis cette idée d'élus qui vient complètement mettre à plat le fait que c'est Desmond qui a planté l'avion... roll

En fait non on étaient trop con dès le début : ce n'est pas l’instabilité magnétique qui a attiré les naufragés du vol 815 sur l'île, mais les pouvoirs magiques de Jacob... roll
La première raison avait bien plus de plausibilité que l'action fantastico-magique. roll

Et je vous dit pas la réaction que j'ai eu quand Hurley et Jack tombent sur le phare magique où tenez vous bien, Jacob les surveillaient à travers un cadran qui permettait de visualiser leur maison en direct...


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#34 14-10-2017 18:19:41

Tim
Végétosaure
Inscription : 21-07-2015
Messages : 3 515

Re : LOST

J’aimais beaucoup la série LOST dont j’attendais fébrilement les deux nouveaux épisodes (bi-)hebdomadaires, quand je n’étais pas parti en vacances estivales sans télé ni possibilité de les revoir une fois rentré cry

Le concept était original, j’aimais l’ambiance, le suspens, les mystères paranormaux, les destins entre-croisés via les flash-backs, et le fait que chaque épisode se focalise sur le passé d’un personnage en particulier comme autant de pièces de puzzle qui finissent par représenter quelque-chose de compréhensible. Il y a ceux qu’on détestait au début parce qu’ils avaient l’air méchants (le perfide Sawyer, le Coréen autoritaire, Ben Linus le chef des « Autres »…) et finalement se sont révélés être des bons, et inversement j’avais de moins en moins de sympathie pour John Locke alors que dans les deux ou trois premières saisons je le trouvais formidable. Claire (la jolie blonde enceinte à l’humeur instable) m’exaspérait comme la femme de Walter White dans Breaking Bad. Même pas sûr que ce soit la volonté des producteurs de faire que ces personnages, censés être des victimes dans le camp de la morale, inspirent autant d’antipathie à force de jérémiades.

Je saurais pas dire à partir de quelle saison j’ai décroché au point de ne plus regarder la série. Une fois, des années après, je me suis refait LOST en streaming, mais là encore je n’ai pas été jusqu’au bout ou bien ma mémoire a préféré effacer tellement je ne comprenais plus rien. C’est du gâchis de commencer si fort pour s’embourber lentement dans des intrigues tirées par les cheveux à n’en plus finir. On aurait dit qu’ils écrivaient le scénario au fur et à mesure sans savoir eux-même le pourquoi du comment de ce qui nous intriguait.


1525638973-trex.gif1525622745-tim479.png

Hors ligne

#35 15-10-2017 06:47:34

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 13 343

Re : LOST

Tim a écrit :

C’est du gâchis de commencer si fort pour s’embourber lentement dans des intrigues tirées par les cheveux à n’en plus finir. On aurait dit qu’ils écrivaient le scénario au fur et à mesure sans savoir eux-même le pourquoi du comment de ce qui nous intriguait.

Jusqu'à la saison 5, beaucoup de choses pouvaient paraitre tirées par les cheveux mais y'avait moyen d'imbriquer tout ça et d'en faire quelque chose de cohérent.
Mais super saison 6 est passée par là. sad

Car avec le projet Dharma et tout ce qui s'en suis, c'était une approche plus scientifique qui avait été employée à partir de la saison 2 pour aborder les sujets de la série, donc une approche plus "réaliste" (j'insiste sur les guillemets je précise).
La saison 6 a quand a elle décidée de casser pas mal de chose en abordant la chose avec de la magie et du fantastique inexplicables, ce qui a rendu encore plus flou tous les concepts de la série. sad

Toutefois je concède que le défaut de LOST réside dans sa complexité : pour suivre la série jusqu'au bout il faut être un spectateur assidu qui retient la plupart des intrigues qui lui passe sous les yeux.
Dans le cas contraire, le spectateur risque d'être facilement perdu (c'est le cas de le dire lol).

Tim a écrit :

Claire (la jolie blonde enceinte

Incarnée par la sublime Emilie de Ravin... yikes

Elle a des yeux mon cher, des yeux !  yikes
lost_emilie_de_ravin_claire_littleton_dvdbash_142.jpg

Dernière modification par Monsieur ADN (15-10-2017 06:56:39)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#36 01-11-2017 22:34:17

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 13 343

Re : LOST



"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#37 02-11-2017 00:02:40

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 009

Re : LOST

Tiens j'étais aux Utopiales aujourd'hui, un festival de science-fiction à Nantes, et il y avait une conférence sur LOST par ce grand malade de Pacôme Thiellement.

C'était un autre niveau d'analyse et d'interprétation. ^^


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#38 02-11-2017 17:50:24

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 13 343

Re : LOST

Et c'était quoi ce niveau d'analyse et d'interprétation de ce Pacôme Thiellement ?

Je suis curieux !


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#39 02-11-2017 19:33:57

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 009

Re : LOST

Ce niveau là plus ou moins :


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#40 03-11-2017 13:33:44

JPman
The old brachiosaurus
Inscription : 13-04-2009
Messages : 385

Re : LOST

Pacôme Thiellement a une vision singulière sur pas mal de choses relatives à la pop culture. Avant de lire son essai sur "Lost" j'avais lu un peu de René Guénon et notamment "Le roi du monde" par conséquent je n'avais pas été trop perdu dans son interprétation sans forcément dire "Amen" ou la partager. Thiellement est un gnostique (ou un sans roi comme il nomme cette mouvance dans son dernier livre) par conséquent il met du "spirituel" partout. Cela peut être perturbant si on est très matérialiste et cartésien. Cela dit sa manière de faire de l'exégèse de la pop culture à la manière qu'on le ferait pour des textes mythologiques ou sacrés est intéressante et à le mérite d'exister.
De plus il ne serait pas forcément judicieux d'écarter son analyse dans le sens où il est probable notamment pour "Lost" que Lindelof ait des inspirations gnostitiques initiatiques et que ça soit effectivement le genre de messages qu'il veut véhiculer, Lost semble vraiment faire référence au mythe de l'Agartha et du roi du monde.... D'autant plus que ces thémes gnostiques se retrouvent dans pas mal d’œuvres de Lindelof: Prometheus, the leftovers....


79549462jp.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums