Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#281 21-01-2018 18:54:20

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 515

Re : Stephen King

J'ai tapé trypophobie sur Google et je l'ai chopée aussi.

spyrex a écrit :

Sympa l'image. On dirait que Ça "s'entraîne" à prendre la forme d'un clown.

Dans la scène coupée qui racontait la première rencontre entre Ça et des humains, la créature était décrite comme une forme humaine imparfaite.

Sinon pour l'araignée, dans un tout autre style, je la verrais bien en "vantablack", cette couleur surréaliste sensée être le noir le plus noir possible et qui donne l'impression que la réalité a été photoshopée :
1*GMDy-3aeWPU1QTQxEa0b5Q.jpeg

Ça retranscrirait plutôt bien l'idée d'un truc hors du temps, de l'univers et de toute réalité tangible.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

En ligne

#282 21-01-2018 21:11:07

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Les Lumières-Mortes
Inscription : 30-12-2013
Messages : 7 598

Re : Stephen King

Ouais j'aurais peut-être dû la mettre sous balise spoiler pour les sensibles. ops

Le vantablack fait classe en effet, mais alors ça exigerait une explication dans le film, sinon tout le monde crierait à l'effet raté.
C'est quoi cette image en fait ?

Dernière modification par Spyrex (21-01-2018 21:11:16)


The Turtle couldn't help us.
1514667400-bloggif-5a47fd5c74436.gif
Your hair is winter fire, January embers, my heart burns there too.

Hors ligne

#283 21-01-2018 23:14:45

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 515

Re : Stephen King

C'est une sculpture en vantablack dans je ne sais pas quelle ville.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

En ligne

#284 22-01-2018 06:58:13

JurassicOne
Tricératops malade
Lieu : Jurassic World
Inscription : 24-03-2016
Messages : 990
Site Web

Re : Stephen King

C'est pas Chicago par hasard ?


tumblr_nvml24WdVO1u5tn07o3_400.gif

Hors ligne

#285 22-01-2018 23:03:07

tyeo30
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-05-2017
Messages : 3 814

Re : Stephen King

J'ai looké "IT" hier.

Je le trouve bon, voir très bon, malgré quelques découpes que je trouve hasardeuses.
Je n'ai pas frissonné, mais j'ai plutôt été ému et touché par les histoires de ces gamins. L'interprétation de la créature est superbe cependant et la scène d'ouverture m'a bien marqué il faut le dire.

Je le recommande.


Winter is coming.

Hors ligne

#286 05-02-2018 13:47:07

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 14 685

Re : Stephen King

L'analyse de "Ça " par Doug Walker où il fait des comparatifs avec le téléfilm.
https://www.youtube.com/watch?v=k-u41G4pkRk

Par rapport à l'entrée en matière du clown dans l'égout je suis d'accord avec lui.
Direct le clown du film de 2017 semble faire flipper alors que le Pennywise du téléfilm est plus léger, bien plus proche d'un vrai clown qui se pointerait à un gosse.
C'est clairement mieux pour attirer un enfant à un piège.

Et étrangement oui, malgré son aspect planplan, le téléfilm avait une identité que le film n'a pas.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#287 05-02-2018 16:48:27

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Les Lumières-Mortes
Inscription : 30-12-2013
Messages : 7 598

Re : Stephen King

Mouais, le clown de Curry faisait quand même direct jouer les gros sourcils, même s'il a plus l'air d'un clown. Faut dire que l'éclairage est meilleur dans le téléfilm puisque qu'il y a du soleil au moment de la tempête (...). Le clown du film est plus hésitant mais sa voix et ses yeux contrastent justement avec son aspect. Les deux sont différents, mais je préfère quand même le film.

D'ailleurs je regrette que l'une des scènes les plus malaisantes du téléfilm ait été gâché : le clown apparaît à Ben dans les Friches, sous la forme de son père, lui propose des ballons sur une petite musique, puis se montre en clown et disparaît comme dans un rêve. Parfait. Mais non, il a fallu rajouter un squelette en stop-motion moche. Dans le téléfilm, j'ai l'impression que Ça n'est qu'un clown, même sous d'autres formes, j'ai pas l'impression que c'est la même entité.


The Turtle couldn't help us.
1514667400-bloggif-5a47fd5c74436.gif
Your hair is winter fire, January embers, my heart burns there too.

Hors ligne

#288 05-02-2018 18:12:06

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Stephen King

Je trouve, au contraire, que le film a une identité ultra marquée dans son rapport à l'horreur et au glauque qui très esthétisé comme le clown d'ailleurs qui est "beau" dans son côté effrayant. C'est justement ça qui peut être un défaut, parce que ça peut manquer de simplicité par rapport au téléfilm. Et puis l'esthétique du laid et du sale, c'est pas non plus ultra nouveau.

Je ne vois pas où est l'identité du téléfilm, il n'y a aucune mise en scène identifiable ou de démarche artistique vraiment originale. C'est le principe d'un téléfilm en fait (sauf rares exceptions). Alors que Ca de 2017, rien que la photographie est particulière.

Dernière modification par Freak (05-02-2018 18:13:57)

Hors ligne

#289 05-02-2018 21:02:36

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Les Lumières-Mortes
Inscription : 30-12-2013
Messages : 7 598

Re : Stephen King

Un point pour le téléfilm quand même, c'est que le roman est si simplifié qu'en tant qu'une histoire d'enfants poursuivis par un clown maléfique sans plus de profondeur, ça se tient, je ne sais pas comment l'expliquer, c'est peut-être en effet la simplicité, mais on se sent parmi les enfants quand on le regarde, et c'est d'ailleurs pour ça que la partie adulte du téléfilm n'a aucun intérêt.

