Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#401 24-07-2019 06:39:55

JPman
The old brachiosaurus
Inscription : 13-04-2009
Messages : 403

Re : Stephen King

La bande annonce me donne vraiment envie. Beaucoup plus que le premier trailer qui me rappelait le tv film et le fait que la partie adulte était peut être moins intéressante.  Mais dans cette BA on a l'impression du contraire, on sent que les peurs sont actualisées pour des adultes. En particulier Bill à la fête foraine, l'angoisse de ne pas pouvoir sauver un enfant est une peur d'adulte. J'ai l'impression que gripsous existera aussi un peu plus en tant que personnage qui a évolué en sadisme par colère d'avoir connu la peur. Encore tôt mais ça semble prometteur . Ma seul crainte c'est vraiment le fameux flash back, j'espère qu'ils vont pas expliquer que "ça" était un humain avant comme certains sites pas très connaisseurs du livre l'explique. Je ne sais pas non plus si j'ai envie de voir le "vrai" Bob Grey dont "ça" aurait pris l'apparence. Je préféré que cet aspect reste mystérieux, c'est l'une des bizareries dérangeantes du bouquin.

Spoiler: Cliquer pour lire

Pour la scène de l'arrivée sur terre de "ça" je ne sais pas si on la verra mais les journalistes présents sur le tournage on vu un genre de vase amérindien représentant sa venue sur terre.


79549462jp.jpg

Hors ligne

#402 02-08-2019 07:08:38

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 544

Re : Stephen King

Laaris a écrit :
Spyrex a écrit :

Le frigo aurait pu aller avec Patrick Hockstetter, mais vu comme ils ont gâché son potentiel...

J'avais complètement zappé qu'il était dans le premier film.

Donc oui du coup c'est sûr que le frigo n'est pas pour lui. ^^

En fait ça pourrait plutôt être lié à une autre scène de frigo que j'avais oublié, celui de la bibliothèque.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

En ligne

#403 02-08-2019 15:26:22

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Les Lumières-Mortes
Inscription : 30-12-2013
Messages : 7 602

Re : Stephen King

Y a un frigo à la bibliothèque ?


The Turtle couldn't help us.
1514667400-bloggif-5a47fd5c74436.gif
Your hair is winter fire, January embers, my heart burns there too.

Hors ligne

#404 02-08-2019 17:08:48

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 544

Re : Stephen King

A moins que ce soit chez Mike ?

J'ai le souvenir d'une scène dans le téléfilm, je ne sais plus si c'est aussi dans le bouquin.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

En ligne

#405 02-08-2019 20:41:30

JPman
The old brachiosaurus
Inscription : 13-04-2009
Messages : 403

Re : Stephen King

Aux dernières nouvelles la date de sortie en France est avancée d'une semaine donc ce sera le 11 septembre. Le film durera 2h45 (30 min de plus que le 1) et une version director's cut est prévue. Des participants du podcast anglophone sur Stephen King ont été sur les lieux de tournage et confirme que cette fois l'aspect "mythologie cosmique" sera bien présent.

Spoiler: Cliquer pour lire

ps: pour ceux qui ont lu le livre il y a un trailer coréen sur YouTube où  on voit la statue géante du bûcheron attaquer Richie ^^ je suis content j'avais peur que ça soit zapé et qu'on ait juste gripsous qui fait le gugus  sur la statue comme on voit dans les extraits smile


79549462jp.jpg

Hors ligne

#406 02-08-2019 22:24:06

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Les Lumières-Mortes
Inscription : 30-12-2013
Messages : 7 602

Re : Stephen King

Aaah oui, avec la tête de Stan dans le frigo, j'avais oublié.

D'ailleurs, on dirait bien les Lumières-Mortes à 0:07


The Turtle couldn't help us.
1514667400-bloggif-5a47fd5c74436.gif
Your hair is winter fire, January embers, my heart burns there too.

Hors ligne

#407 27-08-2019 18:44:52

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 544

Re : Stephen King

https://bloody-disgusting.com/movie/358 … apter-two/

La scène de Bunyan sera dans le film parce que King a insisté.

Il avait aussi demandé à ce qu'il y ait la destruction de Derry à la fin mais elle n'y sera pas. Notamment parce que Muschietti préfère finir sur une note plus émotionnelle et intime.

Toujours l'impression que le mec voulait juste faire un film sur une bande de potes en vacances et a été obligé d'y inclure quelques éléments de l'histoire imaginée par King.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

En ligne

#408 27-08-2019 23:58:38

El Punisher
"La Grande"
Inscription : 07-03-2015
Messages : 1 467

Re : Stephen King

@Laaris : j’ai même envie de dire que c’est un film d’horreur lambda si tu enlèves l’univers de Ça.