Je suis content qu'on ait des flash-back de l'enfance prévus dans le second film, car même dans le roman j'ai trouvé la partie enfant plus appréciable que la partie adulte.


The Turtle couldn't help us.
1514667400-bloggif-5a47fd5c74436.gif
Your hair is winter fire, January embers, my heart burns there too.

Hors ligne

#290 25-03-2018 19:03:20

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Stephen King

yikes

Hors ligne

#291 25-03-2018 19:07:09

Owen Grady
Tricératops malade
Inscription : 27-10-2017
Messages : 859

Re : Stephen King

Allez, on va se marrer un peu !

https://youtu.be/-Ppn0de6d7U

Dernière modification par Owen Grady (25-03-2018 19:08:33)


WarpedWideeyedBassethound-max-1mb.gif

Yipee ki yay, le cornu !  cool

Hors ligne

#292 25-03-2018 19:07:21

tyeo30
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-05-2017
Messages : 3 814

Re : Stephen King

Je l'ai vu sur Facebook, j'ai rigolé ^^


Winter is coming.

Hors ligne

#293 25-03-2018 19:08:59

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Stephen King

tyeo30 a écrit :

Je l'ai vu sur Facebook, j'ai rigolé ^^

C'est bien branlé comme truc. (Phrase qui ne tend pas du tout de perches)

Hors ligne

#294 25-03-2018 19:22:16

tyeo30
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-05-2017
Messages : 3 814

Re : Stephen King

Arrête de me la tendre, je risquerais de l'attraper.


Winter is coming.

Hors ligne

#295 25-03-2018 19:49:38

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Les Lumières-Mortes
Inscription : 30-12-2013
Messages : 7 598

Re : Stephen King

Atroce en effet ! Ils ont oublié de peindre son nez en rouge ! yikes
En vrai c'est un sacré engin.

tyeo30 a écrit :

Arrête de me la tendre, je risquerais de l'attraper.

( ͡° ͜ʖ ͡°)


The Turtle couldn't help us.
1514667400-bloggif-5a47fd5c74436.gif
Your hair is winter fire, January embers, my heart burns there too.

Hors ligne

#296 03-04-2018 19:13:44

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 14 685

Re : Stephen King



"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#297 08-05-2018 00:35:26

El Punisher
"La Grande"
Inscription : 07-03-2015
Messages : 1 465

Re : Stephen King

La semaine dernière, je me suis (re)fait la plupart des adaptations cinématographiques des romans de Stephen King. Ce qui m’a marqué, c’est son concept du fantastique, parce qu’il arrive à le rendre exceptionnel en le confrontant directement avec un réalisme pur et dur et préfère généralement ne pas le rationaliser, il laisse seulement une petite explication évasive pour ne pas s’attarder à l’expliquer, ce qui permet une véritable authenticité du point de vue des personnages dans ses récits (je pense qu’on pourrait avoir des réactions similaires en réalité).
Quand on a l’habitude des « blockbusters » actuels, je trouve que ça offre un contraste assez intéressant sur le concept de fantastique.

Sinon, comme d’habitude, j’ai failli verser une larme lors de l’exécution de John Coffey et je trouve que la dernière scène de The Shawshaink Redemption est presque en trop (contrairement à la fin plus ouverte du roman). Bizarrement, la fin de The Mist m’a toujours fait ni chaud ni froid malgré son ton triste et désespéré.

Dernière modification par El Punisher (08-05-2018 00:36:52)

Hors ligne

#298 08-05-2018 12:51:25

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Stephen King

Ce concept du fantastique n'est pas propre à Stephen King justement mais c'est ce que le genre est censé être à la base. Après Stephen King a des particularités comme le rapport à l'enfance, au Maine, au mal etc ... mais sinon il entre dans la tradition du fantastique qui est la même depuis la fin du XIXème siècle. D'ailleurs j'ai lu le Horla de Maupassant et c'est fou de voir que le genre n'a pas évolué et que ça marche toujours aussi bien. C'est toujours les mêmes codes, le début qui installe la normalité, la progression dans le doute, la paranoïa et la folie et la fin ouverte qui fait peur au lecteur/spectateur parce que la menace n'est jamais arrêtée.

Le fantastique crée la peur en provoquant le doute grâce à une tension entre le réel et le paranormal. Il faut les deux pôles, sinon ça ne fait pas peur. Si il n'y a que du paranormal, c'est du merveilleux ou de la fantasy et si il y a que du réel, on rationalise tout et il n'y a plus de menaces.

Le cinéma a complètement galvaudé le mot fantastique, ça veut plus rien dire. Genre, pour moi Star Wars c'est tout sauf du fantastique, les films de super héros aussi par exemple. Puisque il n'y a jamais de doutes ou de peur.

Je comprends pas pourquoi il y a une séparation avec le fantastique littéraire. C'est peut-être les français réticents au cinéma américain qui ont tout rangé dans cette catégorie alors que le genre fantastique est européen et que les français ont fait beaucoup comme Maupassant, Leroux ...

Dernière modification par Freak (08-05-2018 12:54:01)

Hors ligne

#299 10-06-2018 14:28:18

Tim
Végétosaure
Inscription : 21-07-2015
Messages : 3 716

Hors ligne

#300 10-06-2018 14:34:46

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : 9 rue Bargue, Paris XV
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 050

Re : Stephen King

Chouette big_smile


giphy.gif
Don’t fight for slavery! Fight for liberty!
Soldiers! in the name of democracy, let us all unite!

Hors ligne

Pied de page des forums