Déjà, je trouve que la photographie et les effets spéciaux sont beaucoup trop beaux pour être réellement effrayant. Ensuite, tu rajoutes le scénario à base de jumpscare récurrents pour exciter les adolescents....

Hors ligne

#409 30-08-2019 10:17:07

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Les Lumières-Mortes
Inscription : 30-12-2013
Messages : 7 602

Re : Stephen King

La musique du film est disponible.

Spoiler: Cliquer pour lire

L'un des morceaux s'intitule Spider Attack, mmmh...


The Turtle couldn't help us.
1514667400-bloggif-5a47fd5c74436.gif
Your hair is winter fire, January embers, my heart burns there too.

Hors ligne

#410 30-08-2019 15:55:09

JPman
The old brachiosaurus
Inscription : 13-04-2009
Messages : 403

Re : Stephen King

Malgré les critiques mitigées US je trouve que y a du mieux sur la mythologie. J'ai lu des critiques comme "où est la simplicité du chapitre 1?". En effet ils expliquaient rien. Là dans un tv spot il semble y avoir réponse à un de mes questionnements sur l'affrontement frontal et physique du 1 et les fameux "barreaux de fer" comme arme. On voit Eddie et Bev discuter des monstres et il y a cette réplique en pointant une dite barre d'acier: "If I believe it does". Pour le coup c'est parfaitement l'esprit original du livre absent ou en tout cas trop suggèré dans le 1.


79549462jp.jpg

Hors ligne

#411 05-09-2019 08:18:07

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 544

Re : Stephen King

JPman a écrit :

"If I believe it does". Pour le coup c'est parfaitement l'esprit original du livre absent ou en tout cas trop suggèré dans le 1.

J'ai revu le premier hier et cette idée y est mais pas de la bonne façon : dans la maison de Neibolt Street Bill fait disparaitre tout ce qui se passe simplement en disant qu'il n'y croit pas.
Alors que ce n'est pas une question d'y croire comme on croit au Père Noël mais d'avoir la foi, la confiance.

Autre truc qui me gène, toujours dans la maison, le clown est à deux endroits au même moment. C'est lié au point du dessus : dans le film certaines manifestations ne sont que des illusions. Alors que dans le bouquin, de mémoire, tout est réel et tangible.

Enfin j'avais oublié que plusieurs éléments du trailer du chapitre 2 étaient déjà dans le chapitre 1 (le frigo, les 3 portes ...)


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

En ligne

#412 05-09-2019 12:14:43

JPman
The old brachiosaurus
Inscription : 13-04-2009
Messages : 403

Re : Stephen King

La notion de "croire ou ne pas croire" est en effet liée à une foi "enfantine innocente", c'est le fait de faire primer dans la réalité "l'amour" à l'horreur. Il y a un moment dans le livre où Eddie dit à "ça" quelque chose comme ceci de mémoire: "je crois au père Noël , à Hansel et Gretel  etc etc ( à vérifier pour les exemples mais quasi certain du dernier) mais je ne crois pas en toi, je crois que ceci (son inhalateur) est une batterie d'acide! Maintenant disparais!" Du coup la notion de ne pas croire est paradoxalement liée à une foi, ce n'est pas comme Stan qui refuse par cartésianisme (sinon Stan serai intouchable ^^). Quand Bill refuse de croire en "ça" c'est surtout qu'il refuse de lui donner de l'importance donc d'avoir peur de lui, "ça" fait sortir de son innocence Bill en évoquant Georgie (le point faible de Bill), Gripsous prend le dessus à nouveau jusqu'à l'entrée en scène de Bev. Bref ce n'est pas très bien expliqué ni par moi ni par le film mais si on recoupe avec le livre c'est ça l'idée. Les actions de ça sont tangibles dans notre réalité si il y a un humain récepteur au pouvoir de ça, c'est à dire quelqu'un avec une âme d'enfant ouvert aux choses les plus incroyables (rêve ou cauchemard). Quand on lit King il semble que tous les enfants sont physiologiquement et psychologiquement de nature réceptif à ça ( malgré les efforts comme pour Stan) et parfois certains adultes le sont (Adrien Melon).
Ca est sensible à ce qu'on croit ce qui en fait son point faible si on croit pouvoir le tuer.
Ensuite tu poses la question de la présence "physique de ça " et ça c'est un problème même dans le livre ce n'est pas clair. Est ce que "ca" reste toujours dans son antre et "envoie" des rayons de lumière morte à la surface sous différentes formes pour agir? On ne sait pas trop , il est aussi capable de "changer de ville" de parler via la lune etc. Bref c'est une entité d'un autre monde, donc le fait d'être à plusieurs endroits à la fois n'est pas la plus étrange, on sait aussi dans le bouquin qu'il y a "2 ça " , le nommé "ça-araignée"( incarnation physique) tuable et le" ça lumière morte" dans le macroverse .


79549462jp.jpg

Hors ligne

#413 05-09-2019 23:33:12

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 544

Re : Stephen King

JPman a écrit :

Ca est sensible à ce qu'on croit ce qui en fait son point faible si on croit pouvoir le tuer.

Oui pour moi c'est ça le principe. (qu'on retrouve régulièrement chez King)
Mais on ne peut pas le faire disparaître en disant qu'il n'existe pas, parce que ce n'est pas possible de croire sincèrement qu'il n'existe pas quand il est devant toi.

Du coup ce que fait Bill dans la maison c'est faire disparaitre des "illusions" qui sont à l'étage pendant que la forme physique est au rez-de chaussée avec Eddie.
Et vu comme ça je trouve ça un peu nul.

Le fait qu'il soit ubiquiste, après réflexion, c'est dit dans le bouquin lors du lynchage du gang Bradley. Plein de gens l'ont vu au même moment à plusieurs endroits différents.
Par contre je pense que ça apparait quand ça veut à qui ça veut et ça choisit majoritairement des enfants. Mais je ne pense pas qu'il y ait des prédispositions pour le voir.

Et oui, la partie du bouquin où ça fait revenir Bowers en intervenant à l'extérieur de Derry m'a toujours gêné, ça casse trop les règles établies.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

En ligne

#414 15-09-2019 09:16:35

JPman
The old brachiosaurus
Inscription : 13-04-2009
Messages : 403

Re : Stephen King

J'ai enfin vu "ça chapitre 2", le film se fait malmener par la critique. De mon côté, c'est probablement le meilleur film que j'ai vu depuis un bon moment. Il y a des libertés prises avec le roman pour créer son propre système plus adapté au média cinema, mais j'ai trouvé cela respectueux de "l'ADN" du roman. J'avais bien-aimé le premier mais il m'avait laissé le sentiment de ne pas aller "assez loin" sur la thématique du combat notamment. Bref je reviendrai peut-être avec un avis plus détaillé mais on est pas loin avec les deux films réunis du "ça " que j'ai toujours rêvé de voir au cinéma après le tv film. Alors les critiques pointent effectivement beaucoup de choses qui ne vont pas, la longueur du film, des séquences répétitives etc... En ce qui me concerne je n'ai pas vu le temps passé et je vois mal comment on aurait pu réellement faire mieux en adaptant ce bouquin si particulier. Un "waouuu" émotionnel et esthétique, je suis vraiment embêté des critiques que je trouve injustifiées quand on compare au 1 qui faisait l'unanimité (alors qu il est incomplet sans sa partie 2). Cela ne motivera peut-être pas Hollywood à prendre des risques de faire des films longs, épiques et poignants psychologiquement et c'est dommage...


79549462jp.jpg

Hors ligne

#415 15-09-2019 16:12:07

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 544

Re : Stephen King

Arf, j'ai trouvé que c'était une purge totale.

Quelques commentaires en vrac :

J'avais laissé tombé l'idée d'avoir un lore fidèle au bouquin mais même sans ça j'ai trouvé le film affligeant. Eddie et Richie qui se vannent comme s'ils n'avaient pas grandi c'est limite gênant, le vaudeville ridicule dans le hall de l'hôtel, des facilités (la vision de Bev, les artefacts et le rituel simplifié ...), des incohérences (le flashback de Ben, la cabane construite sans qu'on l'ait vu dans le précédent film, les indiens qui vivent à l'extérieur de la ville pour être "hors de sa portée" alors que ça peut aller chercher Bowers bien plus loin), manque d'inventivité sur les monstres "originaux", la vision de l'arrivée de ça qui est dégueulasse et illisible ...

Je pensais qu'ils allaient jouer sur un lien "affectif" malsain entre le clown et les losers, vu comme il leur demande de revenir et leur dit qu'il lui ont manqué. Un genre de lien Joker/Batman. Ça me paraissait être une idée intéressante et plus pousséepar rapport au bouquin mais ensuite ça n'apparait quasiment plus sous sa forme de clown et ne leur parle plus jusqu'à l'affrontement final.

Et puis du foutage de gueule, envers Stan dépeint comme un trouillard plutôt que comme un rationnel et envers King (le running gag sur les fins ratés) notamment.

(Et l'attaque de la gamine sous les tribunes n'a aucun sens, ça fait tout pour qu'elle n'ait pas peur avant de lui gober la tête.)

Dernière modification par Laaris (15-09-2019 18:32:11)


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

En ligne

#416 18-09-2019 12:51:14

Taylor BC
Carnotaurus furtif
Inscription : 08-07-2014
Messages : 3 230

Re : Stephen King

Hors ligne

Pied de page des forums